jainas: (Default)
Ma maigre participation à l'arbre de cet été !
Çà faisait longtemps que je n'avais pas écrit du Doctor Who ou du Star Trek ! Le retour du Maître m'a inspiré ! ^^
Doctor Who S10 - le Docteur, le Matre, Missy - PG - lgers spoilers )

-

Star Trek - Spock, McCoy, Kirk - PG )


Et aussi, j'ai été prompté sur des AU Star Wars sur Tumblr... et j'ai écris mes réponses en anglais ! C'est une première pour moi ! :D
Il faut que je les relise/corrige, puis je les archiverai ici.

jainas: (concise writer)
Un meme très sympa piqué à flo-Nejla. (Bien que pas du tout matheuse, j'aime les statistiques ! et encore plus les statistiques de fandom...)

Et pour plus de fun je fais faire les questions statistiques à la fois sur AO3 et ff.net quand c'est possible, histoire de voir s'il y a beaucoup de différences (la réponse est oui : beauuuuucoup de différence. Mais c'est intéressant !)



1) Vos trois fics avec le plus de commentaires.


Sur AO3 :
Oleum et Operam (Batman) avec 9 "comment thread"
Famine (Person Of Interest) avec 6 "comment thread"
et
L’aurore, aux doigts écarlates (Hannibal) avec 6 "comment thread" aussi.

Sur ff.net :
Sans surprise c'est mes vieilles fics multi-chapitre Naruto qui tirent le mieux leur épingle du jeu... avec des stats à vous faire tourner de l’œil... mais rares sur ff.net sont les fics qui n'ont pas de commentaire, et beaucoup montent au delà de la dizaine.
Clair Obscur (Naruto), avec 256 reviews individuelles pour un total de 13 chapitres... Seigneur. O_o
Drabbles (Naruto), avec 154 reviews pour 19 chapitres
Konoha Gaiden (Naruto), à jamais inachevée, avec 109 commentaires pour 12 chapitres


2) Vos trois fics avec le plus de Kudos

Sur AO3 :
Plus dure que le feu (Naruto) avec 19 kudos
Oleum et Operam (Batman ) avec 19 kudos
L’aurore, aux doigts écarlates (Hannibal) avec 19 kudos aussi

Pas de stat pour ff.net

3) Je rajoute une catégorie : vos 3 fanfics avec le plus de hits
Sur AO3 : (note, j'ai enlevé les fanarts, qui sinon trustent 6 des 8 premières places du podium)
Fic à chapitre :
Oleum et Operam (Batman) : 924 hits
La goutte et le vase (Sherlock) : 418 hits

One Shot :
Plus dure que le feu (Naruto) : 529 hits
Que s'y taise le monde (Star Trek: AOS) : 399 hits
Nuée Ardente (Batman) : 395 hits

Sur ff.net :
A noter que contrairement à AO3, ff.net compte 1 hit par chapitre : une fic avec 12 chapitres fera 12 hits pour un seul visiteur (a condition évidemment que ce dernier aille jusqu'au bout).
Fic à chapitre (sans surprise) :
Clair Obscur (Naruto) : 50,528 hits (gasp!)
Drabbles (Naruto)
: 29,137 hits
Konoha Gaiden (Naruto)
: 21,262  hits

One Shot :
Le Poing Ivre (Naruto) : 3,526 vues
Rencontre au Sommet
(Naruto) : 2,312 vues
Que s'y taise le monde (Star Trek: AOS) : 2,096 vues


4) Votre plus vieille fanfic
Publiée : Le premier chapitre de Pas encore cette fois (Naruto), en Mai 2005
Non publiée : Le prix du Sang (Star Wars) 2003 voir plus tôt (?)


5) Votre fanfic la plus récente
L’horizon rouge sang (Hannibal)


6) La fanfic dont vous êtes le plus fier
En voilà une question difficile !
On va dire Rideo Ergo Sum (Batman) pour l'exercice de style et parce qu'elle a gagné un concours, mais ça reste très arbitraire...


7) Votre fanfic la plus longue
Konoha Gaiden (Naruto) : 106,213 words, ne sera jamais finie...
et pour comparaison :
Clair-Obscur (Naruto)  : 66 515 words... Et elle n'est pas finie non plus ! (un jour, peut-être... o:) )


8) Vos trois fanfics avec le plus de bookmarks
Sur AO3 :
Oleum et Operam (Batman) : 5 bookmarks
Que s'y taise le monde (Star Trek: AOS) : 4 bookmarks
L’aurore, aux doigts écarlates (Hannibal) : 3 bookmarks

Sur ff.net (les favs) :
Clair Obscur (Naruto) : 130 fav
Konoha Gaiden (Naruto) : 43 fav
Le Poing Ivre (Naruto) : 43 fav


9) Votre top 3 de fics crossover
La Ligue des Grands Méchants Anonymes (Harry Potter - J. K. Rowling, Naruto, Death Note, Multi-Fandom), Le crossover con et humoristique dans lequel Voldemort prend le thé avec Orochimaru (et qui aura 10 ans l'année prochaine, le choc ! ^^)
Domaines (
Harry Potter/Sandman), qui compte pour plusieurs vu que c'est une série de rencontres entre des personnages de HP et les Eternels.
Le Daemon!verse, (Batman/ A la Croisée des Mondes) une série de drabbles que j'aime toujours beaucoup



9) Vos personnages préférés à écrire en fanfic
Statistiquement : Sasuke et Naruto, suivis de Bruce et Dick puis de Jim Kirk et de Spock. :)




jainas: (Default)
Réveillon
Fandom : Star Trek
Persos : Spock, Nyota Uhura, Jim Kirk, Leonard McCoy, l'équipage de l'Entreprise
nb de mots : 919
rating : PG
note : Pour sofi_cerise dans mon appel à prompts de Noël, qui voulait quelque chose sur la manière dont Noël est fêté sur l'Entreprise. C'est tout gen, un peu décousu, et ça a été l'occasion de me construire un peu plus de headcanon sur Uhura.

AO3

Cinq choses de peu d'importance propos de Nol bord de l'Entreprise )


jainas: (bruce lit)
Pendant que je me remet doucement du choc psychologique d'avoir posté mon second one-shot de presque 10 000 mots en moins de deux mois, je me suis dit qu'il était temps pour un petit post de recs multifandom histoire de partager un peu l'amour et les paillettes du fandom (les paillettes sont dans mes yeux, principalement). C'est l'occasion de mettre à contribution mes bookmarks sur AO3 et de remonter un peu dans mes lectures de l'année.

Que des longues fics qui valent le détour pour cette fournée, et une très grosse majorité d'univers alternatifs ou de fusions. Toutes les fics terminées sauf précision du contraire.


Bel Canto, - Sherlock - par Bendingsignpost
After years of waiting for wealthy patrons to faint, Dr John Watson discovers a far more interesting patient in the opera house basement. (AU through a Phantom of the Opera lens.)
Ou : la fic dans laquelle Sherlock est le fantôme de l'Opéra, sauf que pas tout à fait.

Toutes les fics de Bendingsignpost se lisent avec délice (j'en ai d'ailleurs déjà chanté les louanges par le passé au fil de plusieurs recommandations), mais dans une production par ailleurs déjà excellente, je trouve que Bel Canto s'élève encore un cran plus haut que les autres. Il peut sembler excessif d'utiliser le mot "chef d'oeuvre" pour une fic et je ne l'avais d'ailleurs jamais fait auparavant, mais la tentation est très forte, tant c'est très littéralement ce qu'est Bel Canto, quelle que soit la définition du terme sur laquelle on s'arrête.
On y retrouve dans Bel Canto toutes les qualités déjà présentes dans des fics précédentes de Ben : l'excellente idée de base est servie par une fantastique réalisation, tant au niveau de la qualité d'écriture que de la gestion du rythme, de la tension dramatique et du scénario. La justesse psychologique des personnages est remarquable, la voix de narration (John) très forte, et les thèmes homosexuels sont toujours traités avec une subtilité et une considération pour la période historique qui forcent le respect.
Et puis c'est tout simplement prenant et du présupposé de base Ben nous entraine, nous plonge dans l'univers de l'opéra et dans la tête de John tandis qu'il fait la connaissance de Lord Holmes puis de Vernet, que le Fantôme commence à menacer l'Opéra et que la tension monte, que le identity!porn se fait plus complexe mais reste toujours crédible et que Sherlock, en génie reclu qu'il est, écrit un opéra depuis sa cachette dans les sous-sols de l'édifice...
D'ailleurs le fandom ne s'y est tellement pas trompé qu'une bande de fans mélomanes et audacieux ont entrepris de recréer (écriture et d'interprétation) pour de vrai l'opéra que Sherlock compose au court de l'histoire. En italien dans le texte, bien entendu, parce que sinon ce ne serait pas drôle. :D
Fandom is awesome.


No Small Injury (the Wrong Turn 'verse) - Fullmetal Alchimist - par bob_fish
Two years on from the Promised Day, as Mustang's faction struggles for power with Hakuro's, the Amestrian Army is one gunshot away from a civil war. Now someone may have fired that shot... Meanwhile, Alphonse is on the verge of a discovery, Mustang could really use some sleep, and Rebecca and Havoc totally aren't getting any work done. Perhaps more worryingly still, the Fullmetal Alchemist is bored, heartbroken and at a loose end.

No small Injury fait partie d'une série bien plus grosse mais peut-être abordé directement sans aucun problème et commence une intrigue de très grosse envergure qui s'étend sur trois fics à chapitre : No small injury, The Phoney War, et The Compass Rose (laquelle n'est pas tout à fait terminée mais devrait l'être bientôt). A noter aussi que la fic comporte des illustrations en noir et blanc très sympa réalisées par l'auteur.
Malgré la divergence de ce 'verse avec la fin de la série, tous les personnages et leur évolution sont très fidèles au canon, le scénario est complexe et vraiment adictif, je l'ai dévoré en un temps ridicule malgré sa taille. L'action comme la romance prennent leur temps pour arriver (plus la romance que l'action d'ailleurs) mais une fois là semblent tout à fait inévitables.
C'est entre autre un Roy/Ed, mais ce n'est toutefois pas du tout le focus central de l'histoire, y a d'autres couples, et tous les personnages ont leurs POV et leurs moments de gloire.
Et la lecture a déclenchée une grosse vague de nostalgie et m'a donné envie de me refaire toutes les séries FMA. :D


Anarchy in the UK - X-men First Class - par Yahtzee
"Good God, Erik thought. The Prince of Wales is gay."
Charles lives in the unceasing glare of the public spotlight, yet keeps his sexual orientation a closely held secret, afraid he could lose his throne and force his deeply troubled younger sister into a role that would crush her. Erik, journalist and world traveler, has been a loner most of his life; he has little patience for closet cases. But a chance meeting in Kenya brings these two opposites together and sets in motion a love affair that will challenge the British monarchy -- and their most deeply held beliefs about who they are, and who they should be.


Je ne sais plus trop ce qui m'a poussé à cliquer sur cette fic... Un moment d'ennui profond ou plus probablement de folie passagère, vu le sujet. Le fait que j'avais déjà lu des écrits de Yahtzee à dû aider.
Mais bref. Oui, j'avoue, mea maxima culpa, j'ai lu un royal!AU... et je ne m'attendais vraiment pas à être si captivée par cette fic qui est finalement très bonne. En en sortant j'étais presque surprise d'entendre parler du royal baby dans les journaux plutôt que du coming-out du Prince de Gales... XD
Enfin... encore un sujet pour lequel je n'ai a priori -et a fortiori aussi d'ailleurs - aucun intérêt et pour lequel une fic a pourtant réussit à me harponner le temps d'une lecture. Comme quoi...^^


Where The Inevitable Isn't - Teen Wolf - par Survivah
Stiles has a magical thingamajig that's supposed to get him out of danger. Trouble is, it took him really, really far out of danger. Like, to the point where he isn't in the same universe anymore.
"A part of Stiles had been thinking that he’d come home, and just go, 'hey, Derek, are we mates and you just haven’t said anything about it?' and Derek would reply, 'now you mention it, we are indeed! Now come to my bedchamber, where we will have super hot sex and then cuddle after!'"


Une histoire d'univers parallèles très bien gérée : Stiles se retrouve dans un univers dystopique dans lequel les loup-garous sont hors la loi et la meute en cavale... Scénar intéressant, bien écrit; pas mal d'action et en prime une réflexion intéressante sur le trope des romances prédestinées... en opposition à toutes les autres. 


The Boy and the Beast - Teen Wolf - par Dira Sudis (dsudis)
In which events in Beacon Hills go rather differently from the start, and a Beauty and the Beast (ish) story ensues. (Scott is not a teacup and no one sings about their feelings.)

Encore une auteur en laquelle j'ai beaucoup de confiance, et qui ne déçoit pas. Un AU absoluement génial dont je suis tombée amoureuse dès le premier chapitre. J'adore l'écriture, les caractérisations, Derek le loup, la manière dont le scénar se dénoue... tout. <3


Atlas- Star Trek reboot - par distractedKat
Between what was and what will be stands James Tiberius Kirk, in all his fractured patchwork glory. Because saving the Federation was only the beginning.
A novel-length continuation of the 2009 movie told in four parts.

Atlas reprend là ou le film de 2009 s'arrête, voir même un peu avant puisque la première partie se déroule à l'académie Starfleet où les cadets ont repris leur cours avant d'être diplômés et postés sur l'Entreprise. Excellent POV de Spock, un scénario bien développé, des missions qui tiennent la route et une bonne utilisation des membres de l'équipage. Le seul défaut que je lui trouverais est le syndrome d'hypercompétence un peu excessif dont souffre Jim mais ça n'en reste pas moins une excellente lecture.


Heroes of the Squared Circle - DCU (Batman & Superman) - par [personal profile] mithen  (WIP)
"Heroes of the Squared Circle" is an Elseworld story in which all the characters of the DCU are professional wrestlers. There are no superpowers, everyone is an ordinary human being--for example, Clark Kent is really the farmboy from Kansas that he appears to be. However, the heroic/villainous alter egos will still be there in the story!

Il faut bien comprendre que Mithen est une auteur dont je lis à peu près toute la production au fur et à mesure qu'elle sort, et par laquelle je n'ai jamais été déçue pour l'instant... mais je n'ai strictement aucune connaissance et encore moins d'intérêt pour le catch (oui, c'est pro wrestling en vo), et que quand elle a commencé à écrire Heroes of the Squared Circle... j'ai décidé de ne pas le lire, parce que ça ne m'intéressait tout simplement pas.
Puis à force de voir passer les chapitres je me suis laissée tenter... et c'est fantastique. Qui aurait cru que l'univers du catch se mariait si fantastiquement avec celui des super-héros ? Et pourtant, je le découvre... Storylines abracadabrantesques, costumes chatoyants, masques, alter-egos et testostérones sont au rendez-vous, et se marient parfaitement l'univers. On ne parle ici pas des films, mais plutôt de l'ambiance des comics au fil des âges d'or ou d'argent, avec un état d'esprit beaucoup plus léger, plus joueur, qui se prête également très bien au meta et aux clins d'oeil sur les différents reboots, les mêmes personnages qui ont connus des caractérisations variées au fil du temps... Et Mithen écrit un Bruce Wayne et un Clark Kent qui restent toujours extrêmement fidèles à l'esprit des personnages malgré cet univers différent, et qui sont tout autant en chemin pour devenir les World Finest...
Même si c'est le genre de fusion qui ne vous tente a priori pas, laissez-lui sa chance et je vous garantis que vous aller adorer.


Bonne lecture !
Et aller, la prochaine fois je fais un set de recs uniquement en français. :)

 



jainas: (Default)
Que s'y taise le monde
Fandom : Star Trek Reboot
Persos : Spock/Jim Kirk, l'équipage de l'Entreprise
nb de mots : 9334
rating : M
genre : romance, étude de personnage
prompt bingo : fétichisme des mains

note : Ce one-shot est ma réponse à la case “fétichisme des mains” de ma carte bingo-fr, sur laquelle je suis toujours aussi loin de compléter une ligne étant donné que je n’écris que les prompts qui m’inspirent. Du Star Trek s’imposait manifestement pour celui-là.
Il a été très largement écrit avant la sortie de Star Trek : Into Drakness, mais dans la mesure où le film ne le contredisait pas, j’en ai intégré quelques détails de-çi de-là. Pas de spoilers majeurs.

notes supplmentaires (potentiellement spoiler sur le texte : lire plutt la fin) )

AO3


La majorité de son attention - pas moins de 32,7% - est dédiée au trajet des mains du Capitaine alors qu'il manipule nerveusement un hypospray, le fait passer distraitement d’une main à l'autre, plie et déplie ses doigts autour du tube de permaverre gradué.<br ></cut>Ou : la fic dans laquelle Spock est obsédé par les mains de Jim et décide d'aborder les choses de manière rationnelle. )


Seconde partie
jainas: (spock)
Les aventures de Tribble #5765
Fandom : Star Trek Reboot
Persos : Tribble #5765, Spock, Jim Kirk, Leonard McCoy, Nyota Uhura
nb de mots : 2800
rating : PG
genre : Gen, continuation, humour, fluff à en attraper des caries
prompt bingo : câlins
Vous pouvez trouver ma carte bingo-fr ici, je la met à jour au fur et à mesure que je rempli les prompts... Même si tel que c'est parti il n'y a aucune chance que je remplisse une ligne complète, les cases qui m'intéressent ne sont décidément pas alignées...

note : Post Star Trek: Into Darkness
Un one-shot très crack, né d'un double drabbles, et inspiré en partie par le fait que dans la timeline "Prime", la Fédération ne découvre normalement les tribbles que bien plus tard, (c'est quand même fou le nombre de trucs que j'ai assimilé par osmose fandomique, pour quelqu'un qui n'a jamais regardé la série originelle...), et pour mon affection pourtant peu mise en oeuvre pour les narrateurs extérieurs.
Il remplit également avantageusement - bien qu'un peu par hasard - la case "câlins" de mon Bingo-fr.

AO3


Caresser le tribble pour le faire ronronner dans un objectif thérapeutique est un acte d’une logique incontestable, Capitaine. (Ou : comment Tribble #5765 devint le tribble le plus célèbre de la galaxie.) )
jainas: (spock)
Je profite de l'Arbre à drabbles en cours chez [personal profile] drakys pour répondre à quelques prompts du meme I-Feel-Like-writing (sur lequel je prend encore les prompts d'ailleurs, si ça vous inspire), et également pour pondre quelques drabbles Star Trek ST:ID...

... Dont ce qui va très probablement être un petit one-shot un peu crack intitulé "Les aventures de Tribble #5765", et inspiré en partie par le fait que dans la timeline "Prime", la Fédération ne découvre normalement les tribbles que bien plus tard, (c'est quand même fou le nombre de trucs que j'ai assimilé par osmose fandomique, pour quelqu'un qui n'a jamais regardé la série originelle...), et pour mon affection pourtant peu mise en oeuvre par les narrateurs extérieurs.

Et BTW, j'avais oublié à quel point Teen Wolf était mal réalisé et globalement mauvais... Je crois que je vais attendre et tout regarder d'un coup, parce que sinon je n'aurais pas le courage de me l'infliger semaine après semaine. (Je me fais aussi la réflexion que c'est fou à quel point un fandom peut être divorcé de son canon... J'ai l'impression que 98 % des fics TW que j'ai pu voir ne se passent tout simplement pas dans le même univers que celui de la série...)

Par contre si vous ne savez pas quoi regarder, je recommande très fort Hannibal. Je n'en suis qu'à quatre épisodes, mais c'est très esthétique, très bien filmé, qui passe largement le Bechdel test, et avec des niveaux de mind!fuck et de manipulation psychologique et émotionnelle entre gens très brillants qui atteint les 1000%... Un peu gore par contre, âmes sensible s'abstenir (pas tant pour le cannibalisme d'ailleurs, qui est toujours traité avec beaucoup de subtilité, mais pour les scènes de meurtres toutes plus horribles les unes que les autres)...

jainas: (spock)
Vu !

Je n'avais pas beaucoup d'attentes et j'ai été agréablement surprise par le film, que j'ai bien apprécié sur le coup, même si à la réflexion il avait pas mal de faiblesses.
Ce qui le sauve sans aucun doute, c'est la manière dont à été gérée la relation entre Kirk et Spock et Uhura (et le Jirk/Spock épique, je ne nierais pas avoir regardé le film avec mes lunettes 3D de slasheuse bien en place, ce qui a considérablement amélioré l'expérience) les hommages aux anciens films, et la voix de Bennedict Cumberbach.
Il était indubitablement très bien sur le fanservice, mais il faut hélas plus que ça pour faire un bon film et préserver l'esprit d'une franchise... Et quand on sait que Abrams trouve les vieux Star Trek "trop philosophiques pour lui", on arrête de se poser des question sur les faiblesses du scénario qui était globalement très brouillon, et le fait qu'il en ait fait un blockbuster avec beaucoup d'action et pas beaucoup de réflexion. Il gagnerait aussi à lever le pied sur les lenseflares tellement forts qu'ils en décapitaient certains presonnages. Quand tu commences à te dire qu'ils vont réussir à déclencher une crise d'épilepsie chez quelqu'un dans la salle, c'est qu'il y a un problème. ^^ (A ce propos, un article épique et pertinent du Gorafi ^^.)


Mais bref, il était globalement bien divertissant et tout à fait regardable si on est pas épilectique, et de nature à générer bonnes fanfics, ce qui est au final tout ce qu'on lui demande.

Et en parlant de fics, quelques recs pour des fics post-film (toutes débordantes de spoilers, évidemment) :

Fourteen Days of Shitty Coffee par Igrockspok 
Starfleet Medical has the worst coffee. Nyota would know - she drinks it every day Jim is unconscious. 
Courte et très sympa, le point de vue de Nyota. Et bien qu'il le nie, Spock est particulièrement adorable à sa manière vulcaine.

- Ibid. par trinityofone
Restless as he recovers from the events of the movie, Kirk is somewhat surprised to find himself starting a library.
Kirk, Spock (et l'équipage) à la fin du film. Et des livres.

- Midnight Judges by Lettered
In the two weeks following the events of Star Trek Into Darkness, a Starfleet officer tries to put Starfleet back together again.
Autant la plupart des fics post-film que j'ai lu pour l'instant se concentrent sur les personnages, autant Midnight Judges est un one-shot largement plus ambitieux qui réussit l'exploit de soulever (et de résoudre !) une bonne partie des points douteux du film (pourquoi vous-savez-qui est-il plus blanc de peau que Blanche-Neige ? Je croyais que vous-savez-qui-#2 n'était pas censé interférer ? Quid de Starfleet flotte d'exploration plutôt que de guerre ? Et les Klingons, alors ? Et tous les personnages qui sont mort/ qu'on a pas vu ? etc) et son impact géopolitique sur la Fédération et Starfleet, le tout mené par un OC-mais-c'est-pas-grave-c'est-fantastique-quand-même.
Lettered le décrit comme une lettre d'amour à l'esprit Star Trek, et ce n'est pas faux.
Je vous avais dit que j'adorais ce qu'écrit Lettered ? Hé bien c'est de plus en plus vrai. :D


jainas: (play naked)
Lectures du moment :


- Funeraille, le premier tome de la sériel spin-off de Freak's Squeele centrée sur l'histoire du personnage éponyme est enfin sortit, et nous nous sommes empressé de l'acquérir.
Fortunate Sons )


- Le tome 8 de Cut & Run, Touch & Geaux, est sortie le mois dernier, et comme ce qui est à présent mon habitude, je l'ai dévoré en un week-end.
Les aventures de Ty et Zane in New Orleans (pas de spoiler sous le cut, c'est juste pour viter de poluer les friends list). )


- The Dead Isle, par Sam Starbuck.
Vous connaissez peut-être l'auteur pour ses excellentes fics dans de nombreux fandons… Hé bien il écrit aussi des romans originaux ! )


LJ!Fail :


- Vous vous en êtes sans doute rendu compte, LJ à encore fait des siennes au cours de la semaine. C'est ce genre de choses qui me fait me féliciter d'avoir déménagé mon journal vers Dreamwidth, non seulement pour la garantie de sauvegarde et de pérennité - autant que puisse en offrir l'internet - qui est je pense meilleure que celle offerte par LJ, mais également car c'est un site globalement bien plus stable que Livejournal et que tout étant encore accessible.
Evidemment, reste l'inconvénients est que la majorité des gens et des communautés sont encore sur LJ, et c'est là que pointent la majorité des liens et que se trouvent encore un grand nombre de discussions…
(Cela dit DW n'est pas parfait non plus... au moment de poster ce long post il a planté... et j'ai perdu la moitié de ce que j'avais écrit. DX)


Les Pt'its liens du web :

- J'ignore si vous avez vu passer le hashtag #RecessionMovie sur Twitter, mais il vaut bien le détour.

- Ue belle interview de Neil Gaiman : Make good art, un an après 

- " ...let’s set aside the Barbie Dolls and the Disney Princesses for just a moment, and let’s show our girls the REAL women they can be." 
Un beau projet photographique et pédagogique de la part d'une maman.

- Old Spock battles New Spock in the greatest car commercial ever
The Force is strong in this one… XD

- Le lumière au fond du placard : R.I.P. Moyen -âge
Une petite BD par Gami qui est de nouveau d'actualité et qui fait chaud au coeur. 
jainas: (denial)
Dans un élan d'enthousiasme de masochisme, j'ai demandé une carte de Bingo fr... Et j'avais oublié de la poster.

fétichisme des mains (kink)
Que s'y taise le monde
Star Trek
accident d'avion
phobie sociale
orphelins et fugueurs
vacances
semi UA
Le vol du Hibou
Batman
coup de soleil
Coup de Soleil
White Collar
elfes
Comme elfes et nains
Le Seigneur des Anneaux
disparition
La Malebête
Teen Wolf
âmes-sœurs
Domaines
Destiny : Chemins Tissés
Sandman / Harry Potter
le sexe ou la vie!
câlins
Les aventures de Tribble #5765
Star Trek: Into Darkness
JOKER
gardes du corps
pique-nique
premier rendez-vous
mauvaise journée
UA: historique
Le Bon, la Brute et le Docteur
Dr Who
enlèvement
faire l'amour
on va tous mourir!
menottes, cordes et liens
Nuée Ardente
Batman
action ou vérité
cachots/donjons

Et comme je ne sais pas trop par où la prendre, on va jouer à un petit jeu : vous pouvez me proposer un fandom et/ou des personnages pour aller telle ou telle case, ça me donnera de la motivation et des directions pour commencer à écrire ! 
Aller, soyez créatifs (ou pas... :D)


jainas: (concise writer)
J'en ai écrit un pour l'arbre à drabble récent, et les autres sont le résultat de la nuit drabble spécial noël de frenchdrabble :).

Secrets
fandom : fusion Batman et His Dark Material
univers : daemon!verse
persos : Tim & Epharysym
Les secrets leur sont toujours venu naturellement, mme avant Batman, et l'exprience n'a fait que renforcer leur ncessit. )


L'Homme Qui Vola Noël
Fandom : Dr Horrible
Personnage : Billy, Moist
Nol, cet vnement mercantile sponsoris par coca-cola et la Ligue des Hros...  )


La phrase de circonstance
Fandom : Sherlock
Personnage : John, Sherlock
Ce n’est pas l’apparence qui compte. )


Première neige
Fandom : Star Trek
Personnage : Spock
Le premier hiver que passe Spock sur Terre est misrable. )


Tradition
Fandom : Star Trek
Personnage : Kirk/Spock
Je n’y peux rien, c’est la tradition ! )


Réveillons de famille
Fandom : White Collar
Personnages : Peter/Neal + Elisabeth
C’est un réveillon de Noël, pas une représentation. )
jainas: (spock)
Danse du loup et autres euphémismes (4/?)
Une étude comparative (mais incomplète) des euphémismes, tabous et obscénités en Vulcain et Standard
Fandom : Star Trek (2009)
Persos : Jim Kirk, Spock
Rating : PG-13
genre : aventure, action, angst, slash, linguistique, humour, crack potentiel
Disclaimer : Pazamoi

Cette fic est située dans la même continuité que "Walking Away", "Un petit coin de Paradis", "Interlude culinaire" et "Le Problème". Elle peut se lire individuellement.

Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3



Jim Kirk, tu n’es qu’un trompe-la-mort irresponsable et stupide et je jure que si tu recommences un coup du même genre, les terroristes seront le moindre de tes soucis ! )
jainas: (spock)
Interlude Culinaire
Fandom : Star Trek reboot
Persos : Jin Kirk, Spock, Leonard McCoy
Rating : PG
Mots : 2390
Disclaimer : Pazamoi
Genre : gen, avec un mélange improbable de crack, d'angst et de pré-slash. Vous êtes prévenu.
Note : Fic commencée à l'origine pour un prompt de chibi_maakuro sur une communauté à présent défunte: "C'est marrant parce qu'à la définition de "dégueulasse", il y a une photo de ta soupe."


Cette fic est située dans la même continuité que "Walking Away", "Un petit coin de Paradis", "Le Problème" et avant "Danse du loup et autres euphémismes". Elle peut se lire individuellement.



Qu'est-ce qu'un vulcain fait quand il veut se remonter le moral ? Il travaille un peu plus sur ses équations ? Il décide d'être fou et de passer une heure de plus à méditer ? Pas étonnant que Spock soit déprimé… )


jainas: (spock)
 
Danse du loup et autres euphémismes (3/?)
Une étude comparative (mais incomplète) des euphémismes, tabous et obscénités en Vulcain et Standard
Fandom : Star Trek (2009)
Persos : Jim Kirk, Spock
Rating : PG
genre : aventure, action, slash, linguistique, humour, crack potentiel
Disclaimer : Pazamoi
Note : J'ai constaté en écrivant ce chapitre que les français ont bien moins d'argot que les anglais pour désigner les gens défoncés... Pas de "high as a kite" ou d'autres métaphores imagées dans la langue de Molière... C'est dommage !


Cette fic est située dans la même continuité que "Walking Away", "Un petit coin de Paradis", et "Le Problème". Elle peut se lire individuellement.

Chapitre 1
Chapitre 2


Spock est, à défaut d’un terme plus adapté, totalement défoncé. )

jainas: (kara)
- On commence par Mind Fuck, de la série The Administration par Manna Francis.
J'en avait entendu parlé de-çi de-là sur internet, (une très belle rec en Français ici), toujours en bien, et grace à [livejournal.com profile] berylia qui m'a gracieusement prété le tome 1 j'ai pu m'y mettre.
Mind Fuck se déroule dans un futur dystopique dans lequel l'Europe est gouvernée par une entité nommée Administration qui tient les choses d'une poigne de fer, renforcée par l'un de ses bras armés, la section Investigation & Interrogation (I&I pour les intimes) au sein de laquelle la torture est un moyen d'investigation certes lourd de paperasserie, mais néanmoins tout à fait légal une fois qu'on a obtenu les bonnes autorisations.
Et justement, notre narrateur est Val Toreth, Para Investigator au profil de sociopathe fonctionnel de son état, travaillant pour I&I (on repassera pour le narrateur fiable : Toreth est totalement dénué d'empathie, a un point de vue plutôt cru sur les gens et une affinité certaine avec l'exercice de pressions psychologiques. Mais on sent malgré tout les petits travers qui le rendent humain et la manière dont il prend certaines choses pour acquises ne fait que renforcer ce prisme.).
Au début du livre Toreth assiste à une conférence sur le développement d'une nouvelle technologie d’immersion dans la réalité virtuelle par la jeune compagnie SimTech, et fait la connaissance de Keir Warrik, patron de ladite compagnie et scientifique émérite, avec lequel il a une brève aventure... Mais il se retrouve vite à la tête de l'enquête déclenchée par un mort à SimTech, et au coeur d'enjeux qui le dépasse. Corruption, manipulations et mind fuck sont au rendez-vous.
Car oui, ce bouquin porte incroyablement bien son nom. Même avec un début un peu lent il s'avère vite que le mindfuck est omniprésent sous toutes ses formes, de la plus littérale à la plus tordue. Malgré la complexité de l'univers exposé et l'aspect parfois très administratif de l'enquête, le scénar est prenant et l'aspect polar vraiment bien ficelé, le tout renforcé par la relation sexuelle pleine de jeux de pouvoir (mais néanmoins florissante) entre Toreth et Warrik. Le roman culmine sur une chute pleine d'une tension viscérale, qui m'en a laissé l'estomac tout tordu une demi-heure après l'avoir fini... Mais aussi certaine que la suite des évènement risque d'être intéressante, et n'ayant pas le fivre suivant sous la main, je me suis rabattu sur les versions en ligne de The Administration pour dévorer voracement la suite &hearts;
There are no bad guys. There are no good guys. There are only better guys, and worse guys.

-
Je viens de découvrir la musique de Janelle Monae, un bout de femme incroyable avec une voix fantastique, qui mélange un tas de genres dans son album, The ArchAndroïd, qui raconte l'histoire d'un android avec une âme... Elle danse aussi comme si elle avait le diable au corps, porte des costumes trois pièce et des smokings en guise de tenue de scène et a juste un univers incroyablement riche.

C'est vraiment une découverte et un coup de coeur.

Je recommande entre autres chansons Tightrope et Cold War, mais aussi Many Moons, qui est carrément un film court en musique, 57821 et BabopbyeYa.

- Je continue mon visionnage des Star Trek, qui son incroyablement plus divertissants que ce a quoi je m'attendais dans un genre WTF. La palme va au 4 qui voit Spock se faire passer pour un hippie pendant leur quête pour sauver les baleines (oui oui...) mais l'Oscar de la réplique la plus awesome reste au Star Trek 5, avec cette réplique qui restera a jamais gravée dans mon coeur :
"Please Capitain, not in front of the Klingon..."

- A propos de Star Trek, cadeau, The Wrath of Khan version opéra. Ne me remerciez pas. :)

- Je veux lire une fanfic à partir de ce gif :

Master ! ♥

- Le Trône di Fer se rapproche ! Sous tous les angles !
On a une date de sortie pour a Dance With Dragon (12 Juillet, réservez une semaine de vacance que vous passerez à lire) et une nouvelle bande annonce en attendant Avril, qui donne toujours aussi confiance. :)

Le mur ! Boromi Ned Stark ! Jaime ! Littlefiger ! Tyrion ! Conan Drogo et Daenerys ! Jon Snow ! hiiii !

Et c'est déjà pas mal pour aujourd'hui.

- [livejournal.com profile] berylia (toujours elle) avait raison : Matt Bomer (aka Neal Caffrey) a vraiment des yeux de licorne (ou, éventuellement, des yeux de chaton.) Je n'y croyais pas, mais on ne peut nier la réalité.

Tiens d'ailleurs, j'ai vu que des gens le castaient dans le rôle de Dick Grayson, vous en pensez quoi ?
Il est pretty comme il faut pour jouer Dick je suppose, mais il n'a pas vraiment la carrure je trouve, il manque quelque chose. (Mais c'est vrai qu'il rend bien ligoté... ce qui est vous en conviendrez tout à fait nécessaire pour pouvoir incarner le Boy Hostage...)
jainas: (spock)
Danse du loup et autres euphémismes (1/?)
Une étude comparative (mais incomplète) des euphémismes, tabous et obscénités en Vulcain et Standard
Fandom : Star Trek (2009)
Persos : Jim Kirk, Spock, l'équipage
Rating : PG
genre : aventure, slash, linguistique, humour, crack potentiel
Disclaimer : Pazamoi
Note : Comme souvent chez moi, cette fic est un drabble qui a eu de mauvaises fréquentations et mal tourné. Il faut toutefois avouer que ça faisait un bout de temps que mes drabbles Star Trek réclamaient plus de place pour que Jim et Spock puissent développer leur légendaire amitié virile (mais en tout bien tout honneur hein, pas de ça chez nous... ou pas.) Disons que cette fic est un mélange de mon fanon sur les vulcains, de réflexions générales sur le reboot, l'interculturalité et un plaisir coupable en prime. Avec de la linguistique pour couronner le tout, parce que j'ai a la maison un Dictionary of Obsenity, Taboo and Euphemism par James McDonald, et que le rapport avec le cas qui nous occupe était trop évident pour ne pas s'en saisir à deux mains.

Cette fic est située dans la même continuité que "Walking Away", "Un petit coin de Paradis", et "Le Problème". Elle peut se lire individuellement.

Si on avait pos la question Jim, il l'aurait tudie avec perplexit, puis admis que oui, ce genre de conversation n'tait pas impossible tant donn les natures respectives de son officier de communication et de son Second. )

Profile

jainas: (Default)
jainas

September 2017

S M T W T F S
     12
3456 789
101112 13 141516
17 181920212223
24252627282930

Syndicate

RSS Atom

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 19th, 2017 06:58 pm
Powered by Dreamwidth Studios