jainas: (concise writer)
Le premier élan d'écriture passé, le rythme de ma fic Thor a ralenti, et il est en train de lui pousser un scénario, donc c'est le bon moment pour faire le Meme des fics en cours, que je n'avais d'ailleurs pas fait depuis deux bonnes années, tellement j'ai peu écrit entre temps.
Mais là j'ai de quoi !
Et en le faisant, je me rend compte que ce meme me force à mettre à plat les problèmes rencontrés, que je n'avais parfois pas vraiment articulés clairement dans ma tête, et me permet même de trouver  une solution à certains ! :D

Comme toujours, du plus récemment travaillé au plus ancien.


Ragnarok : Munus
- Thor 3: Ragnarok - Thor/Hulk, Thor/Bruce Banner - 4701 mots
Il y a deux semaines, flanellepilou faisait un appel à prompt p0rn et je lui ai donné entre autre "Tony/Bruce : perte de contrôle (encore mieux avec le Hulk ;))"... et juste après je me suis dit que si on parlait de perte de contrôle, le personnage le plus à même d'encaisser Hulk était quand  même Thor, ce qui m'a fait penser à la bande annonce de Thor 3 et au combat de gladiateurs annoncé...
C'est resté dans un coin de ma tête quelques jours, à grandir doucement, jusqu'à ce que je me remette à lire les fantastiques fics Thor d'Astolat, dont j'ai toujours admiré la concision, l'élan interne qu'elle parvient à insuffler à sa narration et la manière de passer d'un point A à un point B de son scénario de manière rapide et organique sans s’empêtrer dans les détails... et aussi sa manière d'écrire le point de vue de Thor, avec ce mélange de charisme flamboyant instinctif extrêmement positif quel que soit la situation, avec lequel cohabitent sa nature de guerrier et une forme de simplicité franche (de stupidité, dirait Loki) très efficace qui fait que certaines de ses fics surfent entre l'humour et le crack...
Ça a coïncidé avec le moment où je me disais que je ferais bien un appel à prompt à mon tour... et d'un coup j'ai su que j'avais envie d'écrire les scènes qui me trottaient dans la tête un peu "a la manière de"... Et l'écriture s'est lancée à toute vitesse !
Sauf que ma première idée s'est complexifiée quand j'ai commencé à la creuser un peu le comment et le déroulé des évènements, mais également assombrie quand j'ai rajouté du sex-pollen et le dubcon qui va avec, puis au fur et à mesure que je réfléchissais aux conditions de détention de Hulk dans les arènes... puis à présent le rythme se ralenti au fur et à mesure que je considère les étapes nécessaires à leur évasion...
Et je me rend compte que je suis en passe d'écrire autre chose que la fic p0rn semi-crack pleine d'élan et au final positive que j'avais en tête... ce qui est frustrant.
Du coup, j'ai deux solutions : soit je simplifie et j'élague un peu pour reprendre ma direction originale et pouvoir boucler sur mon épilogue humoristique comme prévu, quitte à avoir un peu plus que scénar et de nuances ; soit je me laisse aller avec le flot et je me lance dans ce qui est une fic plus large et probablement plus sombre.. et dont je n'ai aucune idée de la finalité...
Je penche pour la solution 1.


Les bébés nageurs (nom de travail)
  - Sherlock - Post S4 - Sherlock, John et Rosie - 1221 mots
Une fic partie d'une série de drabbles dans l'arbre le plus récent, inspirée par le fait que l'une de mes collègues fait les bébés nageurs avec sa fille (oui, il ne m'en faut pas beaucoup, et oui, je l'ai discrètement interrogée sur le déroulement d'une séance sans lui dire que c'était de la recherche pour une fic potentielle ! Même pas honte. XD).
Si la saison 4 de la série est globalement plutôt inégale, elle fourni quand même un terreau inespéré aux kidfics et donne plein de problématiques et de traumas divers à résoudre aux personnages... La piscine comme lieu de l'action est intéressante d'un point de vue thématique vu les derniers épisodes, et l'occasion d'écrire Sherlock en slip de bain en train de jouer avec un bébé est trop belle pour la laisser filer. Ça permet aussi de structurer la fic dans le temps de cours en cours, ce qui est intéressant pour gérer l'évolution et les changements psychologiques.
Après une première poussée assez rapide elle est un peu en stand by, mais j'ai globalement une bonne idée mentale de sa forme finale, donc ça devrait le faire.


Au dessus des nuages (le ciel est toujours bleu)
, ch 3/3 -  Star Wars: TFA - Poe & Rey - 420 mots
Le dernier chapitre de cette petite fic sans ambitions, dans lequel on verrait les échanges de Poe et Rey entre la découverte de la carte et le départ de Rey pour retrouver Luke. J'hésite entre l'écrire du point de vue de Poe ou de Rey, même si je penche pour ce dernier, pour conserver l'alternance des POVs, et parce que je n'écris pas assez de personnages féminins !


Hannibal fic 3 (nom de travail) - Hannibal - Hannibal/will - 1409 mots
Le nombre de mots écrit peut sembler important comme ça, mais je n'ai en fait que des bouts de scènes et des fragments de conversations disjoints qui tirent dans tous les sens sans aucune cohérence entre eux.
C'est sensé être la troisième fic dans la série de L'aurore aux doigts écarlates, mais je n'arrive même pas à décider si elle doit être la suite quasi directe de l'Horizon rouge sang, ou si elle doit reprendre un peu plus loin dans le temps en laissant une ellipse sur leur guérison et la manière dont ils échappent à la police...
J'ai lu beaucoup de fics qui faisaient l'un ou /ou l'autre, généralement très bien, et je n'arrive pas à décider de l'axe d'évolution que je veux faire prendre à Will et Hannibal.


L'affaire Lady Marcone - Les dossiers Dresden - Harry Dresden/John Marcone - 21 554 mots
Ma fic fleuve dans laquelle Marcone se trouve changé de sexe littéralement par magie, que je ne veux toujours pas poster tant qu'elle ne sera pas terminé. Le chapitre 4 était très calme mais comportait une révélation de taille, et j'embraye tout juste sur le chapitre 5. Comme toujours c'est l'articulation du scénario qui me bloque, une fois lancée sur l'écriture des scènes d'action en elles-même ça roule tout seul... Mais entre ça et ma muse moribonde, je n'ai avancé l'année dernière que poignée de mots par poignée de mots. J'ai une ligne directrice du scénario qui est sensé pouvoir me mener jusqu'à la fin, mais comme toujours, la différence entre la théorie et la pratique se fait sentir, et l'aspect vraiment organique du scénar ne me vient que quand je suis en train d'écrire... C'est vraiment une lutte constante.


Et c'est tout pour l'instant !
jainas: (Default)
J'émerge un peu groggy d'une semaine de 12 jours et environs 92 h, et puisque le temps maussade fait obstacle à nos projets de forum des associations et de géocatching, j'en profite pour glander en pyjama dans mon salon, les pieds sur les genoux de Ces' qui joue à Metal Gear... et je me dit que ça fait un bail que je n'ai pas fait le meme des fics en cours. Allons-y, donc.

Dans l'ordre de travail le plus récent :

Tumbling from your eyes
(nom de travail) - Hannibal - Will & Hannibal - 2747 mots
La fin de saison 3 d'Hannibal a considérablement égayé la susdite double semaine de travail, et quand je ne pensais pas au boulot je pensais soit aux fics Hannibal que j'étais en train de lire (oh, le post de recs fabuleux que je pourrais faire), soit à celle que j'étais en train d'écrire. La fic commence directement là où s'arrête The Wrath of the Lamb et explore la manière dont ils survivent la chute (dhuh), mais aussi le Devenir de Will, et son état d'esprit... J'en suis très contente et je pense qu'elle est écrite aux 2/3, donc le but est de la finir au cours de la semaine prochaine tant que le flot de l'inspiration coule toujours. Yeah !
(Sur le sujet du s03e13, cette BD m'a fait beaucoup rire, bien que j'avoue que la case sur Alana m'échappe...)

Jungle x Révélations - HunterXHunter - Leolio/Kurapika - 6488 mots
La "petite" fic 5 act que je retravaillais a désormais un titre et est devenu un one-shot bien gras. Je crois qu'il y aurais même matière à en faire une fic à chapitre, mais honnêtement, vu le nombre de fics à chapitre non achevées que je laisse derrière moi je pense qu'il vaut mieux que je m'en tienne à un one-shot. ^^ Par contre je n'ai eu ni le temps ni l'énergie de retravailler vraiment dessus depuis que je suis rentrée de vacances.
Je suis assez contente de la psychologie des personnages, et je trouve que Leolio est un peu comme Jim Kirk, facile pour moi à écrire. C'est évidemment Kurapika qui pose problème. A quel point trop d’honnêteté émotionnelle devient-elle contraire à la personnalité d'un personnage ?

L'affaire Lady Marcone - Dossier Dresden - Harry Dresden/JohnMarcone - 18993

Et ça y est, la fic à un nom ! Pas méga original, mais après tout ça ne m'a pris que deux ou trois ans pour le trouver... XD
J'avais tout imprimé pour mon voyage et j'ai fait une grosse relecture/correction dans l'avion pour LA. Le rythme de chapitre 4 retombe après un chapitre 3 très badass, mais il y a aussi une révélation importante sur Marcone, et j'hésitais sur le moment idéal pour l'amener. J'ai pris plein de notes pour remanier l'ordre de certaines scènes du chapitres et les compléter, mais je n'ai rien eu le temps de faire depuis que je suis rentrée.


Rien d'autre pour le moment, je crois que je n'ai pas retouché à mes grosses fics à chapitre depuis la dernière fois que j'ai fait ce meme, ou si peu que ça ne vaut pas le coup de le mentionner.
Ha, et il faut que je me mette à ma fic Obscur Echange aussi ! Damn.

jainas: (concise writer)
2014 a été abyssale en terme d'écriture et 2015 ne s'annonce pour l'instant pas beaucoup mieux... Comme toujours ces temps-çi je trime sur beaucoup d'histoires en même temps et j'ai l'impression de n'avancer efficacement sur aucune, même si objectivement certaines ont beaucoup évoluées et ont enfin trouvées leur voie... Et c'est donc le bon moment pour le retour du meme des fics en cours !
Où j'en suis, pourquoi je bloque... et comme d'hab, si vous demandez gentiment, je posterai une ligne ou deux au hasard du fichier que vous voulez ou je répondrai à des questions sur l'histoire (on sait jamais, ça peut débloquer des choses !)

Classées par ordre le plus récent de remaniement.


- Famine - Person of Interest, Harold/John- 11 900 mots
C'est la fic la plus proche de l'achèvement du lot. Un gros one-shot sur le trope des relations "pour de faux", en grosse partie inspirée par l'épisode de la saison 4, dans lequel John - sous son identité de flic - est forcé à son grand déplaisir d’aller voir une psy à cause de sa tendance à tirer dans les rotules des gens qu’il arrête.
J'ai eu mes moments de doute existentiel sur cette fic mais elle commence vraiment à ressembler à quelque chose et j'en suis juste à me demander s'il lui faut une scène de plus ou pas.
Écrire John Reese et sa répression émotionnelle est assez reposant en fait, c'est un point de vue quasi sans fioritures ou introspections, même quand il est obligé de parler à la psy...^^

- La crique (nom de travail) - Hunter X Hunter, Kurapika/Leolio - 2275 mots
Écrit et posté pour Heera_ookami sur le meme 5 Acts en cours, sur le présupposé que Kurapika est une femme et le cache depuis le début... Sauf qu'après avoir posté sur le meme je me suis rendu compte que je n'étais pas satisfaite de l'histoire, en me concentrant sur la romance plutôt que d'autres aspects j'ai rendu Kurapika OCC, et c'est un truc que je ne supporte pas dans ma propre écriture : même si ce que j'écris n'a rien à voir avec ce qui se passe dans le canon, il me faut toujours que le comportement des personnages fasse sens avec leur personnalité.
Du coup j'ai coupé la fin de presque 1000 mots et je suis en train d'écrire une nouvelle version des évènements. Je ne veux pas me lancer dans une fic compliquée (et j'évite du coup judicieusement toute référence trop précises aux retombées possibles de l'arc du Continent Obscur) ou même trop longue, mais je veux au moins en être satisfaite

- Avalanche - Batman, Dick/Bruce - 3044 mots
Toujours la suite de "Parle-moi", toujours du D/s et toujours aussi violemment kinky, même si pour l'instant j'ai plus de négociations que de sexe.
J'ai finalement réglé le problème de concordance de temps qui bloquait complètement cette fic et décidé de partir sur Bruce en dominé, ce qui est un point de départ fascinant mais compliqué à rendre mentalement réaliste vu le personnage,et plus encore vu que c'est écrit de son point de vue, et que contrairement à Dick, Bruce est horriblement difficile à écrire, du moins pour moi... Mais tout est de son point de vue depuis le début, et je crois que le texte ne marcherait tout simplement pas si je décidais d'inverser les points de vue.
Et puis soyons honnête, avec Nuée Ardente, Avalanche va être la fic la plus honteusement érotique que j'ai jamais écrite. C'est un défi !

- Nuée Ardente - Batman, Bruce/Dick - 1260 mots
Cette fic est le pendant d’Avalanche : elle part de la même racine mais a évolué dans la direction opposée, avec Bruce en dominant. La dynamique D/s est sensiblement différente et la case "menottes, cordes et liens" de mon bingo fic a finalement migré vers cette version de l'histoire.
A l'origine, Nuée Ardente n'était qu’une scène coupée de la branche abandonnée d'Avalanche et c'est un prompt de Dianajess sur 5 acts qui a été le catalyseur nécessaire pour commencer à lui donner forme. Le nom s'est quasiment imposé de lui-même. Je pense que je vais appeler la série englobant les deux Catastrophes Naturelles. ^^

- Dresden Fic - Dossiers Dresden, Harry Dresden/John Marcone - 17 507 mots
4 chapitres et toujours pas de titre, mais j'ai au moins décidé que j'assumerai mon pairing et j'ai écrit un chapitre méga kickass avec des monstres qui crachent du feu... Si seulement je pouvais décider qui était le méchant et quelles sont ses motivations, je pourrais boucler. (Oui, je sais, LOL, 17 705 mots et toujours aucune idée de comment boucler le scénar... Écrire au feeling n'est pas du tout la bonne manière quand votre scénario comporte une putain d'enquête policière. Croyez-moi, j'en suis consciente.)

Et pas de nouvelles de la suite d'Oleum et Operam ou de Clair-Obscur. Si vous me posez des questions, je nierai tout en bloc.

jainas: (denial)
Obscur échange touche à sa fin, et si on se fie à la densité de rendus tardifs, je ne suis pas la seule à avoir sué sanget eau sur son promt cette année. C'était en ce qui me concerne du sang et de l'eau au final positifs, mais dieu que j'ai eu du mal à finir cette fic !
Je suis aussi assez étonnée du peu de commentaires sur les différents rendus. C'est certes le principe des fandoms obscurs que seul un nombre réduit de personnes seront à même de lire et apprécier l'offrande rare, mais j'avais néanmoins l'impression que les gens avaient plus commenté sur les sessions précédentes. Enfin, peut-être que je me fait des idées et que ça finira de se remplir une fois que le round sera officiellement clôt.
Je ferais de toute manière mon habituel post de recs une fois les identités révélées, il y a eu quelque petites perles dans cette session !


Sinon j'avance doucement sur ma Dresden!fic anonyme... Je l'appellerais bien "La Marraine", pour faire écho au Parrain, mais je ne suis pas tout à fait convaincue que ce soit le bon titre pour cette histoire. Trop court, et pas vraiment dans l'esprit des titres des romans. En plus il y a déjà une Marraine dans la série en tant que Léa, et ça peut prêter à confusion...
Peut être si je faisais une fausse couv' inspirée de l'affiche du film ? Ca pourrait être fun cela dit. Mais du coup il faudrait que je caste Lady Marcone... Une actrice aux cheveux gris courts, la quarantaine distinguée, capable d'être flippante s'il le faut.... Ca devrait pouvoir se trouver, non ?


jainas: (concise writer)
Mon taux de motivation pour écrire est relativement bas et je tripatouille deux ou trois fichiers en cours sans avancer vraiment...
C'est donc le bon moment pour le retour du meme des fics en cours ! Où j'en suis, pourquoi je bloque... et comme d'hab, si vous demandez gentiment, je posterai une ligne ou deux au hasard du fichier que vous voulez. Sous réserve que le ficher fasse au moins une ligne, bien sûr.

- Les prompts de Noël (multifandom) - 0 mots
Je sèche un peu. Autant les quatre première réponses ont été assez prolifiques, autant les sept prompts qu'il me reste à traiter me posent plus de problèmes (j'en ai reçu en plus par d'autres chemins que mon LJ).
Peut-être est-il temps d'arrêter d'essayer d'y répondre dans l'ordre chronologique des demandes et de suivre mon inspiration. ^^

- Avalanche (Batman, Bruce/Dick) - respectivement 3061 et 2889 mots
La case "menottes, cordes et liens" de mon bingo fic, a potentiel très violemment kinky. C'est aussi la suite de "Parle-moi". Le problème était que j'avais commencé à écrire cette fic avec Bruce en dominant, puis en cours de route je me suis mis à réfléchir et je me suis demandé dans quelles conditions Bruce accepterait d'abandonner sa dominance et de se laisser attacher par Dick et j'ai réécrit une partie du texte en inversant les rôles et en gardant la même scène racine et du coup j'ai deux fichiers plus ou moins doublon, l'un intitulé "Avalanche" et l'autre "Avalanche : Bruce", pleins de négociation et de scènes BDSM, mais ni l'un ni l'autre n'avancent très vite. Et en prime j'ai un très gros problème de concordance des temps sur l'une des scènes qui se trouve dans les deux fichiers et je n'arrive pas à décider si je l'écris au passé ou au présent.
Ce n'est pas demain la veille que cette fic sera finie, mais j'ai de grands espoirs pour elle.

- Bingo UA Historique (Docteur Who) - 1238 mots
La case "UA Historique" de mon bingo fic, en mode western. Une collection de vignettes très disjointes sur le Docteur et différents compagnons. Ça ne fera jamais une histoire complète, et sans timey-wimey le personnage du Docteur perd un peu de son intérêt, mais l'exercice est sympa et je pense que c'est relativement postable tel quel.
Je complèterais volontiers le tout avec une série d'affiches "wanted" dans l'esprit Far West.

- Clair-Obscur Ch 13 (Naruto) - 3234 mots
Un jour je finirai cette fic, mais ce jour n'est toujours pas venu. Je sais à peu prêt où je veux aller mais je peine grandement à y arriver et j'ai l'impression qu'après la tension des chapitres précédents le souffle est un peu retombé et c'est moins intéressant. *Soupire*. J'ai aussi étrangement plus de mal à écrire Naruto.

- Dresden Fic (Dossiers Dresden) - 9662 mots
Presque deux chapitres et cette fic n'a toujours pas de titre et je n'ai toujours pas décidé si elle serait slash ou juste UST entre Lady Marcone et Harry. (Pour le titre je veux trouver en trouver un "à la Dresden" avec un jeu de mot pourri mais bien trouvé dedans. Dur dur). J'ai pas mal avancé dessus récemment mais le shmilblik est compliqué par le fait que je suis en train de lire "Small Favors" et certaines situations du bouquin modifieraient des choses pour moi selon que je place ma fic avant ou après le livre. Le plus simple serait avant, mais dans ce cas je reste simplement UST et même comme ça je devrais retravailler un certain nombre de trucs si je veux qu'elle s’insère dans le canon, ce qui était vaguement le but. C'est une fic genderbender avec en plus du scénario et un ton de narration assez proche de celui des bouquins.
Je pense qu'il faut que je décide d'un parti pris et que je m'y tienne une bonne fois pour toute, et pour le slash et pour le canon, mais c'est étrangement difficile à faire. GAH ! Je vais déjà finir "Small Favors" et on verra ensuite.

- Oleum & Operam ch10 (Batman, Dick/Bruce) - 4438 mots
C'est toujours un calvaire d'écrire Dick et Bruce quand ils commencent à vider leur sac parce que leur relation est un vrai champ de mines, et comme pour "Parle-moi" (même si les problèmes rencontrés et la dynamique entre eux sont assez différents) je me trouve à écrire et réécrire les dialogues pour trouver la note juste. C'est un chapitre clé, et j'hésite en outre à sauter le pas dans la déclaration d'intention de Bruce : Trop tôt ? Trop soudain ? Comment réagit Dick ? (Spoiler : il y a une chance sur deux qu'il lui mette une droite.)
Il ne manque pas grand chose pour que ce chapitre soit fini (j'estime généralement que plus de 5000 mots est la bonne longueur pour un chapitre), mais je n'ai pas encore trouvé exactement quoi.

Et parce que je suis masochiste, j'ai aussi envie de commencer à écrire sur Person of Interest, même si je n'ai pas encore eu THE plot bunny. Quelque chose sur Harold et John peut-être, ou sur Shaw ou sur la Machine, ou sur les quatre à la fois. Je ne sais paaaaaaas !
jainas: (Default)
Une fois de plus je me suis beaucoup amusé sur l'arbre à drabbles.
J'ai un peu étoffé mes écrits dur HxH et exorcisé le tome 31... avec même une paire de drabble qui s'est vite révélée jossée quand j'ai finalement craqué et rattrapé tout mon retard sur les scans. Il y a du bon et du moins bon, je n'ai pas encore totalement décidé ce que je pensais de certains évènements. ^^

Terrains de jeu - Hunter X Hunter, Hisoka (Irumi, Kirua, Aruka), PG-13 )


Attente - Hunter X Huner - Leolio - SPOIL tome 31 )

Dans les couloirs - Hunter X Huner - Leolio, Kurapika - SPOIL tome 31 (joss) )

Divertissements - FMA - Ed et Mustang - PG )


Ensemble - FMA - Mustang & Hawkeye - PG )

Tmraire - Laurence, Tmraire, Gramby - PG SPOIL Blood of Tyrans )

Cats, stealing dogs beds - Les Dossiers Dresden - Mister & Souriceau - PG )


jainas: (denial)
Et après le Déluge
Fandom : Les Dossiers Dresden
Persos : Harry Dresden, John "Gentleman" Marcone, Hendricks
Rating : PG
Disclaimer : Pazamoi
Genre : gen - scène manquante

Note : Se déroule a la fin de Dead Beat (tome 7), dans lequel Marcone fait une brève apparition comme soutient scénaristique et Harry s’en va combattre des nécromanciens en chevauchant un tyrannosaure zombie.
A savoir : Plus tard dans la série, Marcone se débrouille pour devenir le premier humain normal signataire des Accords qui gèrent les rapports de force entres les poids lourds surnaturels et obtient le titre de Baron de Chicago.
re-note : Mille merci à [personal profile] shakeskp pour la correction, ses avis et son oeil d'aigle à la poursuite des 'et' ninjas.

Si John lui avait demandé en guise de faveur de continuer à respirer, Dresden aurait sérieusement envisagé l’asphyxie par pur esprit de contradiction...  )
jainas: (play naked)
La Birmanie : était incroyablement dépaysante même pour moi qui connais déjà relativement bien la Thaïlande et l'Asie du Sud-Est. Sous de nombreux aspects la différence est tout simplement abyssale, sous d'autres moins... Voyage très enrichissant donc.
J'ai un tas énorme de photos que je n'ai pas encore eu le courage de trier, mais je ferais sans doute un post dans le mois.

Niveau Lecture
: j'ai fini A Dance With Dragon juste avant de partir en Birmanie. Je sais qu'un certain nombre de personnes l'ont trouvé long (et lent), mais en ce qui me concerne il était très satisfaisant dans les développements de personnages et les intrigues secondaires, même si certains aspects globaux du scénario ont effectivement moins avancés que d'autres. Pas de spoilers mais le destin de certains personnages m'inquiète toujours autant, et je n'ai vraiment pas vu venir celui d'autres. C'est très bas de la part de Martin de nous abandonner là-dessus (oui, la page 913, c'est de toi que je parle... D: ).

Après ADWD j'ai repris ma lecture des Dossiers Dresden, en vo cette fois-ci, puisque j'ai dépassé la vf qui ne va pas au delà du tome 6, et je m'amuse toujours autant. Malgré un certain nombre de défauts et certains aspects prévisibles et/ou irritants, j'aime la narration, et le côté popculture des bouquins...
Nous avons donc :
- Dead Beat : le livre dans lequel Harry Dresden s'en va en guerre juché sur un tyrannosaure zombie. (True story)
- Proven Guilty : celui dans lequel il affronte des monstres de film d'horreur et où un vampire le met en vente sur Ebay (et où ses nombreux ennemis surenchérissent pour pouvoir être celui qui le torturera à mort).
Le fandom anglais et sa vison très meta de la série est extrêmement actif ces temps-ci, avec un certain nombre d'auteurs tout à fait fantastiques, et il est un plus extrêmement appréciable qui explique probablement en grande partie mon engouement pour la série.

Et maintenant je lis Rien que l'Acier de Richard Morgan, de la dark-fantasy plutôt sympa, assez crue, qui a la particularité d'autant plus appréciable qu'elle est rare d'avoir deux personnages principaux sur trois qui ne sont pas hétéros.
Tous trois vétérans et héros de la même guerre dans leur jeunesse, ils n'en sont pas moins très différents et marginalisés pour des raisons différentes : Rigil par sa famille, parce que comme il le dit lui-même avec une poésie qui ne se dément pas "il préfère sucer des queues", Archeth parce qu'en plus d'être lesbienne elle est d'une race différente et lointaine, et Egar parce qu'il incarne le changement pour son peuple hyper-traditionaliste...
A voir ce que ça donne, pour l'instant c'est plutôt bien malgré une traduction qui ne me convainc pas entièrement. (Edit : et attention, quand je dis cru, c'est très cru, et un certain nombre de scènes ne se lisent qu'avec une certaine réluctance et un nœud dans l'estomac. Hurg.)


Sur le front de l'écriture : j'ai passé la moitié de mon temps libre en Birmanie à planifier dans ma tête deux one-shot Dresden Files. Un que j'ai commencé à écrire dès mon retour, qui vient ce matin même de gagner le tire hésitant de "Et après le Déluge", et qui fait bien 5000 mots (et n'est pas encore tout a fait fini), l'autre qui occupe un nombre certain de pages de mon carnet Moleskine et que je n'ose pas commencer à taper avant d'avoir terminé la première et le chapitre en cours d'Oleun et Operam .
Je n'arrive pas à écrire autant que je voudrais entre le boulot et l'interweb qui m'attire une fois que je suis a la maison, mais j’espère bien le finir pour la semaine prochaine.
Je me demande aussi ce qui me prend de me lancer à écrire dans un fandom qui ne doit avoir que 3 lecteurs en tout et pour tout en français, mais bon, c'est pour le plaisir. ^^


Et aussi
: c'est moi, ou LJ déconne totalement ces temps-çi et met le bordel dans les posts qu'on veut éditer ? Noms d'utilisateurs qui changent au hasard (voir se remplacent mutuellement quand il y en a plusieurs), mise en forme qui passent à l'as, bouts de textes qui disparaissent carrément... C'est extrêmement galère et assez irritant. >:(


jainas: (bruce lit)
Parce que je me suis rendu compte que j'avais oublié tout un tas de fics dans mon post précédent. Avec plein de slash et de crossovers pour le fun, parce que les crossovers c'est comme les noeuds pap' : c'est cool.
Donc :

The Autority
- The Importance of Teeth par Alis Dee : ou comment Apollo et Midnighter concilient carrière super-héroique et le fait d'être les parents de l'esprit du 21eme siècle réincarné. J'adore les narrateurs extérieurs, et j'adore cette histoire.
- Du même auteur, Gods and Monsters est poignante.

De Bons présages
- Mains blanches, coeur noir, par Fabulae_Faber : vous ne rêvez pas, une fic en français ! Famine/Pollution, attention c'est du slash entre fléaux apocalyptique, le pairing est un avertissement à lui tout seul. Mais cela dit, l'écriture et la narration sont magistrales, la monté en puissance parfaitement amenée et les images évoquées sont absolument intenses. Superbe et dérangeant. ♥

Dresden Files/Good Omens
- The Dresden Omens par shiplizard : Dans lequel Crowley est a son grand regret envoyé pour Tenter Harry Dresden. Tout ne se passe pas comme prévu.
Un fantastique crossover, que j'ai lu pour la première fois sans connaitre les Dossiers Dresden, même si un minimum de connaissance des personnages rend le tout encore plus hilarant. ♥ Pauvre Crowley.

Dresden Files (attention, pour toutes les fics : spoilers pour les tomes non parus en France. A vos risques et périls.)
- Enemy Mine par rassaku : Une fic un peu longue (16 chapitres), mais quelle tension, quel scénario absolument fantastique et intelligent ! (Par contre il n'y a pas de lien d'un chapitre à l'autre, donc il faut suiver les tags...)
- Cross by [personal profile] lightgetsin : La salle de bain de John Marcone est hantée. Ou encore, pour reprendre les mots de [personal profile] thefourthvine : "This story is basically an exercise in examining how many layers of denial you can plaster over yourself before you crack into a million pieces. Answer: John Marcone is nearly there."
Au risque de me répéter : peu importe le fandom, vous pouvez lire et relire absolument toutes les fics de lightgetsin. ♥

Sherlock
- Evidence of Human Life par thesardine : dans lequelle John et Sherlock survivent à un naufrage. La caractérisation de Sherlock est absolument fantastique et fait froid dans le dos tant on se dit que dans ces circonstances c'est effectivement ce qui pourrait lui arriver. Dérangeant et magistral..

Sherlock Holmes/SG:A
- A Lesson in Evil par Madison : Un crossover sympa dans lequel Holmes et Watson enquêtent sur des meurtres improbables et font une rencontre qui l'est tout autant. J'ai particulièrement aimé le POV de Watson et l'aspect choc des cultures.

Sherlock/His Dark Material (fusion)
- The Republic of Heaven par blind-author : Ho cette fic ! ♥. Une daemon fic intelligente et captivante, très riche, pleine de scénario et de caractérisations fantastiques. Le choix des daemons est loin d'être innocent et c'est à mon sens très bien trouvé. WIP

X-Men movies/Highlander
- Unalienable par Basingstoke : post-X2. Peter Wingfield, l'acteur qui joue Methos, jouait un soldat à la solde du méchant dans le film... d'où ce crossover qui mêle brillament les deux univers et est tout simplement excellent. WIP

X-Men: First Class
- Brighter Path par SisterMu : Post-film. Il ne faut pas se fier au premier chapitre PWP, cette fic est l'une des rares à aborder de manière intelligente et complexe les problèmes philosophiques et moraux soulevés dans le canon, avec des personnages qui se comportent comme les adultes intelligents (mais certes plus ou moins traumatisés) qu'ils sont. WIP en passe de devenir un incontournable.
jainas: (kara)
 - En l'honneur de la Journée de la Femme, [livejournal.com profile] ylg  a lancé un Meme d'écriture sur les personnages féminins. J'ai posté un prompt sur Amy Farah Fowler de Big Bang Theory ! Pour l'instant il n'y a pas assez de prompts, mais si vous en postez qui me plaisent il est probable que je participe ! 

- Random rec musicale du jour :  Angela McCluskey. C'est du jazz, elle a une voix envoutante, j'aime particulièrement sa reprise de Famous Blue Raincoat de Cohen. Je pourrais l'écouter en boucle sans me lasser.  ♥

- Le hasard fait que ces temps-ci j'ai lu pas mal de bd adaptées de séries de bouquins, se passant dans le même univers, généralement un peu avant les livres.
Dans la saga Mercy Thompson de Patricia Briggs (qui sera d'ailleurs a Paris le week-end prochain) c'est le plutôt bon Retour aux Sources, qui raconte l'arrivée de Mercy aux Tri-Cities, sa rencontre avec Zee ainsi qu'Adam et sa meute. Mercy Thompson est la seule série de Bit-Lit que je suit avec régularité et j'ai retrouvé dans le comic ce qui me plait dans les livres : une héroïne indépendante et solide, pleine de sens pratique et de sang froid, bien décidée à vivre sa vie comme elle l'entend malgré tout, ce qui n'est n'est pas forcément aisé quand on côtoie les loups-garous et leur hiérarchie très rigide, et pleins de personnages secondaires sympas. Le graphisme est plutôt original et m'a bien plu, ce qui n'est pas toujours agné avec les comics. J'ai regretté qu'on ne voit pas Warren  qui est un personnage que j'aime bien, mais bon, on ne peut pas tout avoir. 

Concernant les Dossiers Dresden, de Jim Butcher, c'est Welcome To the Jungle, qui est très fidèle à l'esprit des livres, et plutôt sympa aussi.
Vous avez peut-être remarqué mon one-shot sur les Dossiers Dresden, ou ma mention du Kink Meme qui bat son plein en ce moment dans le fandom anglais et vous vous demandez de quoi il retourne ? Laissez moi vous éclairer.
Harry Dresden, héros des Dossiers éponymes est l’unique magicien de Chicago. Tellement unique d'ailleurs, qu'il est le seul de son genre dans les pages jaunes, sous l'annonce suivante :
Harry DRESDEN
Enquêtes paranormales.
Consultations & conseils.
Prix attractifs.
Pas d'animation de fêtes d'anniversaire.

Il est aussi consultant occasionnel pour la police de Chicago, et les histoires sont toujours racontées de son point de vue, à la première personne du singulier. Une lecture attentive entre les lignes tend à prouver qu'il n'est pas le plus fiable des narrateurs.
Les romans sont pleins d'action, sans temps morts, avec un humour pince sans rire qui apparait au fil de petites remarques via la voix de narration qui est particulière et plutôt sympa, et ils tendent rapidement vers l'urban fantasy un peu noire. Tous les gens qui l'ont lu s'accordent à dire que la série décolle vraiment au tome 4, et ce de manière magistrale.
Si vous avez été jeter un coup d'oeil au Kink Meme, vous constaterez qu'il y est fait mention de manière régulière d'un certain John Marcone, c'est normal. Marcone est le Parrain de la Pègre de Chicago. Harry le déteste avec obstination (Harry a tendance à être buté) et en plus d'un sang froid à tout épreuve et d'une certaine insistance à faire bosser Harry pour lui, Marcone est doté (au sens le plus littéral du terme et  de manière 200% canon), d'une "âme de tigre", comme on le découvre dès sa première apparition. Je vous laisse deviner l'OTP du fandom. ^^ 
Enfin bref, je vous conseille la série, et pendant qu'on y est, la BD.
jainas: (kara)
- Pour les dessinateurs et dessinatrices qui font un peu d'anatomie et tout ceux qui ont tendance à dessiner le même type physique dès qu'ils tracent un personnage, un lien de référence super intéressant...
Ca en fait de la variété ! Même chez les athlètes, "en forme" ne signifie pas forcément la tablette de chocolat, et selon les types d'occupation les types physiques peuvent être le jour et la nuit.

- Où est Charlie ? La réponse est : il est sur Fubiz.net, dans un projet photographique très ambitieux et très sympa.

- Ces temps-çi j'écoute pas mal de chansons de Léonard Cohen et Janis Joplin. Oui je sais, ça n'a rien de nouveau ou révolutionnaire, mais que voulez vous, je n'ai jamais été très à jour en culture musicale et à part une référence de-çi de-là, je n'avais aucune idée précise de ce qu'ils chantaient respectivement. On en apprend tous les jours.
Who by Fire me fait monter des frissons dans le dos à chaque fois.

- J'ai posté sur [livejournal.com profile] sherlock_fr  les trailers incroyablement slash montée par une chaine de cable Coréene pour annoncer la diffusion de Sherlock. Je n'y peut rien, je trouve ça absolument hilarant et tout a fait génial.

- A propos de génial, je viens de découvrir le Dresden Files Kink Meme et je m'en donne a coeur joie. En plus de très bonnes fics il y a pas mal de discussion meta plutôt intéressantes. Le fandom semble tomber absolument d'accord sur le fait de a) Harry Dresden est  psychologiquement réprimé et dans un sale état sous son extérieur résistant, (en même temps quand on voit ce qu'il a subit depuis ses 16 ans ça peut se comprendre), b) John Marcone est un Badass Motherfucker de Mafia Lord intense et déterminé qui obtient généralement ce qu'il veut.
Après réflexion je suis d'accord sur ces deux points.
(Si quelqu'un est intéressé par des recs, j'en ai.)

-

Profile

jainas: (Default)
jainas

September 2017

S M T W T F S
     12
3456 789
101112 13 141516
17 1819 20212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 05:17 am
Powered by Dreamwidth Studios