jainas: (denial)
J'ai profité de mon temps libre pour mettre à jour ma master-list de fics avec mes productions récentes, mais aussi pour remettre à jour certains liens, car je me suis aperçu que certaines communautés LJ avaient disparues corps et biens (Méchant-loup pour ne pas la nommer, qui était une communauté francophone sur Doctor Who où étaient hébergés certains de mes drabbles...) Heureusement je les avais également mis sur fanfictions.fr : j'ai pu les retrouver, et ça a été la motivation qu'il me fallait pour créer une collection de drabbles Doctor Who sur AO3 pour mettre tout cela à l’abri des vicissitudes du net : Time and Relative Dimension in Space.

A chaque fois que je met à jour ma master-list, je me met à relire des écrits anciens... et généralement je me dit que c'était vraiment pas mal, ce qui est plutôt bon pour l'ego !

Par contre, puisqu'on parle d'écriture je n'ai quasiment rien avancé de mes textes en cours, motivation zéro malgré le fait que j'ai du temps cette semaine... Je ne sais pas trop ce qu'il faudrait pour que j'arrive à me motiver...

Mon ressenti de Tumblr pour l'instant (pour rappel : je suis !) :

Les plus :
- la diversité des contenus et quelques belles découvertes
- la messagerie qui permet de livechatter avec les utilisateurs
- les asks qui m'ont poussé à écrire en anglais

Les moins :
- c'est chronophage
- je me fait spoiler sur Game of Thrones malgré Tumblr savior
- un sentiment global de vacuité et d'impermanence : j'ai l'impression de débrancher mon cerveau et de naviguer sans vraiment voir avec attention ou prendre le temps d'apprécier/ analyser ce que je regarde (scroll scroll scroll un flot de contenu ad infinitum)
- J'ai encore plus l'impression de parler dans le vide que sur LJ
- on ne retrouve rien sur ce fichu site : impossible de différencier mes posts de ceux que j'ai simplement reblogués, ou de remonter facilement dans l'historique

Bref : je ne suis pas très convaincue... C'est un site qui a un certain attrait et quelques fonctionnalités spécifiques intéressantes, mais pour l'instant je ne suis pas conquise.

jainas: (Default)
Ma maigre participation à l'arbre de cet été !
Çà faisait longtemps que je n'avais pas écrit du Doctor Who ou du Star Trek ! Le retour du Maître m'a inspiré ! ^^
Doctor Who S10 - le Docteur, le Matre, Missy - PG - lgers spoilers )

-

Star Trek - Spock, McCoy, Kirk - PG )


Et aussi, j'ai été prompté sur des AU Star Wars sur Tumblr... et j'ai écris mes réponses en anglais ! C'est une première pour moi ! :D
Il faut que je les relise/corrige, puis je les archiverai ici.

jainas: (denial)
Un petit post comme ça, histoire de vous montrer deux vids qui me plaisent beaucoup :


Hannibal : Reciprocity, by cinderfels
Excellent choix de musique, et ce montage...



Doctor Who : No stars
J'aime beaucoup tous les parallèles tirés avec les docteurs précédents, parfaitements timées pour faire monter l'émotion... Spoilers pour la fin de saison 10 !



N'hésitez pas à partager si vous avez des fanvids que vous aimez sous le coude !


(Edit) Je ne sais pas pourquoi la vid Dr Who a sauté alors qu'elle est toujours dans le code du post... test pour la remettre !

jainas: (Default)
 Aller, un petit meme de consommation culturelle

Qu'est-ce que tu viens de terminer ?

- Livre : Peter Darling, de Austin Chant, recommandé par K.J. Charles, et dont la description m'avait bien tentée. C'est une réécriture de Peter Pan, qui se déroule une dizaine d'années après l'histoire que l'on pense connaître, lorsque l'insatisfaction du monde réel pousse Peter à revenir au pays imaginaire. C'est un roman intelligent et très bien pensé, qui à côté d'un aspect aventureux très bien mené et d'une romance solide est également très fin psychologiquement.
Car les enfants qui se réfugient au pays imaginaire sont malheureux, et dans le monde réel, l'audacieux Peter n'est autre que Wendy Darling, qui dans la tunique de Peter à découvert qu'elle pouvait être le garçon qu'elle avait toujours voulu être sans vraiment le savoir... Le roman s'ouvre donc sur sa première confrontation avec le Capitaine Crochet à son retour dans le pays imaginaire dix ans plus tard. Désormais jeune homme plutôt que gamin cabriolant, Peter est plus féroce et sauvage que jamais, bien décidé à vaincre son ennemi de toujours et à mener les enfants Perdus sur le sentier de la guerre... Mais si la magie du pays imaginaire agit toujours, Peter va devoir apprendre pour lui-même que même sur son île tout n'est pas tout noir ou blanc, et que les ennemis peuvent être bien plus.
J'ai beaucoup aimé le parti pris du roman, tant les problématiques de la transidentité se mêlent parfaitement aux thématiques du pays imaginaire, et au delà de cette première idée très forte, j'ai trouvé la réalisation et le déroulé narratif vraiment très bons et prenants. L'auteur ne dit rien, mais montre tout, par touches progressives et discrètes qui font confiance au lecteur pour tirer ses conclusions, et le scénario a toujours réussi à répondre aux questions que je me posais ou aux points qui me faisaient tiquer au cours de la lecture, notamment sur le fonctionnement de l'univers. J'ai aussi beaucoup apprécié de nombreux détails et le fait que malgré le fait que le roman s'appuie sur un imaginaire déjà établi, notamment dans la représentation de l'île, il y apporte clairement sa patte, comme par exemple sur la nature des fées, insectoïdes bien loin de la représentation de Disney. Peter Darling est un roman initiatique, une romance, mais c'est aussi une très belle exploration des thèmes de l'isolation, de la répression de soi-même, de l'abus parental et de le subversion d'une forme toxique de masculinité.

- Film : The Big Short : le casse du siècle, réalisé par Adam McKay. Un film aux allures de documentaire déjanté, basé sur la réalité, et qui suit quatre personnes qui avaient vu venir la crise des subprime... et décidé d'en profiter. Très bien filmé, très prenant et très bon vulgarisateur, avec quelques perles d'idées dans la réal. Je recommande totalement.
Vu dans le cadre du ciné-club de l'institut Pointcaré, dont on venait de découvrir l'existence. Visionnage suivi de débats et de plus amples explications avec trois mathématiciens/économistes invités, et on a même eu le droit à un petit passage de Cédric Villani qui sortait de la première session de l'Assemblée Nationale.

- BD : Saga tome 7. Hazel poursuit le récit de son enfance pourchassée, et tandis que le Testament se laisse aller à l'inactivité, Marco et Alana posent bien malgré eux toute leur famille qui continue à s'étendre de pièces rapportées sur un astéroïde, le temps de faire le plein... un plein qui va s'éterniser et leur apporter beaucoup de joies... mais aussi surtout beaucoup de pertes. La narration est parfaitement maîtrisée, le dessin toujours au rendez-vous, et c'est encore un tome aussi réussi que tragique et touchant pour cette série qui ne perd rien en qualité au fil des numéros.

- Série : American Gods, showrunner Brian Fuller, adapté de Neil Gaiman... inutile de dire que je l'attendais de pied ferme, même si au visionnage je me suis rendu compte que j'avais oublié beaucoup de détails du roman. Le rythme est assez lent mais c'est très bien filmé, très esthétique et fantasmagorique.Tous les personnages sont parfaitement castés et j'ai été au final plutôt déçue quand la saison s'est achevée.
La suite !

- Expo : Golem ! au Majh, que j'ai été voir avec [personal profile] flo_nelja  il y a deux semaine ! intéressante et bien documentée, mon seul reproche est qu'elle abordait peu les reprises du thème dans la littérature fantastique/la fantasy.


Qu'est-ce que tu as en cours ?

Livres :
J'ai deux lectures de long terme en cours : La guerre du pacifique, un gros pavé très bien renseigné et bien écrit sur le sujet éponyme, mais pas une lecture facile, et le numéro spécial de la revue Bifrost sur Ursula K. Le Guin, j'ai lu les nouvelles et il faut que j'attaque le dossier.
Je les bouquine de temp en temps, mais je n'avance pas très vite.

Séries :
- Buffy the Vampire Slayer, saison 1 : on picore un épisode de temps en temps... ça se revoit très bien !
- Dirk Gently's Holistic Detective Agency, saison 1 : la seule série que je regarde seule en ce moment... J'ai presque terminé la saison 1 (je crois qu'il ne me reste qu'un ou deux épisodes) c'est plutôt drôle et déjanté, le mélange de fantastique et d'humour fonctionne bien, il y a plein de personnages sympathiques et Elijah Wood est très bon dans le rôle de Todd !
- Doctor Who, saison 10. Après une très bonne saison 9, j'ai tout de suite accroché à la nouvelle compagne, Bill, et malgré des épisodes pas forcément tous renversants j'apprécie globalement beaucoup. Et puis... the Masteeeeeeer!!!!!  Et pas juste Missy (avec laquelle j'ai un peu de mal), non, Simm!Master ! J'ai quelques théories sur la manière don va se terminer l'arc de réhabilitation du Maître, on verra dimanche si j'avais raison ! :D
- Sense 8, qu'on savoure toujours autant et qu'on essaie de faire durer un max avant la séparation qui nous brisera le coeur... Plus que 3 épisodes (mais aussi un épisode final de 2 heures à venir ! ça a été annoncé hier !!! <3)


Et après ?

- Livres : Je ne sais pas trop. J'ai Porn, What Porn qui me tente bien sur ma liseuse, c'est un recueil de trois nouvelles humoristiques autour du thème de la pornographie  (la reco de berylia sur FB m'a convaincu...et d'ailleurs l'une des auteurs est l'une de nos comparses LJ ;) ) Mais d'un autre côté je me met de la pression pour rien en me disant que ça fait longtemps que je n'ai pas lu de livre sérieux...

- Film / Expo : Je ne sais pas non plus... C'est Ces' qui a la liste des films qui nous intéressent sur son portable... Peut être Valérian ? je ne suis pas sûre de quand il sort, mais en tout cas je vais voir l'expo éponyme ce week-end avec Arakasi28.

- Séries :
Game of Thrones va reprendre bientôt !

jainas: (london)
Une question concernant l'archivage des fics sur LJ : si je me contentais de mettre un lien vers AO3 plutôt que le texte directement dans le post + lien AO3 comme c'est le cas actuellement, ça dérangerait quelqu'un ? Il y a des gens qui préfèrent lire/commenter sur LJ ? Merci de vos retours !

Le Bon, la Brute et le Docteur
Fandom : Docteur Who
Persos : Le Docteur, le TARDIS, Rose Tyler, Jack Harkness, Martha Jones, Le Maître
genre : Univers Alternatif Western
nb de mots : 1500
rating : PG
note : J'ai commencé cette petite fic il y a maintenant un bon moment pour la case "UA: historique" que mon Bingo-fr.
L'idée était très séduisante et je me suis bien amusé à essayer de retrouver l'esprit et le caractère des personnages dans un univers Western, mais au final il manque quelque chose quand le Docteur n'a pas l'infinité de Temps et de l'Espace à sa disposition, donc je ne suis pas allé plus loin et je me suis contenté d'explorer cet UA en petites vignettes.

Sur AO3

T, A, R, D, I, S… Tardis ? Qu’est ce que ça signifie ? <br ></cut>- Trans-American Research & Discovery Institute of Science... C’est... une sorte de laboratoire ambulant. <br />- Dans un chariot ? )

 



jainas: (concise writer)
Mon taux de motivation pour écrire est relativement bas et je tripatouille deux ou trois fichiers en cours sans avancer vraiment...
C'est donc le bon moment pour le retour du meme des fics en cours ! Où j'en suis, pourquoi je bloque... et comme d'hab, si vous demandez gentiment, je posterai une ligne ou deux au hasard du fichier que vous voulez. Sous réserve que le ficher fasse au moins une ligne, bien sûr.

- Les prompts de Noël (multifandom) - 0 mots
Je sèche un peu. Autant les quatre première réponses ont été assez prolifiques, autant les sept prompts qu'il me reste à traiter me posent plus de problèmes (j'en ai reçu en plus par d'autres chemins que mon LJ).
Peut-être est-il temps d'arrêter d'essayer d'y répondre dans l'ordre chronologique des demandes et de suivre mon inspiration. ^^

- Avalanche (Batman, Bruce/Dick) - respectivement 3061 et 2889 mots
La case "menottes, cordes et liens" de mon bingo fic, a potentiel très violemment kinky. C'est aussi la suite de "Parle-moi". Le problème était que j'avais commencé à écrire cette fic avec Bruce en dominant, puis en cours de route je me suis mis à réfléchir et je me suis demandé dans quelles conditions Bruce accepterait d'abandonner sa dominance et de se laisser attacher par Dick et j'ai réécrit une partie du texte en inversant les rôles et en gardant la même scène racine et du coup j'ai deux fichiers plus ou moins doublon, l'un intitulé "Avalanche" et l'autre "Avalanche : Bruce", pleins de négociation et de scènes BDSM, mais ni l'un ni l'autre n'avancent très vite. Et en prime j'ai un très gros problème de concordance des temps sur l'une des scènes qui se trouve dans les deux fichiers et je n'arrive pas à décider si je l'écris au passé ou au présent.
Ce n'est pas demain la veille que cette fic sera finie, mais j'ai de grands espoirs pour elle.

- Bingo UA Historique (Docteur Who) - 1238 mots
La case "UA Historique" de mon bingo fic, en mode western. Une collection de vignettes très disjointes sur le Docteur et différents compagnons. Ça ne fera jamais une histoire complète, et sans timey-wimey le personnage du Docteur perd un peu de son intérêt, mais l'exercice est sympa et je pense que c'est relativement postable tel quel.
Je complèterais volontiers le tout avec une série d'affiches "wanted" dans l'esprit Far West.

- Clair-Obscur Ch 13 (Naruto) - 3234 mots
Un jour je finirai cette fic, mais ce jour n'est toujours pas venu. Je sais à peu prêt où je veux aller mais je peine grandement à y arriver et j'ai l'impression qu'après la tension des chapitres précédents le souffle est un peu retombé et c'est moins intéressant. *Soupire*. J'ai aussi étrangement plus de mal à écrire Naruto.

- Dresden Fic (Dossiers Dresden) - 9662 mots
Presque deux chapitres et cette fic n'a toujours pas de titre et je n'ai toujours pas décidé si elle serait slash ou juste UST entre Lady Marcone et Harry. (Pour le titre je veux trouver en trouver un "à la Dresden" avec un jeu de mot pourri mais bien trouvé dedans. Dur dur). J'ai pas mal avancé dessus récemment mais le shmilblik est compliqué par le fait que je suis en train de lire "Small Favors" et certaines situations du bouquin modifieraient des choses pour moi selon que je place ma fic avant ou après le livre. Le plus simple serait avant, mais dans ce cas je reste simplement UST et même comme ça je devrais retravailler un certain nombre de trucs si je veux qu'elle s’insère dans le canon, ce qui était vaguement le but. C'est une fic genderbender avec en plus du scénario et un ton de narration assez proche de celui des bouquins.
Je pense qu'il faut que je décide d'un parti pris et que je m'y tienne une bonne fois pour toute, et pour le slash et pour le canon, mais c'est étrangement difficile à faire. GAH ! Je vais déjà finir "Small Favors" et on verra ensuite.

- Oleum & Operam ch10 (Batman, Dick/Bruce) - 4438 mots
C'est toujours un calvaire d'écrire Dick et Bruce quand ils commencent à vider leur sac parce que leur relation est un vrai champ de mines, et comme pour "Parle-moi" (même si les problèmes rencontrés et la dynamique entre eux sont assez différents) je me trouve à écrire et réécrire les dialogues pour trouver la note juste. C'est un chapitre clé, et j'hésite en outre à sauter le pas dans la déclaration d'intention de Bruce : Trop tôt ? Trop soudain ? Comment réagit Dick ? (Spoiler : il y a une chance sur deux qu'il lui mette une droite.)
Il ne manque pas grand chose pour que ce chapitre soit fini (j'estime généralement que plus de 5000 mots est la bonne longueur pour un chapitre), mais je n'ai pas encore trouvé exactement quoi.

Et parce que je suis masochiste, j'ai aussi envie de commencer à écrire sur Person of Interest, même si je n'ai pas encore eu THE plot bunny. Quelque chose sur Harold et John peut-être, ou sur Shaw ou sur la Machine, ou sur les quatre à la fois. Je ne sais paaaaaaas !
jainas: (fangirl alert)
Vu ! (mais pas grâce à Free qui a choisi le meilleur moment possible pour merder... vive le replay Pluzz de Fr4...)
C'était cool ! Et il y avait le dixième Docteur ! (enfin onzième maintenant ?) ♥  et plus de clins d'oeil et de références que je ne saurais en identifier !
Je suis sûre que je trouverai pleins de défauts et de failles scénaristiques dès que j'aurais eu le temps d'y réfléchir à froid, mais en attendant je suis comblée.

Docteur !!! :D
jainas: (Default)
- Le best of des fails Orweliens des JO
Une de mes collègues disait l'autre jour qu'elle aurait bien aimé que la France ait les JO... En tant que Parisienne, je ne suis vraiment pas pressée vu le calvaire qu'ont vécu les Londonniens depuis presque deux ans. Et sur un plan plus pragmatique, les JO sont un investissement faramineux dont les coûts sont systématiquement sous-estimés (les JO de Londres ont coûté plus du triple de ce qui était initialement prévu) et les bénéfices souvent surestimés.
Et c'est sans parler des dérapages qui ne sont pas mentionné dans l'article ci-dessus, (et dieu sait qu'il y en a eu, entre le coup du lance-missiles sur les immeubles d'habitation sans l’autorisation des habitants et le zèle obsessif du CIO à protéger son copyright et les intérêts des sponsors).

 


- Olympians: Superhero Bodies and What Real Athletes Look Like
En parlant de JO, c'est l’occasion de reparler des canons physiques de beauté appliqués aux athlètes (et aux super-héros). Cette série de photos montrant les différents types de corps ne cesse de m'impressionner et est toujours aussi parlante.


- The astonishing 2,500 year old tattoos of a Siberian princess
Je trouve ça absolument fascinant de découvrir ces tatouages portés par des gens qui ont vécu il y a plusieurs milliers d'années. J'ai  toujours admiré les tatouages des autres avec un mélange d'étonnement et d'envie, mais je considère que c'est une démarche qui ne se fait pas à la légère (c'est inscrire un symbole sur sa peau ! pour la vie ! et en plus ça fait mal ! mais surtout c'est un bout d'intimité mis en avant, au vus eu au sus de tous (plus ou moins). Y'a intérêt à ne pas se tromper...) Et du coup je n'ai jamais réussit à déterminer quel design je voudrais pour moi-même... Il faudrait que ça me plaise esthétiquement, mais aussi que ça ait du sens, quelque chose de plus profond qu'un dessin simplement décoratif ou une référence culturelle qui me parle maintenant, mais dont je n'aurais plus rien à faire dans deux ans... (Franchement, je reste en général assez perplexe devant les gens qui se font tatouer un portrait de célébrité, ou des éléments ou personnages tirés de films ou de jeux vidéo... Vous imaginez avoir à vie le Joker sur votre épaule droite ? O_o)
Et c'est la première fois que je vois un dessin dont je me dis que oui, je pourrais me le faire tatouer si j'y allais demain. Je suis encore en train d'essayer de déterminer pourquoi il me fait un tel effet...
Le renne que porte la princesse est un beau dessin, intrigant avec ces motifs de bois irréaliste, cet aspect chimérique et cet arrière-train inversé par rapport à la tête, mais ce qui me plait, c'est aussi qu'il à un souffle derrière lui, dû à son ancienneté, au fait qu'il ait été porté par des gens dont on ne sait presque rien, il y a si longtemps... Il interroge sans donner de réponse, parce qu'on ne saura jamais exactement ce qu'il représente, quel est le symbole, ce qu'il voulait dire pour la jeune femme qui le portait, les gens qui l'entouraient. C'est un tatouage qui pourrait être passerelle, avec du sens, mais un sens qui n'est pas évident au premier regard, ce qu'il fait qu'il ne serait pas trop lourd à porter...


- Bien joué, office de tourisme Islandais, maintenant je sais où je veux aller passer mes prochaines vacances :
C'est une campagne web à la fois très simple et très inventive... et ça me fait en prime penser au bds de Scandinavia and the world. <3


- There are 416 customer images for this Amazon horse mask. They are all hilarious.


- Ça a parlé très fort sex-toys sur ma timeline Twitter il y a quelques semaines, et j'ai fait des découvertes improbables. Donc : êtes vous plutôt godes Aliens (et aliens), dragons... ou religieux (qui veux un plug anal petit Jésus) ?
Je dois avouer que certains sont juste WTF... Mais que d'autres pourraient être intéressants. Peut-être. ^^
Et 5 sex-toys dont certains sont vraiment glauques (à défaut d'être d'effrayants comme l'annonce le titre)
Comme quoi, on en apprend tous les jours.


-Ce que j'ai retenu du trailer de la saison 7 de Doctor Who : a) le Docteur a mentionné le Maître ! b) des dinosaures.
Mon sens des priorités m'a valu de me faire traiter de fangirl par mon copain, mais j'assume. (LE MAÎTRE !)


- et au cas ou (ça ne fait jamais de mal de se répéter) : Si vous aimez Dr Horrible et les T-shirts de geek, allez donc jeter un coup d’œil à mon t-shirt sur Qwertee (et votez si affinités) :
(Et puisque vous en êtes à voter, je souhaite ardemment que ce T-shirt voit le jour. Dragon!Lock et Hobbit!John forment le plus improbable et le plus délicieux des crossovers. Fandom is awesomme.)

jainas: (play naked)
J'ai découvert Chameleon Circuit un peu par hasard, sur Last.fm, qui n'arrêtait pas de me proposer Exterminate, Regenerate.
En écoutant d'une oreille j'aimais bien la musique, le rythme et l'ambiance... Et en prêtant attention aux paroles, j'ai réalisé que c'était une chanson inspirée par Doctor Who ! (Elle traite de la relation du Docteur et des Daleks, mais plus je l'écoute, plus je me dit qu'elle irait parfaitement bien à la relation Maître/Docteur... Je donnerais cher pour voir une vid sur eux avec cette chanson en bande son.)


Quelques écoutes de Chameleon Circuit plus tard et je suis fan. La musique est bonne, plutôt du genre Rock (ou encore : Trock, pour Time Lord Rock ^^) et les références sont un délice de geek.
Vous pouvez trouver leurs deux albums (Chameleon Circuit, et Still Got Legs) en bas de cette page, sur le site d'Alex Day, l'un des membres de Chameleon Circuit. Certaines chansons sont plus humoristiques et plus dédiées aux fans (K-9 Lament, Gallifreyan History 101...), d'autres sont des narrations de certains épisodes, parfois mélangées de réaction du public (goddamnit, kiss the girl ! ). Je trouve le second album meilleur (j'ai plus de chansons coup de cœur dedans), globalement plus assuré du point de vue musical, mais aussi moins rock, avec plus de ballades, ce qui n'est pas forcément un mal...

Mes préférées sur Chameleon Circuit : Exterminate, Regenerate ♥ ; Blink ; An Awfull lot of running to do.
S
ur Still Got Legs : Nightmares ♥ ; Traveling Man ♥ ; Big Bang Two ♥ ; Still not Ginger
jainas: (kara)
- On commence par Mind Fuck, de la série The Administration par Manna Francis.
J'en avait entendu parlé de-çi de-là sur internet, (une très belle rec en Français ici), toujours en bien, et grace à [livejournal.com profile] berylia qui m'a gracieusement prété le tome 1 j'ai pu m'y mettre.
Mind Fuck se déroule dans un futur dystopique dans lequel l'Europe est gouvernée par une entité nommée Administration qui tient les choses d'une poigne de fer, renforcée par l'un de ses bras armés, la section Investigation & Interrogation (I&I pour les intimes) au sein de laquelle la torture est un moyen d'investigation certes lourd de paperasserie, mais néanmoins tout à fait légal une fois qu'on a obtenu les bonnes autorisations.
Et justement, notre narrateur est Val Toreth, Para Investigator au profil de sociopathe fonctionnel de son état, travaillant pour I&I (on repassera pour le narrateur fiable : Toreth est totalement dénué d'empathie, a un point de vue plutôt cru sur les gens et une affinité certaine avec l'exercice de pressions psychologiques. Mais on sent malgré tout les petits travers qui le rendent humain et la manière dont il prend certaines choses pour acquises ne fait que renforcer ce prisme.).
Au début du livre Toreth assiste à une conférence sur le développement d'une nouvelle technologie d’immersion dans la réalité virtuelle par la jeune compagnie SimTech, et fait la connaissance de Keir Warrik, patron de ladite compagnie et scientifique émérite, avec lequel il a une brève aventure... Mais il se retrouve vite à la tête de l'enquête déclenchée par un mort à SimTech, et au coeur d'enjeux qui le dépasse. Corruption, manipulations et mind fuck sont au rendez-vous.
Car oui, ce bouquin porte incroyablement bien son nom. Même avec un début un peu lent il s'avère vite que le mindfuck est omniprésent sous toutes ses formes, de la plus littérale à la plus tordue. Malgré la complexité de l'univers exposé et l'aspect parfois très administratif de l'enquête, le scénar est prenant et l'aspect polar vraiment bien ficelé, le tout renforcé par la relation sexuelle pleine de jeux de pouvoir (mais néanmoins florissante) entre Toreth et Warrik. Le roman culmine sur une chute pleine d'une tension viscérale, qui m'en a laissé l'estomac tout tordu une demi-heure après l'avoir fini... Mais aussi certaine que la suite des évènement risque d'être intéressante, et n'ayant pas le fivre suivant sous la main, je me suis rabattu sur les versions en ligne de The Administration pour dévorer voracement la suite &hearts;
There are no bad guys. There are no good guys. There are only better guys, and worse guys.

-
Je viens de découvrir la musique de Janelle Monae, un bout de femme incroyable avec une voix fantastique, qui mélange un tas de genres dans son album, The ArchAndroïd, qui raconte l'histoire d'un android avec une âme... Elle danse aussi comme si elle avait le diable au corps, porte des costumes trois pièce et des smokings en guise de tenue de scène et a juste un univers incroyablement riche.

C'est vraiment une découverte et un coup de coeur.

Je recommande entre autres chansons Tightrope et Cold War, mais aussi Many Moons, qui est carrément un film court en musique, 57821 et BabopbyeYa.

- Je continue mon visionnage des Star Trek, qui son incroyablement plus divertissants que ce a quoi je m'attendais dans un genre WTF. La palme va au 4 qui voit Spock se faire passer pour un hippie pendant leur quête pour sauver les baleines (oui oui...) mais l'Oscar de la réplique la plus awesome reste au Star Trek 5, avec cette réplique qui restera a jamais gravée dans mon coeur :
"Please Capitain, not in front of the Klingon..."

- A propos de Star Trek, cadeau, The Wrath of Khan version opéra. Ne me remerciez pas. :)

- Je veux lire une fanfic à partir de ce gif :

Master ! ♥

- Le Trône di Fer se rapproche ! Sous tous les angles !
On a une date de sortie pour a Dance With Dragon (12 Juillet, réservez une semaine de vacance que vous passerez à lire) et une nouvelle bande annonce en attendant Avril, qui donne toujours aussi confiance. :)

Le mur ! Boromi Ned Stark ! Jaime ! Littlefiger ! Tyrion ! Conan Drogo et Daenerys ! Jon Snow ! hiiii !

Et c'est déjà pas mal pour aujourd'hui.

- [livejournal.com profile] berylia (toujours elle) avait raison : Matt Bomer (aka Neal Caffrey) a vraiment des yeux de licorne (ou, éventuellement, des yeux de chaton.) Je n'y croyais pas, mais on ne peut nier la réalité.

Tiens d'ailleurs, j'ai vu que des gens le castaient dans le rôle de Dick Grayson, vous en pensez quoi ?
Il est pretty comme il faut pour jouer Dick je suppose, mais il n'a pas vraiment la carrure je trouve, il manque quelque chose. (Mais c'est vrai qu'il rend bien ligoté... ce qui est vous en conviendrez tout à fait nécessaire pour pouvoir incarner le Boy Hostage...)
jainas: (spock)
Juste parce que j'ai envie, voici les trois paragraphes d'ouverture des différents textes que j'ai en cours.


Star Trek : Danse du loup et autres euphmismes )


Batman : Oleum et Operam )


Docter Who : Le Cinquime Passager )

jainas: (play naked)
- Je commence ce post fourre-tout avec Game of Thrones, le second trailer officiel. J'aime beaucoup ce qu'ils ont fait pour le trône de fer. Et le jeu visuel avec les différents rois est bien amené.
Et pour ceux qui avaient manqué le reportage/making off accompagné de quelques minutes supplémentaires d'images inédites, le voici. 
Plus ça va, plus j'ai confiance pour l'adaptation de cette série, ce qui n'était pourtant pas gagné.


- Sur un autre sujet, ces derniers mois ont été riches en nouvelles communautés françaises sur lj :
[livejournal.com profile] films_etc , dédié à toutes celles et ceux qui veulent parler cinémas et faire part de leurs derniers coup de coeur ;
[livejournal.com profile] french_gleeks  pour les amateurs de Glee dans la langue de Molière ;
- la très attendue  [livejournal.com profile] sherlock_fr  pour tous les avatars, récents ou non, des aventures du célèbres détective (j'ai encore pas mal de choses à reposter dessus d'ailleurs)
- et enfin, pour ceux qui comme moi ont eu une découverte l'année dernière et ce sont dit "hé, mais en fait les série british c'est génial", [livejournal.com profile] temple_bbc , qui accueille des discussions et autres fics sur tous les programmes produits par la bbc, de Doctor Who a Life on Mars, en passant par Merlin, Ashes to Ashes, Sherlock et autre.
Largement de quoi se tenir occupé. :)


- J'aurais bien participé plus que je ne l'ai fait au Sapin à drabbles, mais je me dit qu'il faut que l'écrive des choses plus longues que des petites vignettes de 100 mots.
Je continue mon écriture d'Oleum et Operam (lentement mais surement) ainsi que celle du Cinquième Passager (qu'il faut d'ailleurs que j'envoie à [livejournal.com profile] arakasi28  qui a aimablement accepté d'être la paire d'yeux relectrice qui m'aidera peut-être à sortir du coin dans lequel je me suis embourbée), mais je me disais que peut-pêtre tenter de courts one-shot me ferait du bien. Il faut juste que je m'arrête sur une idée et que je me mette au travail. pffff...


- J'ai commencé mon année en ne suivant pas ma résolution de lire moins de fantasy.
Après Lord of the White Hell, (très bon et aimablement prêté par [livejournal.com profile] berylia  ), mon cher et tendre m'a passé les deux premiers tomes de Nightrunner de Lynn Flewelling, une autre série de fantasy qui compte apparemment d'autres livres mais dont les deux premiers tomes forment une histoire finie.
C'est de la bonne fantasy, dynamique et prenante, avec des personnages attachants et des méchants plutôt flippants, mais surtout une romance gay qui se développe entre les deux personnages principaux. C'est joué de manière secondaire au récit, dont c'est loin d'être la focalisation première, mais c'est suffisamment rare et suffisament bien fait pour mériter d'être noté. J'avais justement cette discussion avec Ces' l'autre jour : pour un genre censé laisser place à l'imagination et (souvent) à des espèces diverses, la fantasy sort rarement du sentier tout tracé de l'hétérosexualité entre le héros et la première fermière ou guerrière elf qui croise son chemin. (Oui Robin Hobb, je pense à toi. Tu avais ce personnage merveilleux qu'est le Fou et sa relation excellente avec Fitz, qu'avais-tu besoin de mettre ce dernier avec Molly ?)
Une bonne lecture donc, et je retrouverai avec plaisir Alec et Seregil quand la suite sortira. Un seul regret, le fandom est inexistant pour cette série car l'auteur n'approuve pas les fanfics. *soupire à fendre l'âme*.


- Je pense depuis un bout de temps faire un post de mes sources et ressources en matière de fanfic. J'entend par là les auteurs que je suis prête à lire inconditionnellement, les archives de recs dans lesquelles je vais systématiquement piocher quand j'ai un nouveau fandom et que je ne sais pas par ou commencer, etc... Ca intéresserait des gens ?
jainas: (concise writer)
 Et pendant que j'en suis à archiver mes drabbles et autres bouts de fanfics errant sur internet, voici ce que j'ai écrit pour l'arbre à drabbles du 12 au 30 Novembre (merci [livejournal.com profile] drakys ).
La série de petits drabbles Star Trek centrés sur Jim et Spock que j'ai écrit au fil des arbres à drabble me donne envie d'en faire plus...

Nous avons donc : 

Docteur Who

Qui a dit que la romance tait morte ? - Matre & Docteur - PG )

Torchwood

La salsapareille – Jack Harkness, Owen Harper, des Smurfiens - PG-13 )

Glee

Cher Journal - Sue Sylvester - PG  )

Saga Vorkosigan

Ces soires l - Ivan Vorpatil & Byerly Vorutyer - PG  )

Rituels ancestraux - Ivan Vorpatil & Byerly Vorutyer - PG  )

La rcompense d'un travail bien fait... - Ivan Vorpatil - PG  )

Rflexion - Miles & Ekaterine Vorkosigan - PG  )


Star Trek

Dans les ombres - Jim Kirk/Spock - PG  )
jainas: (london)
 Je poste ici, parce que A Partial Map of Your TARDIS (Subject to Change) est plus proche du fanart que de la fanfic, et que [livejournal.com profile] rec_rec_rec  ne peut pas l'accueillir (comme je regrette).

A Partial Map of Your TARDIS (Subject to Change) est exactement ce que dit le titre, une série d'illustrations essayant de donner corps à ce que pourrait être l'intérieur d'un TARDIS, où les dimensions et l'espace ne sont pas de ceux que l'on pourrait représenter sur une carte normale.
[livejournal.com profile] alibi_factory  a fait un merveilleux travail : le graphisme est soigné et inventif, le style éthéré, chaque planche très différente des précédentes mais s'intégrant pourtant dans un tout.
Un projet comme je les aime !

Et un exemple, pour vous donner envie de cliquer sur le lien.

 
jainas: (concise writer)
En voilà un meme qu'il est bien...

1. Pick a character, pairing, or fandom you like
. / Choisissez un personnage, un couple ou un fandom que vous aimez.
2. Turn on your music player and put it on random/shuffle. / Allumez votre lecteur audio et réglez le en lecture aléatoire.
3. Write a drabble related to each song that plays. You only have the time frame of the song to finish the drabble; you start when the song starts, and stop when it’s over. No lingering afterwards! (Well, almost.) /Ecrivez un drabble en lien avec claque chanson qui passe. Vous avez seulement le temps de la chanson pour finir : vous commencez quand la chanson commence, arrêtez quand elle s'arrête. Ne vous attardez pas ensuite ! (enfin pas trop…)
4. Do ten of these, then post them. / Faites en dix et postez les.


1. John Watson (Sherlock BBC) - Never meant to belong - Shiro Sagisu (Bleach OST) )


2. Dick Grayson (Batman) - The witch dance - anonym )


3. Ivan Vorpatil (la Saga Vorkosigan) - 10th man down - Nightwish )


4. Harley Quinn (Batman) - Grace Kelly - Mika )


5. Kara Thrace (Battlestar Gallactica) - 5 years - Björk )


6. Cordelia Vorkosigan (la Saga Vorkosigan) - Gathering All the Na'vi Clans for Battle - James Horner (Avatar BO) )


7. Maître (Docteur Who ) - Les mots d'Amour - Bénabar )


8. Torchwood - Not a Robot But a Gost - Andrew Bird )


9. Spock (Star Trek) - Day is Done - Peter, Paul & Mary )


10. Fables - Christine Disembarks - Andrew Lloyd Weber - Love Never Dies )
jainas: (Default)

Donc.
Je n'ai pas laissé tomber mes deux gros projets d'écriture du moment, mais mon emploi du temps actuel n'est pas très favorable a une écriture intensive. Du coup j'écrit petits bouts par petits bouts, plus ou moins en alternance, ce qui fait une évolution globale plutôt lente. D:

J'ai commencé à poster Oleum et Operamsur [livejournal.com profile] dcverse  -il faut que j'archive la fic ici aussi d'ailleurs. Ce qui était sensée être une fic axée Bruce/Dick sur le retour de Bruce a attrapé en route de l'épaisseur et un aspect meta sur la Batfamille qui n'est pas sans me déplaire. Plus j'y réfléchi, plus j'inclue aussi la manière dont je vois le Batverse, et plein de petits aspects qui sont en quelque sorte dans mon canon personnel. Et je dois avouer que je m'amuse comme une folle avec Damian.
Pour l'instant je suis à deux chapitres, et cinq pages du troisième, pour un total de 11530 mots and counting.

De son côté le Plot Bunny of Doom s'appelle maintenant Le Cinquième Passager, dans une référence assez évidente. Il avance moins ces temps-ci qu'Oleum et Operam, mais il est loin d'être mort pour autant. Le week -end dernier j'ai regardé Alien vs Predator sur W9, en essayant de prétendre que c'était de la recherche (cela dit je ne me souvenait plus que les Aliens pouvaient faire ça avec leur queue… hm…)
Vu la quantité de texte déjà écrit (à quelques centaines de mots près le même nombre de mots qu'Oleum), je pourrais commencer à publier, mais le rythme ne se prête pas très bien à la division en chapitres, donc j'hésite.

Et puis sinon, rien à voir mais le 4.04 de The Big Bang Theory était très bon, centré pour une fois sur d'autres personnages que Sheldon. La seule manière dont l'épisode aurait pu être meilleur est s'ils avaient profité du masque à gaz pour faire une référence à Docteur Who (j'ai été très déçue quand Sheldon n'a pas dit : "Are you my mummy ?".)
D'autre part le subconscient d'Howard commence décidément à être bien peuplé (et vachement sarcastique quand même.) Katee Sackhoff -Kara Thrace dans Battlestar- est une habituée si j'ose dire, mais l'apparition de Georges Takei -Sulu dans la série originale Star Trek- m'a fait mourir de rire.
(" Girls like to be courted.
- How would you know?
-… I read." )
J'espère vraiment qu'on va le revoir et maintenant je meure d'envie de lire un ficlet ou quoi que ce soit dans le genre, dans lequel Raj cosplaye le Capitaine Sulu et où Katee et Georges apparaitraient pour faire les running commentaries.
Je le veux, c'est terrible.
jainas: (fangirl alert)
J'étais assez tenté par le Meme Docteur Who qui circule ces temps-çi sur plusieurs friends list, mais je n'ai ni la motivation de poster pendant un mois, ni celle de spamer sans fin ma friend-list (sans parler du fait que je n'ai pas des choses à dire pour tous les jours ou que toutes les questions ne m'inspirent pas…) Donc je me suis dit que j'allais tout faire d'un coup, dans une version expurgée avec juste les questions qui me plaisent. Voilà.
(Attention, ceci est un post lourd avec des images, des vidéos et des gifs sous les cuts.)

Lots and lots of Doctor Who under the cut. You have been warned. )
jainas: (Default)
Et Maintenant
Fandom : Docteur Who
Persos : Docteur & Maître
nb de mots : 210
rating : PG
Note : Parce que je sais que le Maître reviendra un jour dans Dr Who, il revient toujours ("comme un boomrang" selon la métaphore d'[livejournal.com profile] arakasi28  : "plus tu le lances fort et loin, plus il revient vite et dans ta gueule"). On s'en fou du Silence et de River, on veut le Maître ! ^^


D'une certaine manire, le Docteur n'est pas surpris. )

Profile

jainas: (Default)
jainas

September 2017

S M T W T F S
     12
3456 789
101112 13 141516
17 1819 20212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 05:13 am
Powered by Dreamwidth Studios