jainas: (concise writer)
So, after some prompts on Tumblr I wrote two short Star Wars AU:
- one Hannibal story, 743 words, fairly self contained, in which Hannibal is still Hannibal and Will is Will, but Force sensitive
- one Les Miserables story, 631 words, a bit messier, in which Grantaire meets and rescue Enjolras on a First Order-controlled planet.

The first versions posted on Tumblr were full of mistakes and I have corrected many of those, but I'm French, and while I'm quite fluent in spoken English, I'm pretty sure both stories could do with a reread from an english-speaking beta before being archived on AO3. No need to know anything about Star Wars, I handeled this part!


Please let me know if you would be interested to beta the stories!

Radiance

Jul. 12th, 2017 02:37 pm
jainas: (Default)
Presque deux ans après, j'ai toujours des regrets amers de n'avoir pas participé au kickstarter de Raw, l'anthologie Hannibal créée par les fans qui a eu un si beau succès...
Du coup, malgré les frais de port un peu élevés, j'ai cette fois-ci cédé aux sirènes de l'achat de fan (ce qui ne m'arrive que très très rarement), et soutenu l'anthologie Radiance, qui en est à ses dernières heures de collecte et a si bien accompli ses objectifs que l'objet final sera fort beau : reliure cartonnée plutôt que souple, et avec une belle tranche écarlate ! Contrairement à Raw qui était consacrée au couple Hannibal/Will, Radiance se focalise plus sur le devenir de Will, mais j'imagine que notre cannibale favori sera également bien présent.
Simulation du rendu final de la couverture de Radiance

Et comme précédemment, Brian Fuller a participé. Ce fandom est quand même ouf. ^^



EnregistrerEnregistrer
jainas: (denial)
Un petit post comme ça, histoire de vous montrer deux vids qui me plaisent beaucoup :


Hannibal : Reciprocity, by cinderfels
Excellent choix de musique, et ce montage...



Doctor Who : No stars
J'aime beaucoup tous les parallèles tirés avec les docteurs précédents, parfaitements timées pour faire monter l'émotion... Spoilers pour la fin de saison 10 !



N'hésitez pas à partager si vous avez des fanvids que vous aimez sous le coude !


(Edit) Je ne sais pas pourquoi la vid Dr Who a sauté alors qu'elle est toujours dans le code du post... test pour la remettre !

jainas: (concise writer)
Le premier élan d'écriture passé, le rythme de ma fic Thor a ralenti, et il est en train de lui pousser un scénario, donc c'est le bon moment pour faire le Meme des fics en cours, que je n'avais d'ailleurs pas fait depuis deux bonnes années, tellement j'ai peu écrit entre temps.
Mais là j'ai de quoi !
Et en le faisant, je me rend compte que ce meme me force à mettre à plat les problèmes rencontrés, que je n'avais parfois pas vraiment articulés clairement dans ma tête, et me permet même de trouver  une solution à certains ! :D

Comme toujours, du plus récemment travaillé au plus ancien.


Ragnarok : Munus
- Thor 3: Ragnarok - Thor/Hulk, Thor/Bruce Banner - 4701 mots
Il y a deux semaines, flanellepilou faisait un appel à prompt p0rn et je lui ai donné entre autre "Tony/Bruce : perte de contrôle (encore mieux avec le Hulk ;))"... et juste après je me suis dit que si on parlait de perte de contrôle, le personnage le plus à même d'encaisser Hulk était quand  même Thor, ce qui m'a fait penser à la bande annonce de Thor 3 et au combat de gladiateurs annoncé...
C'est resté dans un coin de ma tête quelques jours, à grandir doucement, jusqu'à ce que je me remette à lire les fantastiques fics Thor d'Astolat, dont j'ai toujours admiré la concision, l'élan interne qu'elle parvient à insuffler à sa narration et la manière de passer d'un point A à un point B de son scénario de manière rapide et organique sans s’empêtrer dans les détails... et aussi sa manière d'écrire le point de vue de Thor, avec ce mélange de charisme flamboyant instinctif extrêmement positif quel que soit la situation, avec lequel cohabitent sa nature de guerrier et une forme de simplicité franche (de stupidité, dirait Loki) très efficace qui fait que certaines de ses fics surfent entre l'humour et le crack...
Ça a coïncidé avec le moment où je me disais que je ferais bien un appel à prompt à mon tour... et d'un coup j'ai su que j'avais envie d'écrire les scènes qui me trottaient dans la tête un peu "a la manière de"... Et l'écriture s'est lancée à toute vitesse !
Sauf que ma première idée s'est complexifiée quand j'ai commencé à la creuser un peu le comment et le déroulé des évènements, mais également assombrie quand j'ai rajouté du sex-pollen et le dubcon qui va avec, puis au fur et à mesure que je réfléchissais aux conditions de détention de Hulk dans les arènes... puis à présent le rythme se ralenti au fur et à mesure que je considère les étapes nécessaires à leur évasion...
Et je me rend compte que je suis en passe d'écrire autre chose que la fic p0rn semi-crack pleine d'élan et au final positive que j'avais en tête... ce qui est frustrant.
Du coup, j'ai deux solutions : soit je simplifie et j'élague un peu pour reprendre ma direction originale et pouvoir boucler sur mon épilogue humoristique comme prévu, quitte à avoir un peu plus que scénar et de nuances ; soit je me laisse aller avec le flot et je me lance dans ce qui est une fic plus large et probablement plus sombre.. et dont je n'ai aucune idée de la finalité...
Je penche pour la solution 1.


Les bébés nageurs (nom de travail)
  - Sherlock - Post S4 - Sherlock, John et Rosie - 1221 mots
Une fic partie d'une série de drabbles dans l'arbre le plus récent, inspirée par le fait que l'une de mes collègues fait les bébés nageurs avec sa fille (oui, il ne m'en faut pas beaucoup, et oui, je l'ai discrètement interrogée sur le déroulement d'une séance sans lui dire que c'était de la recherche pour une fic potentielle ! Même pas honte. XD).
Si la saison 4 de la série est globalement plutôt inégale, elle fourni quand même un terreau inespéré aux kidfics et donne plein de problématiques et de traumas divers à résoudre aux personnages... La piscine comme lieu de l'action est intéressante d'un point de vue thématique vu les derniers épisodes, et l'occasion d'écrire Sherlock en slip de bain en train de jouer avec un bébé est trop belle pour la laisser filer. Ça permet aussi de structurer la fic dans le temps de cours en cours, ce qui est intéressant pour gérer l'évolution et les changements psychologiques.
Après une première poussée assez rapide elle est un peu en stand by, mais j'ai globalement une bonne idée mentale de sa forme finale, donc ça devrait le faire.


Au dessus des nuages (le ciel est toujours bleu)
, ch 3/3 -  Star Wars: TFA - Poe & Rey - 420 mots
Le dernier chapitre de cette petite fic sans ambitions, dans lequel on verrait les échanges de Poe et Rey entre la découverte de la carte et le départ de Rey pour retrouver Luke. J'hésite entre l'écrire du point de vue de Poe ou de Rey, même si je penche pour ce dernier, pour conserver l'alternance des POVs, et parce que je n'écris pas assez de personnages féminins !


Hannibal fic 3 (nom de travail) - Hannibal - Hannibal/will - 1409 mots
Le nombre de mots écrit peut sembler important comme ça, mais je n'ai en fait que des bouts de scènes et des fragments de conversations disjoints qui tirent dans tous les sens sans aucune cohérence entre eux.
C'est sensé être la troisième fic dans la série de L'aurore aux doigts écarlates, mais je n'arrive même pas à décider si elle doit être la suite quasi directe de l'Horizon rouge sang, ou si elle doit reprendre un peu plus loin dans le temps en laissant une ellipse sur leur guérison et la manière dont ils échappent à la police...
J'ai lu beaucoup de fics qui faisaient l'un ou /ou l'autre, généralement très bien, et je n'arrive pas à décider de l'axe d'évolution que je veux faire prendre à Will et Hannibal.


L'affaire Lady Marcone - Les dossiers Dresden - Harry Dresden/John Marcone - 21 554 mots
Ma fic fleuve dans laquelle Marcone se trouve changé de sexe littéralement par magie, que je ne veux toujours pas poster tant qu'elle ne sera pas terminé. Le chapitre 4 était très calme mais comportait une révélation de taille, et j'embraye tout juste sur le chapitre 5. Comme toujours c'est l'articulation du scénario qui me bloque, une fois lancée sur l'écriture des scènes d'action en elles-même ça roule tout seul... Mais entre ça et ma muse moribonde, je n'ai avancé l'année dernière que poignée de mots par poignée de mots. J'ai une ligne directrice du scénario qui est sensé pouvoir me mener jusqu'à la fin, mais comme toujours, la différence entre la théorie et la pratique se fait sentir, et l'aspect vraiment organique du scénar ne me vient que quand je suis en train d'écrire... C'est vraiment une lutte constante.


Et c'est tout pour l'instant !
jainas: (concise writer)

L'arbre à drabble d'Alakenos est terminé, et à ma grande surprise j'ai été méga prolifique, avec pas moins de 16 drabbles dans 7 fandoms, même si je n'ai finalement pas trouvé l'inspiration sur Rogue One. Par contre le fil de drabbles Sherlock ^pourrait tout à fait devenir un one-shot je pense...
Mama mia ! :D

Et je nierai en bloc si quelqu'un prétend que mes obsessions irl du moment ont influencées certains drabbles. Je ne vois vraiment pas ce que le semi-marathon vient faire là dedans ! o:)
Oh, et une dernière chose : je me suis rendu compte que je n'avais archivé nul part certains drabbles solitaires datant d'arbres antérieurs, donc je profite de l'occasion pour les reposter.

Yuri on Ice )

Star Wars : the force Awaken (prequel) )

Person of Interest - Spoilers fin de S5 )

Saga Vorkosigan - Spoiler Gentleman Jole and the red Queen )

Hannibal )

Sherlock - spoilers S4 )

Batman )
jainas: (bruce lit)
De mes drabbles du dernier arbre, une partie est resté en l'état, mais le reste s'est transformé en court ficlet sur la première rencontre en Poe et Rey ! Peut-être le début de quelque chose le plus long, peut-être pas (probablement pas, vu ma productivité littéraire ces temps-ci ^^).

Voici donc le tout. :)

Les drabbles
Star Wars - Leia & Chewie - PG )

Hannibal - Will/Hannibal - PG-13 - post S3 )



Au-dessus des nuages (le ciel est toujours bleu)

Fandom : Star Wars : The Force Awaken
Persos/Couple : Rey et Poe, Finn, BB8
Rating : PG
nb de mots : 998
Sur AO3

A l’intérieur de la cuve à Bacta Finn flotte en silence, les yeux fermé et le visage relaxé sous le masque respiratoire. )


jainas: (Default)
L’horizon rouge sang
Fandom : Hannibal
Persos/Couple : Hannibal Lecter/Will Graham
Rating : M
nb de mots : 5,282
Spoilers : s03e13: The Wrath of the Lamb
note : Cette fic est la suite quasi immédiate de L'Aurore, aux doigts écarlates, dont la lecture est donc fortement recommandée pour pouvoir comprendre ce qui ce passe.

Comme j'aime les défis, j'ai décidé d'écrire cette partie du point de vue d'Hannibal. Pour le spectateur ce dernier semble toujours complètement maîtriser les évènements et être en outre quasiment indestructible, du coup il a été intéressant de chercher le ton approprié pour sa vie intérieure et de trouver le bon équilibre entre sa résistance à la douleur et ses blessures malgré tout plutôt sérieuses... et bien entendu d'explorer son point de vue sur Will, à l'aube de leur devenir commun.

Bonne lecture à tous !


Hannibal ouvre les yeux et, pour la seconde fois depuis trois ans, il n’est pas dans sa cellule. Allongé sur le dos, dans l’obscurité presque totale d’une chambre inconnue, il fait le catalogue des blessures et des élancements de son corps perclu, explore mentalement les ramifications de sa position, remonte les évènements de la journée passée.
Il n’a pas besoin de tourner la tête pour savoir qu’il n’est pas seul. A ses côtés une dépression dans le matelas, une respiration laborieuse, la chaleur d’un second corps. Une odeur, à la fois terriblement familière et pourtant rendue subtilement différente par le temps, la douleur.
Will.

 



jainas: (Default)
- J'ai adopté mon chat hier ! Cacahuète est donc au jour 2 de sa captivité, elle est encore timide, du coup elle dors sous le canapé... mais elle vient faire des câlins, elle mange, elle utilise la litière, elle descend du lit quand on lui dit "non" d'un ton sévère et aussi elle à l'air de se foutre totalement de l'arbre à chat. XD
Là elle dors à côté de moi sur le dos du canapé pendant que je suis sur mon ordi. :)

- Je me suis inscrite à la salle de sport à côté de mon bureau ! L'objectif est d'y aller le midi au moins deux fois par semaine, et au moins une fois par semaine en sortant le soir. J'ai rendez-vous avec le coach pour mettre en place mon programme d'exercice la semaine prochaine. Un plus certain, c'est que les vélos et les elliptiques ont un écran de taille tout à fait acceptable avec accès au web : il faut que je teste si je peux me connecter à mon compte netflix depuis... mais aussi à AO3. XD Sinon je peux toujours reprendre l'écoute de Welcome to NightVale. ^^

- J'ai recommencé à utiliser Twitter... Ça m'arrive de temps en temps, on verra combien de temps ça va durer. ^^

- La semaine dernière a été littérairement très faste. C'était Noël avant l'heure : j'avais totalement oublié que sortaient coup sur coup le tome 3 de la série des Ancillary d'Ann Leckie, Ancillary Mercy... mais aussi Carry On, le nouveau roman de Rainbow Rowell qui raconte la 7ème et dernière année des aventures de Simon Snow à Watford... Le même Simon Snow, Élu magique lourdement inspiré d'Harry Potter sur lequel Cath écrivait des fanfics slash dans Fangirl. XD
J'ai dévoré les deux, les deux sont tops, je suis comblée. <3
Voici déjà ma review d'Ancillary Mercy, je n'ai pas encore écrit celle de Carry On.

- Ça me fait penser qu'il faut que je fasse un post récap de mes lecture, ça fait des mois que j'accumule les reviews Babelio sans les reposter ici...


- Une fanvid Hannibal absoluement kick-ass, Glitter & Gold : le montage est parfait. <3

- Il y a des chansons et des fandoms qui sont fait l'un pour l'autre. Blank space + Death Note = la fanvid parfaite XD

- La bande annonce du christmas Special victorien de Sherlock est tombé. Joli, et pourquoi pas, mais honnêtement je ne suis pas follement emballée. Et le "I made me" de Shelrock me fait penser au "Nothing happened to me, I happened" d'Hannibal... Ce auquel j’adhère totalement pour le second, beaucoup moins pour le premier... on verra ce que ça donne.

- J'ai backé sur Ulule l'édition papier de Comme Convenu, le webcomic très fortement autobiographique en court de création de Laurell, qui explore son expatriation aux États Unis pour créer des jeux vidéos avec une boite dont elle est cofondatrice -mais pas actionnaire-, et les déconvenues progressifs. C'est une bd très prenante et dont beaucoup d'aspects sonnent parois juste, d'un point de vu professionnel mais aussi pour les gens dans des métiers créatifs je trouve. Très intéressant en tout cas.
jainas: (denial)
L'aurore, aux doigts écarlates
Fandom : Hannibal
Persos/Couple : Hannibal Lecter/Will Graham
Rating : M
nb de mots : 5408
Spoilers : s03e13: The Wrath of the Lamb
note :
Je ne pouvais rêver plus belle fin à la saison -et peut-être à la série- que The Wrath of the Lamb, qui a fait des choses innommables à mes émotions et a captivé toute mon attention durant les quelques semaines qu'il m'a fallu pour écrire ce one-shot.

Je vous propose donc ma version de ce qui se passe immédiatement après la chute, (puisque bien évidemment ils survivent, je n'ai aucun doute là dessus ) et j'en profite pour explorer la psychologie de Will, sa descente vers le côté obscur et la manière dont il considère Hannibal.
On peut donc considérer cette fic comme un happy-ending, si par cela on entent "ils survivent pour pouvoir tuer plus de gens ensemble" (cette série fait également des choses innommables à mon sens moral).

Écrit comme de juste en écoutant "Love Crime" en boucle. Bonne lecture !



La seule chose que Will retient de la chute est l’étau intime des bras d’Hannibal se refermant autour de ses épaules, un instant parfait en suspension dans la pénombre grise de l’aube, au-dessus des flots roulants de l’Atlantique.




jainas: (denial)
Terribilita
Fandom : Hannibal
Persos/Couple : Hannibal Lecter/Will Graham
Rating : PG-13
nb de mots : 787
Thèmes
: art et sauvagerie
note
:
Une ficlet écrite sur un coup de tête alors que j'étais en train d'apporter les touches finales à mon one-shot explorant la fin de la saison 3.
Il ne faut pas trouver d'autre explication à ce texte que le fait que Dante et Virgile est mon œuvre préférée au Musée d'Orsay, et que j'ai soudainement été frappée par l'idée que c'était probablement aussi la favorite d'Hannibal.
Il n'y a honnêtement guère d'autre option. ^^

Se passe post saison 3 et met donc en scène Will et Hannibal en mode murder husbands, parce qu'il n'y a pas non plus d'autre option. o:)


Sur un fond écarlate et brun, deux hommes nus sont enlacés, luttent, formidables et terribles. Les doigts sont enfoncés dans la chair pâle, les muscles saillent, déformés par la tension et la torsion des corps. L’un surplombe l’autre, tire sa tête en arrière de force, s'apprête à refermer ses dents sur sa gorge découverte.

jainas: (Default)
J'émerge un peu groggy d'une semaine de 12 jours et environs 92 h, et puisque le temps maussade fait obstacle à nos projets de forum des associations et de géocatching, j'en profite pour glander en pyjama dans mon salon, les pieds sur les genoux de Ces' qui joue à Metal Gear... et je me dit que ça fait un bail que je n'ai pas fait le meme des fics en cours. Allons-y, donc.

Dans l'ordre de travail le plus récent :

Tumbling from your eyes
(nom de travail) - Hannibal - Will & Hannibal - 2747 mots
La fin de saison 3 d'Hannibal a considérablement égayé la susdite double semaine de travail, et quand je ne pensais pas au boulot je pensais soit aux fics Hannibal que j'étais en train de lire (oh, le post de recs fabuleux que je pourrais faire), soit à celle que j'étais en train d'écrire. La fic commence directement là où s'arrête The Wrath of the Lamb et explore la manière dont ils survivent la chute (dhuh), mais aussi le Devenir de Will, et son état d'esprit... J'en suis très contente et je pense qu'elle est écrite aux 2/3, donc le but est de la finir au cours de la semaine prochaine tant que le flot de l'inspiration coule toujours. Yeah !
(Sur le sujet du s03e13, cette BD m'a fait beaucoup rire, bien que j'avoue que la case sur Alana m'échappe...)

Jungle x Révélations - HunterXHunter - Leolio/Kurapika - 6488 mots
La "petite" fic 5 act que je retravaillais a désormais un titre et est devenu un one-shot bien gras. Je crois qu'il y aurais même matière à en faire une fic à chapitre, mais honnêtement, vu le nombre de fics à chapitre non achevées que je laisse derrière moi je pense qu'il vaut mieux que je m'en tienne à un one-shot. ^^ Par contre je n'ai eu ni le temps ni l'énergie de retravailler vraiment dessus depuis que je suis rentrée de vacances.
Je suis assez contente de la psychologie des personnages, et je trouve que Leolio est un peu comme Jim Kirk, facile pour moi à écrire. C'est évidemment Kurapika qui pose problème. A quel point trop d’honnêteté émotionnelle devient-elle contraire à la personnalité d'un personnage ?

L'affaire Lady Marcone - Dossier Dresden - Harry Dresden/JohnMarcone - 18993

Et ça y est, la fic à un nom ! Pas méga original, mais après tout ça ne m'a pris que deux ou trois ans pour le trouver... XD
J'avais tout imprimé pour mon voyage et j'ai fait une grosse relecture/correction dans l'avion pour LA. Le rythme de chapitre 4 retombe après un chapitre 3 très badass, mais il y a aussi une révélation importante sur Marcone, et j'hésitais sur le moment idéal pour l'amener. J'ai pris plein de notes pour remanier l'ordre de certaines scènes du chapitres et les compléter, mais je n'ai rien eu le temps de faire depuis que je suis rentrée.


Rien d'autre pour le moment, je crois que je n'ai pas retouché à mes grosses fics à chapitre depuis la dernière fois que j'ai fait ce meme, ou si peu que ça ne vaut pas le coup de le mentionner.
Ha, et il faut que je me mette à ma fic Obscur Echange aussi ! Damn.

jainas: (Default)
Devinez qui a fait des heures de taré toute la semaine, a une liste de fics à terminer longue comme le bras, a passé sa journée à faire des heures sup' au boulot et y retourne demain... et a quand même réussit à se lancer dans une fic Hannibal post s3 et en a déjà écrit plus de 1000 mots en à peine deux jours et demi ?

Et ouais, même pas honte. J'ai trop de feels à exorciser. :D

Et j'ai aussi cette chanson en boucle dans la tête. :)
jainas: (chopper)
Je voulais faire un post sur mon voyage en amérique, mais finalement il y a beaucoup plus urgent : je dois absolument partager quelque part ma satisfaction viscérale face au final de la saison 3 d'Hannibal. Tant de squee !

Une série avec du cannibalisme et des meurtres aussi inventifs que sanglants ne devrait probablement pas me mettre dans un tel état de ravissement, mais mon dieu, quelle fin de saison grandiose et parfaite sur tellement de niveaux ! Ça c'est de la télé.
Je crois même que je pourrais me contenter de cette fin presque sans regret s'il s'avère que cette saison était finalement la dernière.



SPOILERS Saison 3 Episode 13 )

Pour fêter ça, un fan-art d'Hannibal ivre qui me fait d'autant plus rire que c'est une private-joke avec des amis depuis qu'on a vu Mads Mikkelsen un peu ivre lors de l'avant-première de The Salvation l'année dernière...^^)
Vous pouvez suivre le tag art, l'artiste a beaucoup d'autres strips qui m'ont fait beaucoup rire.

Ha, et en parlant de "gay serial killers" : Aja Romano a compilé une liste de recs d'oeuvres utilisant le trope.

jainas: (concise writer)
- Oyez ! C'est le moment de faire votre fiche pour la nouvelle session d'Obscur Echange !
J'ai calculé, ça va faire plus de sept ans que je participe. Whaou ! :D <3

- Le Friending Meme est toujours ouvert, même si le rythme d'entrées est un peu retombé, je pense qu'il a fait le tour de mon cercle de contacts et qu'il ne s'est pas propagé au delà comme je l'espérai...

- Sinon, Captive Prince, dont je vous parlait il y a un moment, est enfin sorti en français ! Les deux premiers tomes presque en même temps ! Je suis joie et littérature.

- Hannibal vient de reprendre, et le moins qu'on puisse dire c'est que ça ne démarre pas aussi fort que la deuxième saison. Ce premier épisode était intéressant surtout pour essayer de comprendre ce qui se passe avec Bedelia, mais narativement un peu confu... et honnêtement un peu chiant. J'espère qu'on va revoir Will bientôt.

- J'ai regardé le premier épisode de Sense8; la nouvelle série Netflix des Wachowski, qui parle de 8 personnes au quatre coins du monde, qui se retrouvent soudainement liés mentalement les uns aux autres. Il y a des personnages de nationalité, milieux sociaux, sexualités et ethnies très différentes, et la série est d'autant plus intéressante sur le papier que Straczynski en est co-créateur.
Le premier épisode est plutôt lent, mais très intrigant et donne envie d'en voir plus.
Je trouve que le trailer "officiel" en dit un peu trop, donc je vous met plutôt le trailer conceptuel, que je préfère.



- Ces temps-ci j'ai beaucoup dans la tête la chanson Gay Pirates, de Cosmo Jarvis. C'est Sevenswells qui me l'a fait découvrir il y a un moment. Malgré son air entrainant et facilement mémorisable l'histoire qu'elle raconte est tragique, et je trouve intéressant que ce soit un musicien hétéro qui l'ai écrite, surtout en se mettant à la place du narrateur...
Je me suis du coup renseigné sur Cosmo Jarvis, qui est un musicien et vidéaste très complet, manifestement très talentueux même s'il n'a pas l'air d'être très connu. Ses autres chansons sont toutes dans des genres très différents, mais toujours avec des compositions entrainantes et un ton décalé, même sur des sujets plutôt engagés. Il a apparament un nouvel album en préparation.



J'aime beaucoup She Doesn't Mind et son humour ironique... Et une interview qu'il a fait un momment avec le Guardian, qui me fait dire que c'est quelqu'un d'intéressant et d'intelligent.
Je me suis acheté son album Is the World Strange or Am I Strange? et je suis en train de l'écouter. :)


Hannibal

May. 29th, 2014 03:18 pm
jainas: (why so serious ?)
Je disais dans mon post de meme de début d'année 2014 que mes deux attentes de fandom étaient la S3 de Sherlock, et la S2 d'Hannibal (et que j'avais nettement plus confiance en Bryan Fuller qu'en Moffat)... Mon instinct en la matière s'est révélé juste : si Sherlock s'est sans surprise excessive avéré décevant sur pas mal de points, Hannibal s'est révélé un plaisir perpétuel, et maintenant que la saison 2 s'est achevée dans un bain de sang, je peux confirmer que c'est à mes yeux un essai transformé.

Elle n'est pas parfaite bien entendu, mais je suis globalement extrêmement satisfaite de l'équilibre global de la série, de l'évolution des thèmes, engagés, du point culminant du duel intellectuel et de la résolution apportée à la fascination mutuelle entre Will et Hannibal. La série flirt avec le canon sans jamais le suivre bêtement, reprend et déplace plein d'éléments que l'on trouve dans les livres sans jamais faire un simple copier-coller... et repose bien entendu sur cette horreur à la fois gore et psychologique, mais aussi dans cet épisode sur une explosion de violence beaucoup plus physique, beaucoup plus viscérale.
Spoilers ! )

Je veux la saison 6 !!!!!!!!

Et puis pour le fun, parce que le crack dans ce fandom est une chose de toute beauté :


- Un post de recs rassemblé par goldenusagi sur des captures d'écrans sous-titrées ou retravaillées hilarantes sur Tumblr.



- Une bande annonce coréenne absolument terrifiante.
Vous vous souvenez des bandes annonce Coréenes de Sherlock en mode romance à l'eau de rose ? Celle-ci les enterre toutes et danse sur leur tombe.
Ce montage ! Cette musique ! Ces images hors contexte ! Cette intonation de voix du commentateur ! Ces petites animations kitchissimes !
Je ne me remet pas des petits cœurs dans les yeux de Wil alors qu'il est en train de faire une crise de fièvre encéphalique violente...



Et évolution des temps, je remplacerais bien mon avatar Joker par un avatar Hannibal, potentiellement avec un jeu de mot sur le cannibalisme dedans, mais je n'ai pour l'instant rien trouvé qui me tente totalement.

jainas: (DN really)
Je me rend compte que mon LJ est un peu mort ces temps-çi, mais je suis absolument surmenée en ce moment et je n'ai ni le temps ni l'inspiration de produire quoi que ce soit d'un tant soit peu élaboré... Mais une MAJ point par point devrait être à ma portée.

- Le chapitre 10 d'O&O est toujours en correction, ma beta-lectrice ayant des obligations en ce moment qui font que ce n'est pas la priorité. Il va finir par arriver, mais de toute manière vu le temps que j'ai mis pour l'écrire j'ai décidé que ce n'était pas quelques semaines de plus ou de moins qui allaient changer la face du monde.

- Je poke vaguement mes prompts de Noël restants (oui je sais, on est en mai), sans parvenir à grand chose. J'ai quelques 2700 mots d'écrits sur le prompt de Marienska qui voulait du team-bonding pas cucul sur les Avengers. Ca ignore les évènements de Capitaine America 2 puisque je l'ai commencé bien avant la sortie du film, et je ne sais pas trop où ça va. J'hésite entre le poster tel quel et entre le mettre dans un coin en attendant que l'inspiration frappe pour lui trouver une suite.

- A propos de Capitaine America: the Winter Soldier, j'ai été très agréablement surprise par le film dont je n'attendant pourtant rien de bien spécial : il y a de très bonnes évolutions psychologiques, plein de personnages secondaires bien campés et relativement subtils et un scénario qui semble certes plus ou moins tiré d'un épisode de Person Of Interest (hé oui, attendez vous à voir fleurir les oeuvres autour du thème de la surveillance globale dans les prochaines années, c'est à la mode) mais qui est marche néanmoins plutôt bien.
J'ai aussi beaucoup apprécié de voir approfondir les coulisses de la révélation sur l'HYDRA dans Agents of Shield. Pour ceux qui ne suivent pas, la série s'est bien améliorée, on s'attache à l'équipe, et la manière dont elle continue à construire l'arrière-plan de l'univers Marvel et les retombées globales des films me plait beaucoup.

- Une autre série qui me fait pousser des petits cris de ravissement est Hannibal, qui s'enfonce plus fermement dans l'univers alternatif (en tuant par exemples des gens pourtant présents dans les bouquins de Harris) mais qui reste merveilleusement pensée et subtile et référentielle. L'évolution du scénario bien entendu, mais aussi la recherche des décors, les cadrages, la photographie les nuances dans la manière dont les personnages s'habillent (je pourrais écrire un roman sur les nouveaux choix vestimentaires de Will), l'attention aux détails, à la symbolique des chromies, les micros expressions de Mads Mikkelsen... tout cela fait que les épisodes sont passionnants et que ça reste un plaisir à regarder et analyser.
Je trouve aussi cette saison 2 un peu moins horrible dans le gore, ou alors je m'y suis acclimaté. Elle reste bien entendu macabre et volontairement, grotesquement morbide au sens littéral du terme et il m'arrive de détourner le regard, mais ce n'est pas aussi rédhibitoire qu'en saison 1, et je pense qu'il y a eu un subtil glissement dans la nature du gore représenté qui semble peut-être un peu moins gratuit, ou est plus infusé du regard d'Hannibal... Je ne sais pas trop.



J'ai aussi eu une longue discussion avec Sevenswells sur facebook, qui s'irritait du fait que la série codifie la relation entre Hannibal et Will avec des marqueurs de séduction romantique, tout en déniant toute ambiguité dans la relation...
Je n'étais pas tout à fait d'accord avec cette analyse... mais mon avis a évolué un peu depuis car la relation Will/Hannibal est devenue encore plus ambiguë... Tellement d'ailleurs que je ne suis plus certaine qu'on puisse le qualifier de queerbaiting tant c'est sensible dans la série et tant Bryan Fuller ne s'en cache pas.
L'échange m'a toutefois fait coucher sur le papier une théorie que je rumine depuis un moment sur la nature de ce que fait Hannibal (à part encourager le potentiel meurtrier de ses patients pour le fun) et son parallèle distordu avec la figure de Pygmalion... Je vous le partage plus ou moins tel quel :

Hannibal c'est Pygmalion, mais un Pygmalion dont la 'statue' de dpart est un tre humain, qui rsiste ces changements qu'il veut lui imposer. )
jainas: (why so serious ?)
Le Grand Oeuvre
Fandom : Hannibal
Persos : Hannibal Lecter, (Will Graham)
nb de mots : 527
rating : PG-13
note : pour Shirenai dans mon appel à prompts de Noël, qui m'a donné le prompt "un mets de choix" à propos de ce pauvre Will.

Cuisiner est un art, un acte de cration. )
jainas: (spock)
Je profite de l'Arbre à drabbles en cours chez [personal profile] drakys pour répondre à quelques prompts du meme I-Feel-Like-writing (sur lequel je prend encore les prompts d'ailleurs, si ça vous inspire), et également pour pondre quelques drabbles Star Trek ST:ID...

... Dont ce qui va très probablement être un petit one-shot un peu crack intitulé "Les aventures de Tribble #5765", et inspiré en partie par le fait que dans la timeline "Prime", la Fédération ne découvre normalement les tribbles que bien plus tard, (c'est quand même fou le nombre de trucs que j'ai assimilé par osmose fandomique, pour quelqu'un qui n'a jamais regardé la série originelle...), et pour mon affection pourtant peu mise en oeuvre par les narrateurs extérieurs.

Et BTW, j'avais oublié à quel point Teen Wolf était mal réalisé et globalement mauvais... Je crois que je vais attendre et tout regarder d'un coup, parce que sinon je n'aurais pas le courage de me l'infliger semaine après semaine. (Je me fais aussi la réflexion que c'est fou à quel point un fandom peut être divorcé de son canon... J'ai l'impression que 98 % des fics TW que j'ai pu voir ne se passent tout simplement pas dans le même univers que celui de la série...)

Par contre si vous ne savez pas quoi regarder, je recommande très fort Hannibal. Je n'en suis qu'à quatre épisodes, mais c'est très esthétique, très bien filmé, qui passe largement le Bechdel test, et avec des niveaux de mind!fuck et de manipulation psychologique et émotionnelle entre gens très brillants qui atteint les 1000%... Un peu gore par contre, âmes sensible s'abstenir (pas tant pour le cannibalisme d'ailleurs, qui est toujours traité avec beaucoup de subtilité, mais pour les scènes de meurtres toutes plus horribles les unes que les autres)...

Profile

jainas: (Default)
jainas

September 2017

S M T W T F S
     12
3456 789
101112 13 141516
17 1819 20212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 21st, 2017 05:02 am
Powered by Dreamwidth Studios