jainas: (art)
Les réponses à Obscure Echange commencent à tomber ! Il faut que je m'active un peu...


Il y a deux ans, j'étais obsédée par le clip de la chanson Take Me to Church de Hozier, dansé par Sergei Polunin, sans creuser beaucoup plus loin...
Et puis je suis tombée sur cet article passionnant dans The Economist 1843 (en même temps, la fan de Cohen que je suis est incappable de résister à un article intitulé "Dance me to the End of Love" XD) sur sa relation avec la danseuse du Bolshoi Natalia Osipova, mais aussi sur sa carrière tumultueuse, son rapport au ballet et la souffrance que ce dernier a engendré... Je trouve également fascinant l'aperçu qui s'ouvre sur la collaboration de deux artistes tous deux extrèmement talentueux mais aussi très différents... Et ça touche évidemment ma fibre romantique que dès qu'il l'a rencontré, Polunin a décidé de ne plus dancer qu'avec Osipiva...

Et puis j'ai découvert qu'un documentaire intitulé Dancer sur sa carrière était sorti... et aussi qu'il joue dans la nouvelle adaptation du Crime de l'Orient Express (avec Daisy Riley d'ailleurs !) Le film me tente un peu plus maintenant.



jainas: (art)
Je poursuis ma bonne résolution d'archiver mes aventures culturelles.

Cette semaine nous sommes allé voir le spectacle de Stomp ! C'était une idée "comme ça" de Ces' et il a eu bien raison, c'était très réussi et très impressionnant ! Nous n'étions pas très bien placé, sur le côté droit de la scène avec une vue médiocre, ce qui est dommage parce qu'en fait Stomp c'est autant un spectacle musical que de la danse. La troupe était composée de 8 artistes qui faisaient des percutions avec des objets de la vie de tous les jours : leurs corps bien sûr, tapant du pied ou battant la mesure sur eux-même, mais aussi des instruments plus imprévues comme des balais, des caddies, des briquets, des journaux, des éviers (oui !) ou des sacs en plastique... Il y avait aussi pas mal d'humour, ce à quoi je ne m'attendais pas !
Un très beau spectacle, et ils en ont profité pour faire la promotion de l'orchestre de Objets Trouvés, par les mêmes créateurs, qui transforme des objets en instruments de musique (et pas seulement de percussion cette fois-ci), qui arrive en mars à Paris ! Je pense que c'est un spectacle qui vaudra le coup aussi !


(Tous le spectacle a l'air d'être en ligne, en excellente qualité ! Pas avec le même cast que celui que j'ai vu, mais très bien aussi. :) )

Hier soir j'ai accompagné ma mère et un ami (vu que Ces' nous a fait faux-bon) à une soirée Autour du Piano, au musée Jacquemart-André : petite visite des salles du rez-de-chaussée et verre de champagne avant un concert dans la salle de musique, où j'ai découvert le trio virtuose Makarenko (piano, hautbois, balalaïka) qui m'a introduit à la musique Russe. J'avoue que je n'aurais pas été seule, mais c'était au final très sympa ! On se serait cru à St-Petersbourg. Et puis un peu de raffinement élève la vie de temps en temps... :)

On a terminé aujourd'hui le visionnage de la saison 2 de Galavant. C'était toujours fun, méta et il y avait de bons numéros, mais je pense qu'ils auraient pu compresser un peu plus, je trouve qu'elle manquait du peps de la saison précédente. En tout cas fin satisfaisante, et ils ont laissé une ouverture au cas (peu probable, la saison 2 était déjà un petit miracle) où ils arrivent à être renouvelés.

Dimanche dernier je discutais avec mon frère qui m'a dit avoir lu l'autobiographie de Chris Hadfield : An Astronaut guide to Life on Earth, ce qui m'a donné envie, je l'ai téléchargé dans la foulée (c'est quand même cool les ebooks)... et je l'ai terminé hier ! C'était excellent et très intéressant (ici pour ma critique Babelio) et comme j'étais encore bien dans l'esprit j'ai voulu acheter sa reprise de Space Oddity... et j'ai finalement pris l'ensemble de l'album de chansons qu'il a enregistré depuis la Station Spatiale Internationale.
Space Sessions
est très sympa, plutôt country, musicalement plutôt simple vu les conditions d'enregistrement et le son n'est pas parfait, mais il y a des compositions originales dedans, et c'est la parfaite bande son si vous voulez attaquer sa biographie (que je recommande chaudement) ou passer trois heures sur wikipédia à lire les pages sur les programmes spatiaux :D.



jainas: (denial)
Terribilita
Fandom : Hannibal
Persos/Couple : Hannibal Lecter/Will Graham
Rating : PG-13
nb de mots : 787
Thèmes
: art et sauvagerie
note
:
Une ficlet écrite sur un coup de tête alors que j'étais en train d'apporter les touches finales à mon one-shot explorant la fin de la saison 3.
Il ne faut pas trouver d'autre explication à ce texte que le fait que Dante et Virgile est mon œuvre préférée au Musée d'Orsay, et que j'ai soudainement été frappée par l'idée que c'était probablement aussi la favorite d'Hannibal.
Il n'y a honnêtement guère d'autre option. ^^

Se passe post saison 3 et met donc en scène Will et Hannibal en mode murder husbands, parce qu'il n'y a pas non plus d'autre option. o:)


Sur un fond écarlate et brun, deux hommes nus sont enlacés, luttent, formidables et terribles. Les doigts sont enfoncés dans la chair pâle, les muscles saillent, déformés par la tension et la torsion des corps. L’un surplombe l’autre, tire sa tête en arrière de force, s'apprête à refermer ses dents sur sa gorge découverte.

Lectures

May. 23rd, 2015 06:26 pm
jainas: (Default)
Un nouveau post : I'm on fire today!

J'ai été plutôt consistante dans l'écriture de critique pour mes dernières lectures, même s'il m'en reste encore quelques unes à écrire (note à moi même : Crash & Burn, Mytho t2, Rhapsody t2, Uprooted... et je crois que c'est tout). Les voici donc dans l'ordre de postage sur Babelio.

Une histoire vieille comme la pluie, par Saneh Sangsuk, ★ ★ ★ ★ ★  )

De ma terre la Terre, par Isabelle Francq et Sebastiao Salgado ★ ★ ★ ★ ★  )

Les Gardiens du Louvre, par Jir Taniguchi ★ ★ ★ ★ ★  )

Brute, par Kim Fielding ★ ★ ★ ★  )

Les Aventures de Jack Aubrey, Tome 1 : Matre bord, par Patrick O'Brian ★ ★ ★ ★  )
Nimona de Noelle Stevenson ★ ★ ★ ★ ★  )




jainas: (fangirl alert)
Mon obsession du moment : le danseur de ballet Sergei Polunin sur la chanson "Take Me to Church" par Hozier, le tout dirigé par David Lachapelle.
La chanson est belle, les décors aussi, la photographie et la chorégraphie sont maîtrisées sur le bout des doigts... et quel danseur.



Je ne la regarde pas en boucle, mais c'est seulement parce que je suis sensée travailler. Je l'ai montrée à Cesba, mais étrangement il est beaucoup moins fasciné que moi (je me demande bien pourquoi, tient...^^)

J'ai lu quelque part que des gens pensaient honnêtement que cette chanson était sur le fait d'aller à l'église... Ce qui est assez ironique vu l'aspect blasphématoire et sensuel des paroles... "Take Me to Church" parle à peu près autant de religion qu'"Hallelujah" de Leonard Cohen parle de prière. o:)
jainas: (kara)
Je suis en train de lire A Calendar of Tales, les douze nouvelles que Neil Gaiman a écrites pour un concours en partenariat avec la marque Blackberry.
Gaiman est un artiste et que j'aime beaucoup, et je ne lui reproche pas le sponsoring, il faut bien vivre. Ce qui est plus intéressant, c'est la stratégie de com' de la marque. Plutôt que de simplement faire un film avec Gaiman (et les autres personnalités sponsor) disant à quel point ils aiment utiliser leur téléphone, ils ont également lancé un concours que je trouve très intelligent stratégiquement parlant pour la marque, mais aussi très créatif, un par artiste, dont le but est d'engager les internautes, de les faire participer. Alicia Keys et Robert Rodrigez m'intéressant peu, je vais vous parler du projet de Gaiman.

La première étape a été quand @Neilhimself à posté sur Twitter des questions sur les douze mois de l'année à ses followers, et a choisit une réponse par mois, desquelles il s'est inspiré pour écrire une série de douze nouvelles, qui font entre une et quatre pages.

La seconde étape est le concours : A Calendar of Tales est mis à disposition en ligne, et les internautes ont jusqu'au 11 Mars pour proposer des illustrations pour chaque mois, médium libre. Le concours est largement relayé sur Twitter, promu sur Deviant Art, etc.

Gaiman choisira ensuite son illustration favorite pour chaque mois, et il y aura au final un ebook, une version imprimée en quantité limité, et un mini site pour chaque récit, illustré par l'image choisie.

Je n'ai pas encore fini de lire toutes les nouvelles, mais je les trouves pour l'instant toutes très sympas, et je dois avouer que je réfléchi sérieusement à l'idée de participer. Ce n'est pas seulement la possibilité (maigre) de gagner le concours qui me motive, mais plus le défi artistique et illustratif. Depuis que j'ai terminé mes études et que j'ai un boulot, je ne dessine presque plus, mes peintures et mes crayons se fossilisent doucement, et je n'ai que très rarement l'occasion de vraiment m'atteler à des projets conceptuels et créatifs ou de travailler en média mixte...
Espérer sortir une créa par mois me semble peu crédible, mais je pense que je pourrais sans trop de difficulté illustrer deux ou trois nouvelles parmi celles qui m'inspirent le plus, ça pourrait être un bon défit. (Le défit maximum serait de garder une unité de traitement graphique entre chaque illustration, mais ce ne serait vraiment  intéressant que si je faisais les douze je pense, donc je ne vais probablement pas partir dans cette direction.)


Bon, je m'en vais finir ma lecture, et commencer à prendre des notes pour mes idées.

jainas: (kara)
- Pour les dessinateurs et dessinatrices qui font un peu d'anatomie et tout ceux qui ont tendance à dessiner le même type physique dès qu'ils tracent un personnage, un lien de référence super intéressant...
Ca en fait de la variété ! Même chez les athlètes, "en forme" ne signifie pas forcément la tablette de chocolat, et selon les types d'occupation les types physiques peuvent être le jour et la nuit.

- Où est Charlie ? La réponse est : il est sur Fubiz.net, dans un projet photographique très ambitieux et très sympa.

- Ces temps-çi j'écoute pas mal de chansons de Léonard Cohen et Janis Joplin. Oui je sais, ça n'a rien de nouveau ou révolutionnaire, mais que voulez vous, je n'ai jamais été très à jour en culture musicale et à part une référence de-çi de-là, je n'avais aucune idée précise de ce qu'ils chantaient respectivement. On en apprend tous les jours.
Who by Fire me fait monter des frissons dans le dos à chaque fois.

- J'ai posté sur [livejournal.com profile] sherlock_fr  les trailers incroyablement slash montée par une chaine de cable Coréene pour annoncer la diffusion de Sherlock. Je n'y peut rien, je trouve ça absolument hilarant et tout a fait génial.

- A propos de génial, je viens de découvrir le Dresden Files Kink Meme et je m'en donne a coeur joie. En plus de très bonnes fics il y a pas mal de discussion meta plutôt intéressantes. Le fandom semble tomber absolument d'accord sur le fait de a) Harry Dresden est  psychologiquement réprimé et dans un sale état sous son extérieur résistant, (en même temps quand on voit ce qu'il a subit depuis ses 16 ans ça peut se comprendre), b) John Marcone est un Badass Motherfucker de Mafia Lord intense et déterminé qui obtient généralement ce qu'il veut.
Après réflexion je suis d'accord sur ces deux points.
(Si quelqu'un est intéressé par des recs, j'en ai.)

-
jainas: (DN really)
Il semblerait que je soit dans dans une période artistique, puisque pour la seconde fois en vraiment peu de temps, ce post est une recommandation pour une série de fanarts.
Mais en même temps, est-ce ma faute ? Quand on trouve une série d'illustrations aussi cool que Neill' A-Z of Awesomness, l'envie de la partager est un peu comme l'envie de manger une glace quand il fait 40° : inévitable.
Et comme je suis faible, je cède.

En même temps,  ce A-Z a des arguments pour lui : c'est une série complète, avec un concept aussi délirant que cool, une réalisation graphique plutôt sympa, un niveau de geekitude qui dépasse largement les 100%, et des crossovers délirants. Franchement je n'avais aucune chance de résister.



C'est vraiment Awesome. 
jainas: (london)
 Je poste ici, parce que A Partial Map of Your TARDIS (Subject to Change) est plus proche du fanart que de la fanfic, et que [livejournal.com profile] rec_rec_rec  ne peut pas l'accueillir (comme je regrette).

A Partial Map of Your TARDIS (Subject to Change) est exactement ce que dit le titre, une série d'illustrations essayant de donner corps à ce que pourrait être l'intérieur d'un TARDIS, où les dimensions et l'espace ne sont pas de ceux que l'on pourrait représenter sur une carte normale.
[livejournal.com profile] alibi_factory  a fait un merveilleux travail : le graphisme est soigné et inventif, le style éthéré, chaque planche très différente des précédentes mais s'intégrant pourtant dans un tout.
Un projet comme je les aime !

Et un exemple, pour vous donner envie de cliquer sur le lien.

 
jainas: (fangirl alert)
 à Her Majesty's Theater avec mon frangin qui était de visite.

Je reviens des étoiles pleins les yeux et la tête pleine de musique. :D  ♥
La mise en scène ! Les costumes ! La musique !

L'intégration de la vidéo est désactivée, mais je recommande quand même de cliquer sur ce lien. C'est le "trailer" officiel, aka la version que j'ai vu ce soir. :)


Et maintenant il faut que j'aille voir Love Never Dies. Obligé. :)
jainas: (play naked)
J'ai passé mon week-end à ne pas faire grand chose donc pour garder la face, j'ai décidé d'aller faire un tour à la Tate Britain avec des amis cet après-midi.
C'est les derniers jours de l'exposition Tuner, mais d'un autre côté j'ai très envie de voir quelques peintures de Waterhouse (parce que j'adore les pré-raphaélites).  Cela dit les peintures de Waterhouse seront encore là dans un mois, alors que c'est probablement la dernière occasion de voir Turner & les maîtres.

Sinon, dans mes plans Londonniens il y a un concert d'Evelyn Evelyn (aka Amanda Palmer et Jason Webley déguisés en soeurs siamoises musiciennes). Toutes les vidéos ont été retirées de youtube donc je ne peux pas donner d'exemple, mais je peux d'ors et déjà prédire que ça va être un concert très spécial et probablement complètement bizarre. :D
J'hésite aussi à aller voir l'adaptation du Nation, de Terry Pratchet et peut-être le Hamlet joué par David Tennant, mais pour ce dernier j'ai peur de ne vraiment rien comprendre. Shakespeare en vo ce n'est pas rien...

(EDIT)
L'expo Turner & the Masters est tout simplement splendide. En plus d'être fort belle, elle est également très instructive puisque elle retrace la manière presque obsessive qu'avait Turner de se placer en concurrent des grands Maîtres, de se confronter à eux pour progresser mais aussi prouver sa propre qualité. Du coup l'exposition progresse tout le long de sa carrière de peintre en mettant en parallèle ses toiles avec celles de Poussin, Watteau et autres Rembrandt dans un dialogue étonnant. La quantité et la qualité des toiles présentées est assez confondante, tant pour l'oeuvre de Turner que celles des maîtres, et c'était tout aussi fascinant de voir évoluer et s'affirmer son style au fur et à mesure des toiles, gagnant progressivement cette qualité de luminosité si distinctive et perdant en parallèle la netteté des contours. 
Magnifique, vraiment.

Et sinon je n'ai pas su de Waterhouse, ils devaient être en réserve, mais je me suis consolée avec un beau nombre de toiles de Dante Gabriel Rosseti ainsi que l'original du célèbrissime La Mort d'Ophélie de Millais.
jainas: (Default)
Cet après-midi j'ai été voir l'adaptation cinématographique de Pierre et le Loup.


Ce conte musical de Prokofiev a rythmé mon enfance et j'étais curieuse de voir ce que pouvait donner une adaptation en animation. Il se trouve que si la musique si reconnaissable est bel et bien là, avec toujours un instrument par protagoniste et le thème principal si remarquable, cette adaptation a choisi de faire abstraction du livret pour offrir à la place un film muet, dénué de narration. Ce choix laisse la place à une animation traditionnelle très expressive, par dessus laquelle la voix-off serait redondante, et permet également une plus grande souplesse dans l'adaptation et l'ajout de scènes complémentaires ou supplémentaires au récit, avec notamment une chute un peu différente de celle écrite par Prokofiev (et peut-être un peu plus dans l'air du temps, mais l'amie des animaux en moi est satisfaite).
L'animation est assez belle et bien que court (40 mn), le film a ses moments drôles, surtout dans le langage corporel des animaux flanquant Pierre : le Canard, l'Oiseau et le Chat. La marionnette de Pierre partage avec le loup un regard bleu intense et n'est pas dénuée d'une certaine dureté, presque glaçante sur une poupée censée représenter un enfant...



Sinon, pour rester dans le domaine de l'animation traditionnelle, j'ai fini de regarder His Intimate Lives, le DVD de courts métrages de l'animateur Barry Purves qu'avait recommandé [livejournal.com profile] alanachantelune.
La qualité, la fluidité de l'animation sont tout simplement époustouflantes, et les univers créés à chaque fois extrêmement typés, visuellement et musicalement très forts. On sent notamment un goût certain pour l'opéra, puisque sur les six films en question deux d'entres eux lui sont consacré, avec en particulier un court-métrage d'une demi-heure qui est une version abrégée du Rigoletto de Verdi, tout aussi tragique et flamboyant que l'original.
Ce qui est fascinant dans tout ces films c'est la qualité de mise en scène, souvent pensée comme celle d'une pièce de théâtre dont les marionnettes seraient les acteurs évoluants sur scène. Les artifices de mise en scène de Screenplay notamment m'ont laissée sans voix par l'inventivité des moyens, la richesse des costumes et ce système incroyable de plateaux et de panneaux amovibles qui illustrent la narration... Un tour de force, vraiment.
Mais mon court métrage préféré reste Achille, celui sur Achille et Patocle. Ce non seulement pour le thème mythologique et la tragique histoire d'amour, l'érotisme et la sensualité incroyables qui se dégagent de ces simples marionnettes (qui l'eut cru ? et pourtant...) , mais aussi pour la mise en scène dépouillée, le travail de lumière qui sculpte les corps...

Les histoires en elles-même ne sont pas forcément des plus passionnantes, mais le talent d'animation qui les porte leur donne toute leur dimensions. D'ailleurs, à eux six les courts-métrages d'His Intimate Lives ont gagnée une liste de prix bien plus longue que le bras et qui sont amplement mérités.
Le travail de Barry Purves est pour moi une découverte, et je ne regrette vraiment pas mon achat. :)
jainas: (Default)
Ou ce que j'ai lu ces derniers temps qui vaille la peine d'être mentionné :



-

et des romans en tous genres. )

Et honnêtement ? Ca fait déjà pas mal de lecture. :D
Je ferais sans doute une fiche pour Trois Ombre et peut être une sur Empowered sur [livejournal.com profile] livre_emoi quand j'aurais le temps (j'attend d'être plus avancée dans le Trône de Fer. ^^)
jainas: (Default)
 Je n'en parle pas trop par ici, mais j'aime suivre la bd-blogosphère française, et ces temps ci, les blogs de bd erotiques ont clairement ma faveur... On trouve de tout : du bon, du moins bon, mais en tout cas, en voici quelques uns qui ont retenu mon attention :

- le blog de Djou est ma dernière découverte, et un coup de coeur immédiat. J'adore littéralement son trait (et la combinaison crayon-papier/aquarelle est un moyen infaillible de me faire craquer). Ses baisers de la semaine sont tout simplement fantastiques : érotiques, chastes ou tendres, il y en a pour tout les goûts, toujours avec pudeur et talent. J'aime, et la futur bd de la dame, Le bleu est une couleur chaude, est d'ores et déjà sur ma liste d'achat, même s'il ne sort qu'en 2010.

- le blog d'Evelyne Louvre-Blondeau. Mélange considérations sexuelles et réflexions culturelles ou non sur la vie quotidienne. Il y a un côté un peu plus "voyeur" puisque les récits de la maîtresse des lieux sont directement inspiré de son quotidien, mais le tout est fait sur un ton simple et décomplexé assez agréable. Niveau graphique c'est parfois un peu rigide (et les cheveux de la dame sont mémorables), mais il y a une maîtrise anatomique certaine, et j'aime le lavis pour les ombres, c'est quelque chose que je ne fait pas assez.

- le love-blog est tenu à quatre mains par un couple de dessinateurs que vous reconnaîtrez peut-être. Il est plutôt sympa, mais n'est malheureusement mis a jour que rarement.

- bd-cul enfin, est plus ouvertement axé sexe. De nombreux auteurs (et autant de styles graphiques) racontent tour à tour des histoires de culs. Je n'aime pas tout, mais il y a de vraies perles. Là aussi les mises à jours sont plutôt lentes d'après ce que j'ai pu en voir.

(edit)
- J'ai oublié dans ma petite liste la maison close, projet collaboratif monté pour le festival d'Angoulème 2009... Le sexe n'en est finalement pas une composante si essentielle, mais le projet est très intéressant. Cliquez d'abord sur l'introduction si vous voulez essayer de comprendre de quoi il retourne avant de vous lancer dans le labyrinthe d'histoires qui s'entrecroisent.


Voilà pour l'instant. Si vous avez des perles à partager, n'hésitez pas. :)
jainas: (Default)
Hop hop hop, [livejournal.com profile] obscur_echange c'est terminé pour cette fois, et le temps est venu de me dénoncer et d'assumer les fics et les fanarts commis pour l'occasion !

Temest' (qui était en vrai [livejournal.com profile] taraxacumoff ) m'a écrit un charmant Crowley/Aziraphale, Du sexe des anges dans lequel on explore des pans non-exploités de l'Arrangement. :D


Certains l'auront peut-être deviné, j'étais Araï, et j'ai dessiné Jouvencelle surprise par un faune (mythologie plus ou moins grecque) ainsi qu'écrit un one-shot dont je suis il faut l'avouer d'autant plus contente  que le pairing était assez improbable (quoique... Plus je l'écrivais, plus je me rendais compte que ça tenait vraiment la route, du moins du côté de Gaeta...) Et puis c'est ma première fic BSG, ça se fête non ?

Constellations
Fandom : Battlestar Galactica
Persos/Couple : Félix Gaeta / Gaius Baltar
Rating : R
Nb de mots : 7444

Et puisque Windsor le voulait, voici le lineart de "Jouvencelle" :


A la prochaine ! :D
jainas: (play naked)
En ce momment je n'ai pas le temps de bosser sur des dessins, donc comme d'habitude je me contente de remplir mon moleskine de gribouillis.
Et ma nouvelle passion, Dark Knight oblige, c'est batman. :D
240
Voici une nouvelle fois la preuve que c'est bien pratique d'avoir un carnet et un crayon (et un posca rouge) avec soi en cours. :D
(Edit) : et comme vilain lj a mangé la version hd de l'image, cliquez ici si vous voulez une version un peu plus grande. :) 
jainas: (Default)
Comme j'avais un creux au boulot, j'ai vite fait griffonnée et colorée une petite illustration... :)



J'aime bien dessiner au trait. :)

Nu

Apr. 17th, 2008 08:21 pm
jainas: (Default)
Ca faisait une éternité que je n'avais pas fait de nu, mais il y a un mois les profs ont fait venir un modèle pour le cours de dessin... Trois heures de pose. Je n'avais pas réalisé que ça me manquait tant...

Aujourd'hui j'ai finalement prit le temps de scanner mon carnet. Je n'ai pas pris tous les dessins, seulement ceux qui étaient décemment présentables.



:)
jainas: (Default)
Tous ceux qui ont ne serait-ce que jeté un coup d'oeil à mon deviantart savent que mon style graphique ne se tent pas spontanément vers le clean, le bien propre, le sans un cheveux qui dépasse. Je sais faire, bien entendu, mais ça me demande une détermination spécifique, du genre "bon c'est décidé cette fois je fais un truc propre."

Ce qui n'était pas spécialement le cas hier soir quand je me suis mis à gribouiller sur photoshop à partir d'une photo de Qwan Ki Do, histoire de travailler un peu l'anatomie. Et comme Lee est quand même très doué pour le postures guerrières, je me suis retrouvée sans m'en rendre compte avec un fanart Naruto sur les bras. Ca faisait un bail tient. :D



Pour la version en plus grand que le timbre poste, c'est sur mon deviant : http://jainas.deviantart.com/

Bon, maintenant je vais me regarder un Battlestar. :)

Art Drop

Mar. 24th, 2008 05:45 pm
jainas: (DN really)
Hop hop, des dessins un peu vieux, d'un jour ou j'avais emmené mon aquarelle en amphi en prévision d'un cours chiant -j'ai finalement passé toute ma fournée à dessiner ce jour là.





Tout a été fait sur place, les traits comme les colorisations. Il y en a quelques autres, mais bon.

Profile

jainas: (Default)
jainas

July 2017

S M T W T F S
      1
2 345 6 78
91011 12131415
161718 19 202122
23 242526272829
3031     

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 26th, 2017 12:40 am
Powered by Dreamwidth Studios