jainas: (Default)
 Aller, un petit meme de consommation culturelle

Qu'est-ce que tu viens de terminer ?

- Livre : Peter Darling, de Austin Chant, recommandé par K.J. Charles, et dont la description m'avait bien tentée. C'est une réécriture de Peter Pan, qui se déroule une dizaine d'années après l'histoire que l'on pense connaître, lorsque l'insatisfaction du monde réel pousse Peter à revenir au pays imaginaire. C'est un roman intelligent et très bien pensé, qui à côté d'un aspect aventureux très bien mené et d'une romance solide est également très fin psychologiquement.
Car les enfants qui se réfugient au pays imaginaire sont malheureux, et dans le monde réel, l'audacieux Peter n'est autre que Wendy Darling, qui dans la tunique de Peter à découvert qu'elle pouvait être le garçon qu'elle avait toujours voulu être sans vraiment le savoir... Le roman s'ouvre donc sur sa première confrontation avec le Capitaine Crochet à son retour dans le pays imaginaire dix ans plus tard. Désormais jeune homme plutôt que gamin cabriolant, Peter est plus féroce et sauvage que jamais, bien décidé à vaincre son ennemi de toujours et à mener les enfants Perdus sur le sentier de la guerre... Mais si la magie du pays imaginaire agit toujours, Peter va devoir apprendre pour lui-même que même sur son île tout n'est pas tout noir ou blanc, et que les ennemis peuvent être bien plus.
J'ai beaucoup aimé le parti pris du roman, tant les problématiques de la transidentité se mêlent parfaitement aux thématiques du pays imaginaire, et au delà de cette première idée très forte, j'ai trouvé la réalisation et le déroulé narratif vraiment très bons et prenants. L'auteur ne dit rien, mais montre tout, par touches progressives et discrètes qui font confiance au lecteur pour tirer ses conclusions, et le scénario a toujours réussi à répondre aux questions que je me posais ou aux points qui me faisaient tiquer au cours de la lecture, notamment sur le fonctionnement de l'univers. J'ai aussi beaucoup apprécié de nombreux détails et le fait que malgré le fait que le roman s'appuie sur un imaginaire déjà établi, notamment dans la représentation de l'île, il y apporte clairement sa patte, comme par exemple sur la nature des fées, insectoïdes bien loin de la représentation de Disney. Peter Darling est un roman initiatique, une romance, mais c'est aussi une très belle exploration des thèmes de l'isolation, de la répression de soi-même, de l'abus parental et de le subversion d'une forme toxique de masculinité.

- Film : The Big Short : le casse du siècle, réalisé par Adam McKay. Un film aux allures de documentaire déjanté, basé sur la réalité, et qui suit quatre personnes qui avaient vu venir la crise des subprime... et décidé d'en profiter. Très bien filmé, très prenant et très bon vulgarisateur, avec quelques perles d'idées dans la réal. Je recommande totalement.
Vu dans le cadre du ciné-club de l'institut Pointcaré, dont on venait de découvrir l'existence. Visionnage suivi de débats et de plus amples explications avec trois mathématiciens/économistes invités, et on a même eu le droit à un petit passage de Cédric Villani qui sortait de la première session de l'Assemblée Nationale.

- BD : Saga tome 7. Hazel poursuit le récit de son enfance pourchassée, et tandis que le Testament se laisse aller à l'inactivité, Marco et Alana posent bien malgré eux toute leur famille qui continue à s'étendre de pièces rapportées sur un astéroïde, le temps de faire le plein... un plein qui va s'éterniser et leur apporter beaucoup de joies... mais aussi surtout beaucoup de pertes. La narration est parfaitement maîtrisée, le dessin toujours au rendez-vous, et c'est encore un tome aussi réussi que tragique et touchant pour cette série qui ne perd rien en qualité au fil des numéros.

- Série : American Gods, showrunner Brian Fuller, adapté de Neil Gaiman... inutile de dire que je l'attendais de pied ferme, même si au visionnage je me suis rendu compte que j'avais oublié beaucoup de détails du roman. Le rythme est assez lent mais c'est très bien filmé, très esthétique et fantasmagorique.Tous les personnages sont parfaitement castés et j'ai été au final plutôt déçue quand la saison s'est achevée.
La suite !

- Expo : Golem ! au Majh, que j'ai été voir avec [personal profile] flo_nelja  il y a deux semaine ! intéressante et bien documentée, mon seul reproche est qu'elle abordait peu les reprises du thème dans la littérature fantastique/la fantasy.


Qu'est-ce que tu as en cours ?

Livres :
J'ai deux lectures de long terme en cours : La guerre du pacifique, un gros pavé très bien renseigné et bien écrit sur le sujet éponyme, mais pas une lecture facile, et le numéro spécial de la revue Bifrost sur Ursula K. Le Guin, j'ai lu les nouvelles et il faut que j'attaque le dossier.
Je les bouquine de temp en temps, mais je n'avance pas très vite.

Séries :
- Buffy the Vampire Slayer, saison 1 : on picore un épisode de temps en temps... ça se revoit très bien !
- Dirk Gently's Holistic Detective Agency, saison 1 : la seule série que je regarde seule en ce moment... J'ai presque terminé la saison 1 (je crois qu'il ne me reste qu'un ou deux épisodes) c'est plutôt drôle et déjanté, le mélange de fantastique et d'humour fonctionne bien, il y a plein de personnages sympathiques et Elijah Wood est très bon dans le rôle de Todd !
- Doctor Who, saison 10. Après une très bonne saison 9, j'ai tout de suite accroché à la nouvelle compagne, Bill, et malgré des épisodes pas forcément tous renversants j'apprécie globalement beaucoup. Et puis... the Masteeeeeeer!!!!!  Et pas juste Missy (avec laquelle j'ai un peu de mal), non, Simm!Master ! J'ai quelques théories sur la manière don va se terminer l'arc de réhabilitation du Maître, on verra dimanche si j'avais raison ! :D
- Sense 8, qu'on savoure toujours autant et qu'on essaie de faire durer un max avant la séparation qui nous brisera le coeur... Plus que 3 épisodes (mais aussi un épisode final de 2 heures à venir ! ça a été annoncé hier !!! <3)


Et après ?

- Livres : Je ne sais pas trop. J'ai Porn, What Porn qui me tente bien sur ma liseuse, c'est un recueil de trois nouvelles humoristiques autour du thème de la pornographie  (la reco de berylia sur FB m'a convaincu...et d'ailleurs l'une des auteurs est l'une de nos comparses LJ ;) ) Mais d'un autre côté je me met de la pression pour rien en me disant que ça fait longtemps que je n'ai pas lu de livre sérieux...

- Film / Expo : Je ne sais pas non plus... C'est Ces' qui a la liste des films qui nous intéressent sur son portable... Peut être Valérian ? je ne suis pas sûre de quand il sort, mais en tout cas je vais voir l'expo éponyme ce week-end avec Arakasi28.

- Séries :
Game of Thrones va reprendre bientôt !

jainas: (art)
Les réponses à Obscure Echange commencent à tomber ! Il faut que je m'active un peu...


Il y a deux ans, j'étais obsédée par le clip de la chanson Take Me to Church de Hozier, dansé par Sergei Polunin, sans creuser beaucoup plus loin...
Et puis je suis tombée sur cet article passionnant dans The Economist 1843 (en même temps, la fan de Cohen que je suis est incappable de résister à un article intitulé "Dance me to the End of Love" XD) sur sa relation avec la danseuse du Bolshoi Natalia Osipova, mais aussi sur sa carrière tumultueuse, son rapport au ballet et la souffrance que ce dernier a engendré... Je trouve également fascinant l'aperçu qui s'ouvre sur la collaboration de deux artistes tous deux extrèmement talentueux mais aussi très différents... Et ça touche évidemment ma fibre romantique que dès qu'il l'a rencontré, Polunin a décidé de ne plus dancer qu'avec Osipiva...

Et puis j'ai découvert qu'un documentaire intitulé Dancer sur sa carrière était sorti... et aussi qu'il joue dans la nouvelle adaptation du Crime de l'Orient Express (avec Daisy Riley d'ailleurs !) Le film me tente un peu plus maintenant.



jainas: (denial)
Créé par jyanadavega et récuppéré parce j'ai quelques nouveaux fandoms dont je n'ai finalement pas trop parlé ici... Et quelques anciens qui sont dans le même cas.
Vous n'êtres pas obligés de donner un numéro, je peux répondre à toute la liste pour un fandom.

* Stranger Things
* Brooklyn 99
* Mr Robot
* Yuri On Ice
* Les livres de KJ Charles et plus particulièrement l'univers de A charm of Magpie
* Les Animaux Fantastiques
* Rogue One
* Hunter X Hunter
* Pride
* Les figures de l'Ombre
* Singing in the Rain

(Edit : j'ai changé un peu les questions... Si nous voulez des questions qui n'étaient pas dans les réponses déjà faites, demandez !) 

1) La raison pour laquelle j'ai commencé
2) La raison pour laquelle j'ai continué
3) Depuis combien de temps cette oeuvre me faisait du pied
4) Si je suis intéressée par les oeuvres de fan sur cette oeuvre
4') Si oui plutôt dessin ou fiction ?
5) Si j'ai envie d'écrire/dessiner sur cette oeuvre
5') Si oui quel thème
6) Mes persos préférés
7) Mes couples préférés
8) Mon moment préféré
9) Pourquoi je la conseillerais
10) Un de ses plus gros défauts :

Enregistrer

Meme

Mar. 13th, 2016 07:10 pm
jainas: (denial)
Un petit meme de procrastination au lieu d'avancer sur le projet freelance et mes factures que je dois finaliser.

What was the last movie you watched: Lawrence d'Arabie, qu'on a regardé en deux fois le week-end dernier. C'est fou, je ne l'avais jamais vu, mais je connaissais déjà la musique. Le voir alors que je suis en train de lire un biographie sur le personnage était une bonne chose, ça m'a permit de bien différencier les éléments réellement biographiques de ceux qui ont été inventés, ou déplacés ou embellis. 
Par exemple Lawrence est bien revenu en arrière pour sauver un bédouin qui était tombé de son méhara pendant une marche de nuit, mais ce n'était pas pendant la traversé du Néfoud pour aller prendre Aqaba, et il n'a jamais été amené à exécuter l'homme qu'il avait sauvé pour ramener la discipline dans les rangs (les Sept Pilliers de la sagesse mentionne bien une exécution similaire, mais pas à ce moment, et plusieurs commentateurs doutent de sa véracité pour plusieurs raisons. Il est d'ailleurs possible que Lawrence l'ait hallucinée...)
Enfin bref, intéressant !

What was the last song you listened to: Hum... Machete, la dernière chanson d'Amanda Palmer.

Last TV Show you watched
: On a terminé hier les saisons deux de Penny Dreadful et Agent Carter. Les deux étaient un peu décevants, même si Penny Dreadful est sauvé par sa photographie, la beauté torturée d'Eva Green et quelques moments de grâce. Agent Carter était meh... Et j'ai lu aujourd'hui que la série avait été renouvelée pour une S3.

Last Book you read: Entre deux chapitres de ma biographie de Lawrence d'Arabie j'ai lu quelques bouquins de romance. Think of England de K.J. Charles était très cool !

Ate: Une morceau de brie sur du pain aux céréales parce que j'avais un petit creux !

Where would you be if you could be anywhere in the world: Sur un volcan en Islande, une plage thaïlandaise, ou moins loin, chez ma mère en bretagne, il parait que le temps est adorable.

What decade would you visit if you could travel in time: Pffff, dur ! Aucune idée...

First thing you’d do if you won the lottery: Acheter un appartement dans Paris (ou à défaut en banlieue, mais sur le métro, alors... ^^ (Moi ? Pragmatique ? :D)

Pick a fictional character to hang out with for a day: Le Docteur ! Ce serait une journée qui ne manquerait certainement pas d'intérêt... et qui pourrait durer plus d'une journée. :D

Last fandom joined: En terme d'écriture, Hannibal. en terme de lecture... Deapool ? Je viens de lire une fantastique série Spideypool : A Spider in the Pool, par Ajayd (Longue ! Pleine de h/c et de kinks ! Hot ! Qui traite sérieusement les (nombreux) problèmes psychologiques de Wade !)



jainas: (Default)
J'ai décidé d'essayer de commenter un peu plus mes visionnages et autres lectures au fur et à mesure, en laissant quelques paragraphes. Comme ça même si je n'ai pas eu le temps de faire une grosse review argumentée, je garde trace de mes réactions et réflexions...


On a été voir (un peu par hasard) le dernier Tarantino, The Hateful Eight (Les huit salopards en vf) un western / quasi huis-clôt de 2h58. Les habituels avertissements inhérents à l’œuvre de Tarantino s'appliquent pour ce film mais je l'ai pour autant beaucoup aimé.
La musique est d'Enrico Moricone qui prouve qu'il n'a rien perdu de son art, et l'aspect très lent et assez contemplatif des 3 premiers chapitres ne m'a pas un instant ennuyé. Le film est empreint d'une énorme tension, et le titre est parfaitement trouvé : tous les personnages sans exception sont hateful dans tous les sens du terme : détestables, mais également pleins de haine. On ne sait jamais s'ils sont ce qu'il prétendent être, et au fur et à mesure que l'intrigue avance on découvre qu'en fait il n'y en a pas un pour rattraper l'autre.
Excellent Tarantino donc, porté par un casting au top, même si plus que la violence physique (et les rires qu'elle déclenchait parfois dans la salle, qui m'ont presque plus perturbé que les scènes en elles-même), la partie qui m'a mis le plus mal à l'aise est la description jubilante d'une torture et d'un viol qui ont ou n'ont peut-être pas eu lieu...


---

Hier j'ai lu la petite nouvelle de Gaiman située dans l'univers de Neverwhere : How the Marquis got his coat Back. Elle est top et centrée comme son nom l'indique sur le Marquis de Carabas. Ma review est sur Babelio.

Je vous laisse avec une citation très drôle qui la représente assez bien :
'Beg for Mercy', said the Elephant.
 This one was easy. 'Mercy!' said the Marquis. 'I beg! I plead! Show me mercy - the finest of all gifts. It befits you, mighty Elephant, as lord of your own demesme, to be merciful to one who is not even fit to wipe the dust from your excellent toes...'
 'Did you know,' said the Elephant, 'that everything you say sounds sarcastic?'
 'I didn't. I apologise. I meant every single word of it.'
 'Scream', said the Elephant.
 The Marquis of Carabas screamed very loudly and very long. It is hard to scream when your throat has been recently cut, but he screamed as hard and piteously as he could.
 'You even scream sarcastically', said the Elephant.



jainas: (denial)
- Le friending meme n'est pas tout à fait mort et reçoit encore des participations, si ça vous tente.

- J'ai choisi mon futur chat, yeah ! Soon...

- Ce soir j'ai cuisiné en re-regardant des épisodes d'Hannibal, c'était tout à fait approprié. :D

- A chaque fois que je passe à côté de la BNF (généralement en chemin vers le MK2 Bibliothèque), je m'amuse à imaginer que le jardin de sous-sol au milieu de l'esplanade est une fosse à dinosaure façon Jurassic Park... Ça marche encore mieux quand le vent agite les arbres. :D

- Si j'allais au MK2 c'était pour aller voir The Man from U.N.C.L.E. (Agents très spéciaux en français)... qui est très réussit !  C'est fun, divertissant, punchy tout en étant suffisamment sobre au niveau de la réal (pour un Guy Ritchie, s'entend) pour ne pas donner la migraine, et le duo d'espions antagoniste formé par Napoléon Solo (CIA) et Illya Kuryakin (KGB) est parfaitement explosif, et accessoirement parfaitement slashable. Que demander de plus ?

- Vous aimez le théâtre ? Les spectacles musicaux ? Les jeux de mots potentiellement pourris (mais drôles !) et l'humour un peu barré ?
The Figurants est fait pour vous ! J'ai beaucoup rit !

jainas: (Default)

Le pitch de ce roman est comme son écriture, simple, mais efficace. Comment survivre, seul sur Mars ? C'est le défi que va devoir relever l'astronaute Mark Watney, laissé pour mort sans aucun moyen de communication suite à une évacuation d'urgence, et condamné à mourir de faim à plus ou moins long terme... si toutefois une défaillance de son matériel n'accélère pas les choses.
On suit donc son journal de bord jour après jour - ou plutôt Sol après Sol - pendant qu'il met ses compétences scientifiques et techniques, sa formation de botanise, les huit patates surgelées laissées par la NASA en vue du repas de Thanksgiving et une sacrée ingéniosité à profit... pendant que sur Terre on se rend enfin compte qu'il est vivant, et qu'une opération de sauvetage se monte.

L'écriture est simple et la voix de narration immédiatement accrocheuse, pleine de franchise et parfois d'humour malgré la situation de danger extrême, et l'on est entrainé dans les expériences de Mark, ses espoirs et ses déconvenues... Mark est une sorte de croisement entre Robinson Crusoé et McGyver spacial, et le traitement très réaliste - et parfois très détaillé - de l'aspect scientifique de sa survie est rendu passionnant, même pour les lecteurs qui ne s'y entendent guère en math ou en physique... Seul sur Mars est un excellent roman, plein de rebondissements, passionnant et à recommander à tous ceux qui s'intéressent un tant soit peu à la conquête spatiale, à la SF, ou qui apprécient les thrillers survivalistes.

Le seul défaut à mes yeux est l’absence du facteur émotionnel : ce n'est clairement pas l'aspect qui intéressait le plus l'auteur, et le journal de Mark ne s'étend pas vraiment sur son état mental, ou l'impact psychologique de la solitude, ni même sur les relations humaines laissées derrière lui, mis à part celles avec ses coéquipiers, et brièvement ses parents... On peut le regretter, mais ce n'est pas suffisant pour lui faire perdre une étoile tant tout le reste est parfaitement géré !
Un gros coup de cœur pour ce livre et une recommandation à 100

A noter aussi que Seul sur Mars va être adapté au grand écran, sortie prévue à l'automne avec Matt Damon dans le rôle de Mark. J'irai le voir.


Mad Max 2

Jun. 4th, 2015 12:18 pm
jainas: (denial)
Après Mad Max 1 j'ai découvert hier le 2, Road Warrior (ou encore : Mad Max : Le défi en version française... ^^), qui est le film qui établit réellement l'esthétique post-apocalypunk et les costumes improbables construits de toute pièce qui représentent Mad Max dans l'imaginaire collectif.
Je ne me remet pas du méchant motard en mode cuir sans moustache, avec iroquoise rouge, pantalon de cuir en mode Gay Pride BDSM qui laisse les fesses à l'air mis à part un pagne judicieusement placé et petit-copain encore plus BDSM que lui. (Ne vous attachez-pas, ils finissent mal.)
C'est aussi un film avec lequel Fury Road a pas mal de liens visuels et thématiques (le désert rouge, le gang de méchants motorisés avec un culte de la personnalité du leader et déjà la déshumanisation de ses hommes qui sont comparés à des chiens d'attaque,  les courses-poursuites, le fusil vide qui sert d'élément d'intimidation, la fuite au volant d'un semi-remorque citerne...)
Il est également violent, mais jamais de manière complaisante ou glorifiée je trouve, que ce soit pour le viol entraperçu du début , les exécutions ou les morts au combat.... C'est simplement une violence née de la situation et de la dégénérescence des gangs, intrinsèque à la situation et à laquelle - contrairement à Fury Road, le film ne propose pas de solution. Ce sont les paramètres auxquels il faut survivre, et finalement la différence cruciale entre  Road Warrior et Fury Road est que ce dernier a des personnages qui défient ces paramètres et se révoltent contre ce statu quo, alors que Max se contente de s'en désengager au maximum et de survivre plus ou moins bien - même si  c'est une solution déshumanisante.

Et aussi, pour autant que je sache, Mad Max est bien le seul blockbuster Hollywoodien à ignorer la sacro-sainte règle du " tue qui tu veux mais ne fait pas de mal au chien"... ^^

Lectures

May. 21st, 2015 05:33 pm
jainas: (bruce lit)

Amazon c'est peut être le mal, mais le nouveau Naomi Novik que j'avais pré-commandé vient de se télécharger automatiquement sur mon kindle alors que j'avais oublié que c'était aujourd'hui qu'il sortait...
Le mal est vachement efficace.

(Mis à part ça, j'ai commencé à le lire, c'est tout à fait excellent.)

Et dans un autre domaine, j'ai été voir Mad Max : Fury Road, dont je n'entends que du bien depuis sa sortie, et je confirme, c'est grandiose. De l'action à vous en décoller la rétine, une photographie parfaitement maîtrisée, des personnages féminins badass... Whaou. A voir absolument sur grand écran, ça ne rendra pas 1/4 du même effet sur votre télé.
 

jainas: (Default)
Aujourd'hui j'ai failli avoir une mini crise cardiaque quand une cliente m'a dit que le pdf basse def de validation était parti en impression. Heureusement c'était du vectoriel, mais quand même...
Il ne faut pas faire ça les gens, pensez un peu à la santé émotionnelle et cardiaque de votre graphiste ! (Et aussi, ne venez pas vous plaindre ensuite si le résultat est pourri !)

Mais pour compenser, j'ai reçu un peu plus tard de la même cliente son témoignage pour le site internet de la boite, dans lequel elle me nommait spécifiquement et complimentait mon travail et ma gestion de projet. Mine de rien, ça fait extrêmement plaisir de recevoir une confirmation extérieure que non seulement on fait bien son boulot, mais qu'en plus c'est remarqué.
Je suis contentement. :)


Ça fait longtemps que je n'ai pas fait de post avec mes visionnages et lectures, donc voici :

Films :

Citizenfour  )

Avengers 2  )

Only Lovers Left Alive )


Séries :

Daredevil  )

Archer )



jainas: (chopper)
Piqué chez moi-même pour les années précédentes et vu fleurir un peu partout sur ma friend-list.
Et en plus de la question sur les webcomics que je m’étais ajoutée l’année dernier, en voici une autre sur les BD.

1. Votre fandom de l'année
En quantité de lecture/ temps passé à regarder des gifsets, des fanarts, etc, indubitablement Marvel / The Winter Soldier. Je n’ai pas écrit dessus, mais en même temps je n’ai pas beaucoup écrit cette année dans l’absolu, donc...

2. Votre film préféré vu cette année
Interstellar a été la meilleure surprise cette année. J’en ai déjà parlé, mais ça a été un sacré coup de coeur.

3. Votre livre préféré lu cette année
J’ai énormément apprécié tous les bouquin de Georges Martin (qui n’étaient pas du Game of Throne) que j’ai pu lire cette année, mais mon préféré reste Le Voyage de Haviland Tuf, qui est de l’excellente SF.
Mais sinon j'ai encore une fois relativement peu lu de “vrai” livres, mais adoré de nombreuses fics fleuves (je recommande He Says He Is An Experimental Theologian et ses suites, une incroyable série fleuve encore en cours qui est une fusion de Welcome to Nightvale et Le Miroir d’Ambre), et j’ai dévoré en une traite la trilogie des All for the Game, de Nora Sakavic qui sont des bouquins autopubliés difficiles à décrire en quelques mots mais étonnamment excellents et addictifs. (Il faudrait que je fasse une fiche de lecture, mais en attendant le tome 1 est gratuit ici.)

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
Things We lost to the Flames et Pompeii, de Bastille

5. Votre série télé préférée vue cette année
Cette année j’ai l’impression de n’avoir pas regardé de nouveautés, mais plutôt continué des séries que j'avais déjà commencées (et que j’aime toujours autant)… Donc : Legend of Korra et Hannibal.

6. Votre communauté LJ préférée de l'année
Honnêtement je ne sais pas trop... obscur_echange je pense, même s’il a a eu des hauts et des bas dans la session de cette année.

6.5 Votre webcomic préférée de l'année
Nimona, qui est à présent fini (mais qui va sortir en version papier l’année prochaine et que j’achèterai à coup sûr).
Oglaf & xkcd (le “live drawing” de l’acomètissage de Philae était épique).

7. Votre BD préférée de l’année
Hawkeye, Saga et Y the Last man.

8. Votre découverte de l'année en fandom
Marvel, Welcome to Nightvale et Person of Interest

9. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
Sans grande surprise Sherlock & Doctor Who, ce qui est triste à dire car ça a été longtemps deux de mes fandoms d’amour fou… Mais plus ça va moins je supporte les tics d’écriture et les travers qu’ont les séries dont Moffat est à la barre. J’étais prête à aimer pourtant, mais… non.

10. Votre petit ami de fiction de l'année
Sam Wilson. :D

11. Votre petite amie de fiction de l'année
Peut-être Cath, du livre Fangirl ? Ou alors Korra. :D

12. Votre grand moment de squee de l'année
Des fics, à plusieurs reprises ; AO3 ; des parties du jeu “Slash”, qui ont menées à des crises de rire folles ; le Korrasami ; Gardians of the Galaxy ; certaines scènes de combat awesome de Legend of Korra dans la dernière saison ; un auto-squee a une idée de fic ; chaque fois que quelqu'un a écrit une fic ou fait un fanart pour moi ; voir l’épisode live de Welcome To Nightvale avec Cecil “en vrai”... Et probablement d’autres choses dont je ne me souviens pas pour l’instant.

13. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Je ne sais pas trop

14. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention

On a prévu de se refaire des visionnages d’Avatar, mais aussi de Buffy, qui est en fait une série que je n’ai en fait jamais vu en entier...

15. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année
Les derniers tomes de Captive Prince et Temeraire, la saison 3 d'Hannibal, le fait que le Root/Shaw devienne canon (ce qui n’est pas aussi irréaliste qu’on pourrait le croire, la série pousse assez fortement dans cette direction, de manière de moins en moins discrète). Une partie de moi-même se dit aussi qu'il y a une chance pour que le dernier tome de Téméraire ait du Laurence/Tharkay, mais j'y crois un peu moins et je ne veux pas me faire de fausses espérances au rique de ne pas apprécier le dernier tome s'il n'y en a pas.
Après, au niveau des “espérances qui ne sont pas grandes”, j’aimerais que le nouveau Star Wars et le prochain Jurassic Park et le prochain James Bond ne soient trop mauvais… XD
(Ha, et évidemment aussi Avengers 2, je l'avais oublié...)


jainas: (bruce lit)
Piqué chez moi-même pour les années précédentes et vu fleurir un peu partout sur ma friend-list.
Et because I can, je me suis ajouté une question sur les webcomics.

1. Votre fandom de l'année
Je dois dire que je n'ai pas eu de fandom principal cette année encore et que je suis plus multifandom que jamais !
J'ai papillonné de l'un à l'autre en fonction de l'actualité et de mes envies, écrit dans beaucoup de différents (même si Batman est une nouvelle fois dans mon top 2 d’écriture, avec Star Trek) et quand à la lecture, prenez pas mal de Sherlock Holmes, un peu de Teen Wolf et sopoudrez le tout d'Avenger, du Pacific Rim, des Misérable, de Temeraire, Hannibal, Hunter X Hunter, la Saga Vorkosigan ainsi que de quelques autres fandoms plus petits de ça de là.

2. Votre film préféré vu cette année
Cloud Atlas, avec son montage fabuleaux, et ses performances d'acteurs jouant de multiples rôles. J'ai été conquise.
Sinon, dans des visionnages plus récents j'ai beaucoup aimé Quai d'Orsay.

3. Votre livre préféré lu cette année
J'ai encore une fois relativement peu lu, mais je pense que ma plus grosse surprise a été Captive Prince.

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
J'ai pas mal écouté Léonard Cohen (pour ne pas changer) ainsi que les albums d'Adèle, mais aussi été de nouveau voir Amanda Palmer en concert (yeah) et découvert (en concert également) le petit groupe français Dolce Luz Loca qui vaut le déplacement.
Ma comédie musicale de l'année (il y en a forcément une) était les Misérables, dont plein de chansons sont remarquables (Empty Chairs at Empty tables, Drink with me...) et Ces' peut témoigner que j'ai plus particulièrement fredonné de manière quelque peu obsessive Do You Hear the people Sing / A la volonté du peuple, même si pas seulement.

5. Votre série télé préférée vue cette année
Hannibal je pense. Glauque, mais fantastique, avec une esthétique incroyablement travaillée.
The Newsroom était également une très bonne surprise imprévue

6. Votre communauté LJ préférée de l'année
La communauté bingo-fr pour laquelle j'ai beaucoup écrit, obscur_echange et en anglais [community profile] metanews  qui m'a permit de tomber sur des articles d'analyse très intéressants.

6.5 Votre webcomic préférée de l'année
A Redtail's Dream a été un coup de coeur absolu pour le dessin, et ça a été un plaisir de voir la progression de l'auteur, la réussite de son kickstarter (j'ai participé !) et à présent la qualité graphique de son nouveau webcomic. Je suis très impressionnée.

7. Votre découverte de l'année en fandom
Hannibal et Les Misérables. 

8. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
la saison 3 de Teen Wolf qui était apparemment très pourrie et que je n'ai pas regardée au delà du premier épisode tellement c'était médiocre.

9. Votre petit ami de fiction de l'année
Tenzing Tharkay, toujours. I LUV U. 

10. Votre petite amie de fiction de l'année
Sloan Sabith, sans hésiter. 

11. Votre grand moment de squee de l'année
Des fics, à plusieurs reprises ; Cloud Atlas ; le wendigo dans Hannibal ; AO3 ; l'apparition de Tharkay dans Blood of Tyrans (mon dieu, cette scène) ; le E/R dans le concert du 25eme anniversaire des Misérables 

12. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Dieu sait pourquoi j'ai des nostalgies de Star Wars... et un peu de Naruto.

13. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention
Peut-être Supernatural, quand on aura fini Babylon 5 (on prend notre temps, c'est la même réponse que l'année dernière).
La version manga de Shingenki No Kyojin, peut-être.

14. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année
Des fins de série à la hauteur pour Captive Prince et Témeraire, une bonne saison 3 de Sherlock et une excellente 2 d'Hannibal (j'ai plus confiance en Fuller qu'en Moffat cela dit) et une saison 5 de Community à la hauteur.



jainas: (Default)
Tient au fait, j'ai été voir le petit dernier de Guillermo Del Toro, Pacific Rim.
Pour ceux qui ne connaitraient pas le pitch, c'est globalement un gros bon film d'action efficace, avec une faille dans l'Atlantique d'où sortent des monstres (les Kaijus) que l'humanité combattent à coup de robots géants (les Jaegers) pilotés par des paires de pilotes connecté télépathiquement l'un à l'autre... le tout en mode apocalypse imminente. Que demander de plus ? ^^
Certes, ce n'est pas le genre de film sur lequel on attendait Del Toro, mais ça donne un fort honnête blockbuster de l'été. J'ai particulièrement aimé les designs de Kaijus, et il était même mieux construit que Man of Steel, (même si bon, ce n'était pas très difficile).
Dans les bons points on peut aussi noter un casting assez divers ethniquement, entre Rinko Kikuchi en aspirante pilote et Idris Elba (dont je suis d'ailleurs en train d'apprécier la performance dans Luther) dans le rôle de son père adoptif/Marshal du programme Jaeger. Par contre ce n'est pas encore ça pour le Beschel Test, et il y avait un peu trop d'acteurs "blond-grand-baraque-génériquement beau-gosse" parmis les pilotes... N'étant pas très physionomiste, j'ai eu du mal à m'y retrouver au début. Heureusement qu'un meurt rapidement et que sur les trois autres, l'un est le héros, le second à un chien pour le différencier, et le troisième (le père du second) est sensiblement plus âgé ! Sinon je ne m'en serais jamais sorti pour distinguer le héros dans les scènes de groupe... XD

 
En cherchant de quoi illustrer ce post, je suis tombée sur une super affiche parodique pour Pacific Rim, inspirée de celle des Dents de la mer !

Et suite à un prompt sur le meme estival de so-yuyu je me suis laissé entrainer à écrire un peu de character study et de backstory pour Chuck Hansen, (le second pilote "blond-grand-baraque-génériquement beau-gosse" dont je parlais plus haut, celui qui est un peu connard et qui cherche des crosses à Raleigh et à un complexe d'Oedipe mal résolu) sur le thème "worship"... C'est sans titre pour l'instant, je reposterai proprement quand j'en aurais trouvé un.


jainas: (spock)
Vu !

Je n'avais pas beaucoup d'attentes et j'ai été agréablement surprise par le film, que j'ai bien apprécié sur le coup, même si à la réflexion il avait pas mal de faiblesses.
Ce qui le sauve sans aucun doute, c'est la manière dont à été gérée la relation entre Kirk et Spock et Uhura (et le Jirk/Spock épique, je ne nierais pas avoir regardé le film avec mes lunettes 3D de slasheuse bien en place, ce qui a considérablement amélioré l'expérience) les hommages aux anciens films, et la voix de Bennedict Cumberbach.
Il était indubitablement très bien sur le fanservice, mais il faut hélas plus que ça pour faire un bon film et préserver l'esprit d'une franchise... Et quand on sait que Abrams trouve les vieux Star Trek "trop philosophiques pour lui", on arrête de se poser des question sur les faiblesses du scénario qui était globalement très brouillon, et le fait qu'il en ait fait un blockbuster avec beaucoup d'action et pas beaucoup de réflexion. Il gagnerait aussi à lever le pied sur les lenseflares tellement forts qu'ils en décapitaient certains presonnages. Quand tu commences à te dire qu'ils vont réussir à déclencher une crise d'épilepsie chez quelqu'un dans la salle, c'est qu'il y a un problème. ^^ (A ce propos, un article épique et pertinent du Gorafi ^^.)


Mais bref, il était globalement bien divertissant et tout à fait regardable si on est pas épilectique, et de nature à générer bonnes fanfics, ce qui est au final tout ce qu'on lui demande.

Et en parlant de fics, quelques recs pour des fics post-film (toutes débordantes de spoilers, évidemment) :

Fourteen Days of Shitty Coffee par Igrockspok 
Starfleet Medical has the worst coffee. Nyota would know - she drinks it every day Jim is unconscious. 
Courte et très sympa, le point de vue de Nyota. Et bien qu'il le nie, Spock est particulièrement adorable à sa manière vulcaine.

- Ibid. par trinityofone
Restless as he recovers from the events of the movie, Kirk is somewhat surprised to find himself starting a library.
Kirk, Spock (et l'équipage) à la fin du film. Et des livres.

- Midnight Judges by Lettered
In the two weeks following the events of Star Trek Into Darkness, a Starfleet officer tries to put Starfleet back together again.
Autant la plupart des fics post-film que j'ai lu pour l'instant se concentrent sur les personnages, autant Midnight Judges est un one-shot largement plus ambitieux qui réussit l'exploit de soulever (et de résoudre !) une bonne partie des points douteux du film (pourquoi vous-savez-qui est-il plus blanc de peau que Blanche-Neige ? Je croyais que vous-savez-qui-#2 n'était pas censé interférer ? Quid de Starfleet flotte d'exploration plutôt que de guerre ? Et les Klingons, alors ? Et tous les personnages qui sont mort/ qu'on a pas vu ? etc) et son impact géopolitique sur la Fédération et Starfleet, le tout mené par un OC-mais-c'est-pas-grave-c'est-fantastique-quand-même.
Lettered le décrit comme une lettre d'amour à l'esprit Star Trek, et ce n'est pas faux.
Je vous avais dit que j'adorais ce qu'écrit Lettered ? Hé bien c'est de plus en plus vrai. :D


jainas: (Default)
Hier nous avons emmené les neveux de Ces' (respectivement 9 et 13 ans) voir Jurassic Park, puisque le studio profite des 20 ans du films pour le ressortir en 3D.
Je fais normalement partie des détracteurs plutôt vocaux de la 3D (ça n'apporte rien, ça fait mal à la tête, c'est un prétexte pour nous faire payer nos places de ciné plus cher, etc), mais une fois n'est pas coutume j'étais tout à fait partante. Parce que ça pouvait bien rendre, et puis parce que c'était une occasion de faire un peu la culture de ces jeunes qui ne connaissent rien à rien.

Et franchement, whaou. C'est incroyable comme ce film n'a pas pris une ride, il est toujours aussi exceptionnel... Thèmes, musique, cadrage, impact visuel des scènes, gestion de la tension... Tout y est.
Il a eu un effet boeuf sur la jeune génération qui est ressortie bluffée, émerveillée... et terrifiée. :D
Et je dois avouer que même si je l'avais déjà vu à plusieurs reprises je n'en menais parfois pas large non plus.

Expérience réussie donc, et ça me donne envie de relire le Jurassic Park de Crichton...

Jurassic Park Ending, the T-rex roaring behind a falling banner "When Dinosaures ruled the earth"
jainas: (Default)
- Je ne me souviens même pas du nom du film, mais je ne peux pas voir le trailer du nouveau film sur le magicien d'Oz ou les affiches dans le métro sans me dire que c'est manifestement de la propagande pour discréditer la sorcière de l'Ouest et qu'en fait c'est le magicien le méchant... La faute à Wicked. :D


- La sortie du film Les Misérables a vivifié le fandom, et même si je ne gardais qu'un souvenir lointain de ma lecture du livre de Hugo (affectueusement surnommé "la Brique" par les lecteurs), j'apprécie beaucoup de redécouvrir l'oeuvre par l'oeil des fans. (Et j'ai eu un gros coup de coeur pour les musiques de la comédie musicale, que je ne connaissais pas jusque là. VO ou VF, Do You Hear the People Sing ou A la volonté du peuple, mon coeur balance...)
Quelques recommendations sur le sujet :

- [personal profile] skygiants a relu Les Misérables pour que vous n'ayez pas à le faire et propose ses commentaires livre par livre. Très divertissant. :)

- Le fandom à bien entendu ses favoris, et [personal profile] lannamichaels à tiré de la Brique une sélection des passages les plus intéressants concernant Enjolras (et Grantaire), dans lesquels Hugo passe son temps à comparer Enjolras à une statut grecque ou à un ange vengeur et à rappeler à quel point il porte beau, tandis que Grantaire se meurt de scepticisme, d'amour à sens unique et d'ivresse à l'arrière-plan.
Inutile de rappeler que ça fini mal, mais les extraits sont très plaisant à lire, et ça donne une meilleure idée de ce que peu bien trouver le fandom dans ce pairing.


- Une nouvelle communauté sur Dreamwidth rassemble toutes les semaines les posts de meta multi-fandom. Je ne lis pas tout, mais c'est toujours intéressant de garder un oeil sur ce qui se dit : metanews.


- À chaque fois que je croise quelqu'un avec un tome du Trône de Fer dans le métro, je me met à fredonner le générique, c'est plus fort que moi. Et Autant vous dire que ça arrive souvent ces temps-çi.


- Chimanda Adichie: Le danger d'une histoire unique. Un TED Talk fascinant. (Mais ne le sont-ils pas tous ?)


- Le concours sur A Calendar of Tales de Neil Gaiman est terminé, et j'ai posté deux illustrations dont je suis correctement satisfaite, on verra bien ce que ça donnera.



J'ai d'autres trucs à raconter, notamment sur mes dernières lectures et l'excellent Cloud Atlas que j'ai été voir dès ça sortie (et que je recommande beaucoup), mais ça attendra un autre post.
jainas: (denial)
Piqué chez moi-même pour les années précédentes et vu fleurir un peu partout sur ma friend-list.

1. Votre fandom de l'année
Je suis multifandom et j’assume.
Batman pour l’investissement en temps d’écriture, Teen Wolf pour les lectures, Avenger pour le Clint/Coulson avec en prime Temeraire et Skyfall en coup de cœur secondaires, même si ce sont des fandoms plutôt petits.

2. Votre film préféré vu cette année
J’aurais pu dire The Avengers, ou La Cabane dans les bois, mais en vrai c’est Le Prénom, un film français hilarant que j’ai découvert dans l’avion (j’en avais entendu parler avant sans jamais faire l’effort d’aller le voir... j’avais tord). C’est drôle et mordant, extrèmement bien écrit et tellement bien vu... coup de coeur instantané.

3. Votre livre préféré lu cette année
L’Alchimiste, de Paulo Coelho.

4. Votre album/chanson préféré écouté cette année
L’album : Theatre is Evil d’Amanda Palmer
Le concert : Léonard Cohen
La chanson : Diamonds and rust de Joann Baez, que j’écoute en quasi boucle depuis un certain nombre de mois.


5. Votre série télé préférée vue cette année
Community, sans hésiter. On a dévoré les saisons à tour de bras et c’est une série absolument cool cool cool.

6. Votre communauté LJ préférée de l'année
obscur_echange, et webco-mix

7. Votre découverte de l'année en fandom
Téméraire et Teen Wolf.

8. Votre plus grosse déception de l'année en fandom
La disparition soudaine d’un certain nombre de mes commentateurs sur mes fics Batman et la grosse baisse de régime sur dcverse. J’écris pour mon plaisir et ça ne m’arrêtera certes pas, mais je me sens un peu seule.

9. Votre petit ami de fiction de l'année
Tenzing Tharkay, I LUV U. Et sinon Troy de Community et toujours Rory Pond parce que voilà. Un plan à trois de fandom.

10. Votre petite amie de fiction de l'année
Natasha Romanov. Parce que.

11. Votre grand moment de squee de l'année
L’épisode 2.01 de Sherlock ; la scène entre Bond et Silva dans Skyfall (mon dieu cette scène, je ne m’en remet pas...) ; Leonard Cohen ; la série de fanfic Responsible science de Lettered, qui m’a fait tomber amoureuse de Bruce Banner ; La cabane dans les Bois et les monstres ; la traduction en anglais de ma fic Sherlock Holmes/Doctor Who ; AO3 ; le Frankenstein de Danny Boyle avec Cumberbatch dans le rôle de la créature.

12. Le vieux fandom qui vous manque le plus
Naruto, je vais le finir ce chapitre 13 de Clair Obscur bordel, même si je dois y laisser ma peau !
Et je vais certainement faire une rechute Star Trek au moment de la sortie du 2.

13. Le fandom que vous n'avez pas encore essayé, mais vous en avez l'intention
Je me connais et je suis parfaitement consciente que vais forcément trébucher à un moment ou à un autre dans le fandom du Hobbit, même si en réalité il me fait plus peur qu’autre chose. Je suis très dubitative.
Et sinon une des multiples recommandation de série British d’Arakasi, et probablement Supernatural, quand on aura fini Babylon 5.

14. Vos plus grandes espérances de fan pour la nouvelles année
Hm... Les saisons de qualité pour Sherlock et Community ; un Star Trek : Into Darkness très slashy ; qu’il y ait une nouvelle POV ou backstory sur Tharkay dans le recueil de nouvelles/fanart Téméraire en préparation par Novik ; du slash canon dans des fandoms que j’aime ; le tome 2 de Mytho ; qu’Amy de BBT laisse tomber Sheldon et vire sa cuti, elle sera bien plus heureuse.
jainas: (Default)
- Je suis de retour de Thaïlande ! (Bon techniquement je suis rentrée hier soir, mais on a passé toute la soirée à finir d'emballer les cadeaux).
Je suis jet-lagguée et levée depuis 5:40, et je ne peux même pas finir de déballer mon sac parce que ça risquerait de réveiller Ces'. Et dans deux heures je reprend le boulot ! Yay !


- La Thailande c'était coool. Cool cool cool.
J'ai pu voir le nouvel appartement (immense) de mon papa à Bangkok, manger de la bouffe thaïs délicieuse (et occasionnellement bien trop pimentée pour les papilles de chochotte), visiter des choses, randonner un peu dans la jungle, prendre le soleil et la mer, me faire masser, visiter les klongs, etc.
J'ai même trouvé le temps d'écrire un peu, de finir le chapitre 9 l'O&O (et presque mon AU Batman La Cour des Hiboux) et de me remettre à lire !
Je ne sais pas à quoi a ressemblé la fin du monde pour vous, mais de mon côté il y avait beaucoup de soleil et de cocotiers. :D


- A propos de la Thaïlande, j'y ai vu les panneaux de toilette les plus incroyablement louches et homoérotiques qu'il m'ait été donné de voir. Franchement, je ne vois pas comment ça ne peut pas être fait exprès (et pourtant c'était dans un hotel de bord de plage tout ce qu'il y a de plus correct... Les voix des thaïs sont impénétrables. Man pen rai.
Toilets to Heaven )


- J'ai aussi trouvé le temps d'aller voir le Hobbit, en vo sous-titré thaï bien entendu, mais j'ai réussit à trouver un ciné ou il ne passait pas en 3D, c'est déjà ça.
Verdict ?
J'ai été assez déçue. J'ai été biberonnée à ce livre, mon père nous le lisait quand j'étais petite avant de dormir, ce qui fait que plus que d'autres il est pour moi très différent du Seigneur des Anneaux dans l'esprit...
Et Jackson en a clairement fait un Seigneur des Anneaux 2.0. On prend presque les même et on recommence. Mais avec plus d'action ! Plus de scènes épiques ! Plus de Galadrielle mystérieuse et shootée aux effets spéciaux ! Plus de bastons interminables dans des scènes inutiles ! Plus de musique EPIQUE et de héros EPIQUES et de ralentis EPIQUES et de photographie EPIQUE excessivement retouchée !

J'exagère. Les scènes tirées du livres était plutôt bonnes, certains ajouts tombaient justes, Martin Freeman était excellent dans le rôle de Bilbot, les nains bien campés et Thorin tout à fait crédible en héros nain sombre et tourmenté et sexy.
Mais c'était too much quand même. Et trop long.
Dire qu'on en a encore pour 7 heures de films, on est pas rendu.


- Comme mentionné plus aux, j'ai lu des vrais livres, ce qui se fait une rareté pour moi ces temps-çi.
L'un d'entre eux est l'Alchimiste, de Paulo Cohelo (enfin la version anglaise, mais la vf aurait été une traduction aussi, puisque c'est écrit en espagnol...)
C'est un bouquin dont j'entend parlé depuis un bout de temps, que je vois régulièrement apparaitre sure les listes du genre "50 livres qu'il faut avoir lu ou "les 100 livres qui vous ont le plus marqué", sans jamais savoir de quoi il s'agissait, ni pourquoi il était célèbre...
Sur la quatrième de couv' de mon édition, il y a un commentaire qui compare ce livre avec le Petit Prince de St Exupery, en matière d'état d'esprit global et d'impact majeur dans l'inconscient collectif... Et une fois lu, je suis assez d'accord.
Résumer le pitch ne sert à pas grand chose, mais c'est un récit initiatique, très empreint de spiritualité, et qui non seulement laisse après la lecture plein de réflexions sur la spiritualité même si on est aussi bassement terre à terre, areligieux et agnostique que moi, mais aussi une bouffée très positive.
J'ai aussi énormément aimé la réécriture du mythe de Narcisse sur laquelle s'ouvre le livre. C'est à peine deux pages, mais je crois que je n'oublierai pas celle-là, tant le petit twist apporte de la signification et de la profondeur en plus.

En un mot comme en cent : je recommande.


Joyeux Noël, les enfants !
Et si j'ai loupé des trucs qu'il aurait absolument fallu que je voie en mon absence, n'hésitez pas à partager ! 


jainas: (Default)
1. Ces temps-ci je rôde beaucoup, mais je ne poste pas grand chose, en partie par manque d'inspirations et de choses à partager, mais aussi parce que mes zones de promenades internet se sont élargies : je passe beaucoup de temps sur AO3 et son merveilleux confort de lectures, ses tags et son bouton "télécharger au format numérique" (ma liste de bookmarks commence d'ailleurs à être plus que respectable), et Tumblr me capture occasionnellement à coups retors de gif...
Le boulot absorbant une grosse partie de mon énergie créative, ça n'avance pas beaucoup plus du côté écriture. J'ai profité de mes vacances pour écrire 4000 mots du chapitre 6 d'Oleum et Operam, mais je bloque de nouveau, et je n'en suis pas réellement satisfaite... J'espère que ça ne va pas rester comme ça trop longtemps.

2. Dans la catégorie des lectures, j'ai finalement entamé une série dont j'entendais vaguement parler depuis un long bout de temps sans jamais me décider : Téméraire de Naomi Novik, aka "les guerres Napoléoniennes... avec des dragons (qui parlent)".
Après quelques hésitations je l'ai finalement acheté sur Kindle, et bien m'en a pris, parce qu'après avoir passé un jour férié entier roulée alternativement sur mon canapé puis mon lit à lire (ça faisait tellement longtemps que ça ne m'était pas arrivé) et avoir promptement fini l'omnibus comportant les trois premiers tomes, j'ai pu télécharger la suite immédiatement et enchainer sans m'arrêter... Je viens de finir le tome 6.
Des dragons, des dragons ! (et des spoilers lgers sur le dbut du premier tome) )


3. A propos de nouveau fandom, Téméraire est malheureusement arrivé trop tard pour que je puisse le mettre sur ma fiche Obscur échange, puisque les fiches des auteurs pour faire ses demandes sont tombées cette semaine...
C'est bien dommage, mais faisant avec une détermination exemplaire contre mauvaise fortune bon cœur, je vais m'atteler ce week-end à la rédaction de mes demandes. :)


4. La minute cinmatographique du jour vous est prsente par Joss Whedon: Avengers et la Cabane dans les Bois )


5. Ceux qui connaissent Kickstarter sont peut être au courant de l’extraordinaire succès de la campagne d'Amanda Fucking Palmer pour lever les fonds permettant la création de son prochain album. Au bout de trois jours elle avait levé un quart de million de dollars, et au bout de trois semaines elle en est à 15,304 participants et 749,240 $.
On aime ou on aime pas Amanda Palmer, mais dans tout les cas on ne peut que s'incliner très bas et j’attends mon album de pied ferme (les gens qui ont participé ont déjà eu le droit à une avant-première avec "Do It with a Rockstar" avant-hier :D :D ). ♥


jainas: (fangirl alert)
Je n'arrive pas à croire que personne ne l'ait encore postée...



Martin Freeman fait décidément un parfait hobbit.

Profile

jainas: (Default)
jainas

September 2017

S M T W T F S
     12
3456 789
101112 13 141516
17 1819 20212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 05:02 am
Powered by Dreamwidth Studios