jainas: (denial)
Créé par jyanadavega et récuppéré parce j'ai quelques nouveaux fandoms dont je n'ai finalement pas trop parlé ici... Et quelques anciens qui sont dans le même cas.
Vous n'êtres pas obligés de donner un numéro, je peux répondre à toute la liste pour un fandom.

* Stranger Things
* Brooklyn 99
* Mr Robot
* Yuri On Ice
* Les livres de KJ Charles et plus particulièrement l'univers de A charm of Magpie
* Les Animaux Fantastiques
* Rogue One
* Hunter X Hunter
* Pride
* Les figures de l'Ombre
* Singing in the Rain

(Edit : j'ai changé un peu les questions... Si nous voulez des questions qui n'étaient pas dans les réponses déjà faites, demandez !) 

1) La raison pour laquelle j'ai commencé
2) La raison pour laquelle j'ai continué
3) Depuis combien de temps cette oeuvre me faisait du pied
4) Si je suis intéressée par les oeuvres de fan sur cette oeuvre
4') Si oui plutôt dessin ou fiction ?
5) Si j'ai envie d'écrire/dessiner sur cette oeuvre
5') Si oui quel thème
6) Mes persos préférés
7) Mes couples préférés
8) Mon moment préféré
9) Pourquoi je la conseillerais
10) Un de ses plus gros défauts :

Enregistrer
jainas: (Default)
Après presque un an sur le plan de travail, cette fic est enfin suffisament présentable !

Jungle x Révélations
Fandom : Hunter X Hunter
Persos/Couple : Leolio & Kurapika
Rating : PG
Gen, Pré-het
nb de mots : 6273

note : Ce texte a été à l’origine inspiré par les prompts ”Water” et “Protectiveness” de Heera-Ookami dans le cadre d’un meme 5 act , ainsi que par une remarque de sa part sur le pronom à employer pour Kurapika… Et s’est au final assez éloigné des prompts originaux pour se concentrer sur ce dernier point. Après tout il est vrai que moi aussi, à la première lecture du manga, à la manière dont il était dessiné j’avais supposé que Kurapika était une femme… Impression vite contredite par le fait que tous les autres personnages parlaient de lui au masculin.
La première mouture publiée sur le LJ d’Heera en réponse à son prompt ne me plaisait rétrospectivement pas car elle manquait de subtilité et de retenue... aussi ai-je considérablement retravaillé l’histoire, jusqu’à obtenir un beau one-shot qui me satisfait beaucoup plus… Il pourrait assez facilement y avoir une seconde partie explorant plus en avant les retombées et tout ce que Kurapika refuse de discuter pour l’instant, mais ma muse étant assez comateuse ces temps-ci, je préfère poster cette fic telle qu’elle car elle tient suffisamment la route seule, plutôt que de la garder enterrée dans un google doc en attendant une suite qui ne viendra peut-être pas.
Écrire Kurapika au féminin du point de vue de Leolio a été très difficile. Tellement en fait que j’ai tout écrit au masculin, puis que je suis revenue en arrière une fois la fic finie pour modifier tous les pronoms. ^^


“Je n’arrive pas à croire que tu ais plongé depuis le haut de la cascade plutôt que de te défendre !”
Aux côtés de Leolio, Kurapika grimpe le long de la berge escarpée, en apparence à peine entravé par ses robes tribales alourdies d’eau. Le médecin se hisse à son tour, désespérant de ses chaussures en cuir qui ne se remettront probablement jamais de l’aventure.
“Je te signale que tu as sauté après moi…
- Évidemment ! Je n’allais pas risquer de te laisser te noyer ! Mais je n’arrive pas a croire que tu ais plongé, à nous deux on aurait tout à fait pu lui faire la peau.
- Les oursnithorynques sont protégés", rappelle Kurapika d’un air sévère que n’arrive pas à contrebalancer le ridicule inhérent à un adulte tout habillé et trempé comme une soupe.



Comme toujours, les commentaires sont les bienvenus !
jainas: (Default)
J'émerge un peu groggy d'une semaine de 12 jours et environs 92 h, et puisque le temps maussade fait obstacle à nos projets de forum des associations et de géocatching, j'en profite pour glander en pyjama dans mon salon, les pieds sur les genoux de Ces' qui joue à Metal Gear... et je me dit que ça fait un bail que je n'ai pas fait le meme des fics en cours. Allons-y, donc.

Dans l'ordre de travail le plus récent :

Tumbling from your eyes
(nom de travail) - Hannibal - Will & Hannibal - 2747 mots
La fin de saison 3 d'Hannibal a considérablement égayé la susdite double semaine de travail, et quand je ne pensais pas au boulot je pensais soit aux fics Hannibal que j'étais en train de lire (oh, le post de recs fabuleux que je pourrais faire), soit à celle que j'étais en train d'écrire. La fic commence directement là où s'arrête The Wrath of the Lamb et explore la manière dont ils survivent la chute (dhuh), mais aussi le Devenir de Will, et son état d'esprit... J'en suis très contente et je pense qu'elle est écrite aux 2/3, donc le but est de la finir au cours de la semaine prochaine tant que le flot de l'inspiration coule toujours. Yeah !
(Sur le sujet du s03e13, cette BD m'a fait beaucoup rire, bien que j'avoue que la case sur Alana m'échappe...)

Jungle x Révélations - HunterXHunter - Leolio/Kurapika - 6488 mots
La "petite" fic 5 act que je retravaillais a désormais un titre et est devenu un one-shot bien gras. Je crois qu'il y aurais même matière à en faire une fic à chapitre, mais honnêtement, vu le nombre de fics à chapitre non achevées que je laisse derrière moi je pense qu'il vaut mieux que je m'en tienne à un one-shot. ^^ Par contre je n'ai eu ni le temps ni l'énergie de retravailler vraiment dessus depuis que je suis rentrée de vacances.
Je suis assez contente de la psychologie des personnages, et je trouve que Leolio est un peu comme Jim Kirk, facile pour moi à écrire. C'est évidemment Kurapika qui pose problème. A quel point trop d’honnêteté émotionnelle devient-elle contraire à la personnalité d'un personnage ?

L'affaire Lady Marcone - Dossier Dresden - Harry Dresden/JohnMarcone - 18993

Et ça y est, la fic à un nom ! Pas méga original, mais après tout ça ne m'a pris que deux ou trois ans pour le trouver... XD
J'avais tout imprimé pour mon voyage et j'ai fait une grosse relecture/correction dans l'avion pour LA. Le rythme de chapitre 4 retombe après un chapitre 3 très badass, mais il y a aussi une révélation importante sur Marcone, et j'hésitais sur le moment idéal pour l'amener. J'ai pris plein de notes pour remanier l'ordre de certaines scènes du chapitres et les compléter, mais je n'ai rien eu le temps de faire depuis que je suis rentrée.


Rien d'autre pour le moment, je crois que je n'ai pas retouché à mes grosses fics à chapitre depuis la dernière fois que j'ai fait ce meme, ou si peu que ça ne vaut pas le coup de le mentionner.
Ha, et il faut que je me mette à ma fic Obscur Echange aussi ! Damn.

jainas: (concise writer)
2014 a été abyssale en terme d'écriture et 2015 ne s'annonce pour l'instant pas beaucoup mieux... Comme toujours ces temps-çi je trime sur beaucoup d'histoires en même temps et j'ai l'impression de n'avancer efficacement sur aucune, même si objectivement certaines ont beaucoup évoluées et ont enfin trouvées leur voie... Et c'est donc le bon moment pour le retour du meme des fics en cours !
Où j'en suis, pourquoi je bloque... et comme d'hab, si vous demandez gentiment, je posterai une ligne ou deux au hasard du fichier que vous voulez ou je répondrai à des questions sur l'histoire (on sait jamais, ça peut débloquer des choses !)

Classées par ordre le plus récent de remaniement.


- Famine - Person of Interest, Harold/John- 11 900 mots
C'est la fic la plus proche de l'achèvement du lot. Un gros one-shot sur le trope des relations "pour de faux", en grosse partie inspirée par l'épisode de la saison 4, dans lequel John - sous son identité de flic - est forcé à son grand déplaisir d’aller voir une psy à cause de sa tendance à tirer dans les rotules des gens qu’il arrête.
J'ai eu mes moments de doute existentiel sur cette fic mais elle commence vraiment à ressembler à quelque chose et j'en suis juste à me demander s'il lui faut une scène de plus ou pas.
Écrire John Reese et sa répression émotionnelle est assez reposant en fait, c'est un point de vue quasi sans fioritures ou introspections, même quand il est obligé de parler à la psy...^^

- La crique (nom de travail) - Hunter X Hunter, Kurapika/Leolio - 2275 mots
Écrit et posté pour Heera_ookami sur le meme 5 Acts en cours, sur le présupposé que Kurapika est une femme et le cache depuis le début... Sauf qu'après avoir posté sur le meme je me suis rendu compte que je n'étais pas satisfaite de l'histoire, en me concentrant sur la romance plutôt que d'autres aspects j'ai rendu Kurapika OCC, et c'est un truc que je ne supporte pas dans ma propre écriture : même si ce que j'écris n'a rien à voir avec ce qui se passe dans le canon, il me faut toujours que le comportement des personnages fasse sens avec leur personnalité.
Du coup j'ai coupé la fin de presque 1000 mots et je suis en train d'écrire une nouvelle version des évènements. Je ne veux pas me lancer dans une fic compliquée (et j'évite du coup judicieusement toute référence trop précises aux retombées possibles de l'arc du Continent Obscur) ou même trop longue, mais je veux au moins en être satisfaite

- Avalanche - Batman, Dick/Bruce - 3044 mots
Toujours la suite de "Parle-moi", toujours du D/s et toujours aussi violemment kinky, même si pour l'instant j'ai plus de négociations que de sexe.
J'ai finalement réglé le problème de concordance de temps qui bloquait complètement cette fic et décidé de partir sur Bruce en dominé, ce qui est un point de départ fascinant mais compliqué à rendre mentalement réaliste vu le personnage,et plus encore vu que c'est écrit de son point de vue, et que contrairement à Dick, Bruce est horriblement difficile à écrire, du moins pour moi... Mais tout est de son point de vue depuis le début, et je crois que le texte ne marcherait tout simplement pas si je décidais d'inverser les points de vue.
Et puis soyons honnête, avec Nuée Ardente, Avalanche va être la fic la plus honteusement érotique que j'ai jamais écrite. C'est un défi !

- Nuée Ardente - Batman, Bruce/Dick - 1260 mots
Cette fic est le pendant d’Avalanche : elle part de la même racine mais a évolué dans la direction opposée, avec Bruce en dominant. La dynamique D/s est sensiblement différente et la case "menottes, cordes et liens" de mon bingo fic a finalement migré vers cette version de l'histoire.
A l'origine, Nuée Ardente n'était qu’une scène coupée de la branche abandonnée d'Avalanche et c'est un prompt de Dianajess sur 5 acts qui a été le catalyseur nécessaire pour commencer à lui donner forme. Le nom s'est quasiment imposé de lui-même. Je pense que je vais appeler la série englobant les deux Catastrophes Naturelles. ^^

- Dresden Fic - Dossiers Dresden, Harry Dresden/John Marcone - 17 507 mots
4 chapitres et toujours pas de titre, mais j'ai au moins décidé que j'assumerai mon pairing et j'ai écrit un chapitre méga kickass avec des monstres qui crachent du feu... Si seulement je pouvais décider qui était le méchant et quelles sont ses motivations, je pourrais boucler. (Oui, je sais, LOL, 17 705 mots et toujours aucune idée de comment boucler le scénar... Écrire au feeling n'est pas du tout la bonne manière quand votre scénario comporte une putain d'enquête policière. Croyez-moi, j'en suis consciente.)

Et pas de nouvelles de la suite d'Oleum et Operam ou de Clair-Obscur. Si vous me posez des questions, je nierai tout en bloc.

jainas: (play naked)
Dose létale médiane
Fandom : Hunter X Hunter
Persos : Irumi & Kirua, Hisoka, Aruka
nb de mots : 4060
rating : PG-13
warning : pas plus de violence et de tortures sous-entendues que dans le canon mais de la manipulation et une famille plus que malsaine.
Attention, spoilers sur le déroulement et la fin de l'arc des Elections.

Prompt : Irumi et Kirua, famille toxique

note : Joyeux anniversaire Sevenswells !
Chose promise chose due (mieux vaut tard que jamais), ton prompt est tombé à pic pour me permettre d'exorciser plein de petites idées qui me trottaient dans la tête sur les Zoldik, Irumi et Kirua. Avec en prime Hisoka et Aruka, because I can !


Bonne lecture ! :)

AO3

Felicitations pour votre premier meurtre, jeune Maitre Kirua. )


jainas: (Default)
Une fois de plus je me suis beaucoup amusé sur l'arbre à drabbles.
J'ai un peu étoffé mes écrits dur HxH et exorcisé le tome 31... avec même une paire de drabble qui s'est vite révélée jossée quand j'ai finalement craqué et rattrapé tout mon retard sur les scans. Il y a du bon et du moins bon, je n'ai pas encore totalement décidé ce que je pensais de certains évènements. ^^

Terrains de jeu - Hunter X Hunter, Hisoka (Irumi, Kirua, Aruka), PG-13 )


Attente - Hunter X Huner - Leolio - SPOIL tome 31 )

Dans les couloirs - Hunter X Huner - Leolio, Kurapika - SPOIL tome 31 (joss) )

Divertissements - FMA - Ed et Mustang - PG )


Ensemble - FMA - Mustang & Hawkeye - PG )

Tmraire - Laurence, Tmraire, Gramby - PG SPOIL Blood of Tyrans )

Cats, stealing dogs beds - Les Dossiers Dresden - Mister & Souriceau - PG )


jainas: (chopper)
L'arbre à drabble de [personal profile] drakys est prolongé jusqu'ai 16 Septembre. Viendez !
Il a été l'occasion de teste ma plume sur des fandoms dans lesquels j'avais peu ou pas écrit, y compris sur des mangas.

Car oui, ces temps-çi je fais une rechute dans les mangas que j'avais un peu laissé de côté (avec toutefois une exception)...

- L'Habitant de l'infini : j'ai beau être toujours aussi fan du style graphique de Samura, l'un des tomes relativement récent avait une scène de viol de trop qui m'a fait laisser tomber la série. J'ai toujours eu du mal avec le rapport avec la violence dans ce manga, et j'ai soudainement réalisée que cette violence en particulier ne servait pas le scénario, simplement le goût de l'auteur de dessiner ce genre de scène... Et c'est le genre de chose qui ne m'intéresse pas.
Autant j'ai regardé (presque) sans sourciller une série comme Hannibal, lu puis vu les massacres du Trône de Fer, apprécié les films de Tarantino, ce sont à chaque fois des types de violence et de représentation codifiée de la violence bien distincts, avec à chaque fois des desseins différents les un des autres, et non simplement une sublimation mal dissimulées des fantasmes de l'auteur, ce qui je trouve est une différence cruciale.
Donc j'ai revendu mes Habitants. Dommage, mais je n'ai pas de regrets.

- Hunter X Hunter : HxH est mon tout premier manga, et j'avais finalement laissé tomber suite aux "pauses" à répétition de Togashi dont la santé vacillante à fortement influencé le rytme de parution et la qualité du manga... D'autant plus que malgré des passages sympas, l'arc des fourmies Kimera était loin d'être le plus interessant de la série...
Mais j'ai récement appris que ledit arc avait touché à sa fin et un nouveau entamé, ce qui coïncidait avec le déménagement de mes parents... qui m'a forcé à récuppérer toute ma collection de vieux mangas. Il n'en fallait pas plus pour que je relise avec plaisir toute la série, puis que j'achète les tomes manquants - le 30, qui entame le nouvel arc des Elections du nouveau Président du comité des Hunters, vient tout juste de sortir.
C'est un nouveau départ, donc on verra bien ce que ça va donner, mais en attendant je me suis rappelé ce qui me plaisait tellement dans cette série : la construction de l'univers, et le fait que contrairement aux autres shonens les héros ne triomphent pas des méchants grace à un level-up systématique qui les amène rapidement à la puissance de demi-dieux (DBZ, je pense à toi....) Ils progressent, certes, mais leur victoire peuvent se faire par intelligence, ou par préparation du terrain, ou par une bonne utilisation des règles en place... et parfois gagner le tournois coûte que coûte n'est pas leur but, et d'autre fois encore ce n'est tout simplement pas eux qui défont le big boss, et la victoire se fait à la Pyrhus...
Wait & See donc, mais ça m'a mis en humeur de lire des fics là-dessus... Mais le fandom est quasiment mort. Arg ! Du coup j'ai écris deux trois drabbles dans l'arbre.

- Fullmetal Alchemist : J'étais fan de la première série, visionnée en deux cession marathon mémorables ; j'ai lu le manga, d'abord en relié, puis en scan jusqu'à sa fin ; et lorsque Brotherhood a commencé à être diffusée sur Dailymotion par les ayants-droits français en simultané de sa diffusion au Japon, nous avons religieusement regardé chaque épisode... jusqu'à ce que je parte pour mon semestre à l'étranger, et que le visionnage soit interrompu de force car je n'avais plus les droits de visionnage depuis l'autre côté de la Manche !
Ni moi ni Ces' n'avions donc jamais fini de voir Brotherhood... Ce que nous réparons à présent après avoir acquis les deux coffrets intégraux des séries.
La musique de Brotherhood ne vaut pas celle de la première série FMA (Bratja ♥ ) mais à part ça c'est vraiment d'une qualité impeccable.

Profile

jainas: (Default)
jainas

July 2017

S M T W T F S
      1
2 345 6 78
91011 12131415
161718 19 202122
23 242526272829
3031     

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 25th, 2017 06:46 am
Powered by Dreamwidth Studios