jainas: (Default)
[personal profile] jainas
Un petit round pour finir la liste des fanfics que je recommande sur The Winter Soldier, et puisque le temps est de nouveau aux X-men, quelques fics dans cet univers également (rien de spécifiquement post Days of Future Past toutefois, je n'ai encore rien trouvé en la matière, n'hésitez pas à poster vos recommandations dans les commentaires si vous en avez...).



MCU/ Captain America 2

Steve Rogers at 100: Celebrating Captain America on Film, par eleveninches, Febricant, hellotailor, M_Leigh, neenya, tigrrmilk
“Heil Hydra,” the enemy agent shouts.
“Heil this, motherfucker,” says Captain America, shooting off a rocket.
Steve and Bucky find out Hollywood has been busy since they went away. A historical survey, including but not limited to: one set of exploded genitals, a brief interlude in France, Mel Gibson and other masterworks of casting, eight Academy awards, several dinosaurs, and something Tony Stark has ominously dubbed “the masterpiece.” Art included.


Une incroyable fic à six mains en forme de meta, qui explore à coup de fausses affiches de film, de dissertations érudites genre les Cahiers du Cinéma et de reviews ce que pourraient-être les films réalisé sur Capitaine America si ce dernier avait réellement existé et avait pris sa place au panthéon de la pop-culture moderne. Un délice et un exemple parfait de ce que le fandom et les fanfics peuvent offrir de meilleur.


ἀγορά, par shakeskp
Steve Rogers donnera une conférence ce mercredi au sujet de son travail artistique avant et pendant la guerre.
Conférence réservée aux étudiants en art. Venez nombreux.

En français !
Une toute petie fic, également en forme de meta, qui aborde des thèmes de sexualité différente et combine deux choses que j'adore : Cap défenseur de la justice sociale et les points de vue extérieurs. Combo plus que réussi. :)


Make one dream come true (you only live twice) par beardsley
Five times the Winter Soldier evaded capture.
In which there are tuxedoes, vodka martinis (shaken, not stirred), fakeout makeouts, massive property damage, a shark pit, and Steve has an Ursula Andress moment. But mostly, in true James Bond fashion, villains are seduced to the side of good.

Dans lequel Steve Roger met des smokings et fait des choix stratégiques plus que douteux (mais tout est bien qui fini bien quand même). Un Steve/Bucky très fun et pourtant traité sérieusement malgré le potentiel de dérapage vers quelque chose de plus léger, bien écrit et bien mené. Ignore Cap 2.



X-Men

Pantheon, par Yahtzee
In the year 96 AD, all Rome is aware that their gods have begun to Mark certain people with their gifts -- the healing power of Apollo, the metal control of Vulcan, the deathly touch of Pluto, or the mental powers of Minerva. When those gifts fall to slaves or barbarians instead of the Romans themselves, strict control is necessary.
Then a gladiator from Judea meets an enslaved scribe from Britannia, and the repercussions will shake the Empire itself.


Encore un AU fleuve et renversant de la part de l'auteur de Anarchy In the UK (que j'avais déjà recommandé par le passé).
L'idée de transposer les personnages et leurs pouvoir dans la Rome Antique est très bien pensée et très bien réalisée, le scénario est prenant et autant que je puisse en juger avec mes faibles connaissance historiques sur la période, sans incohérence honteuse voir même plutôt bien renseigné sur la Rome Impériale, si on choisissait d'y rajouter des mutants.
La relation entre Charles et Erik est centrale à l'histoire, mais elle reste un élément d'un scénario bien plus ambitieux qui fait appel à la majorité des X-men et leur donne à tous leur rôle à jouer. Vu la taille de celle là, je recommande la lecture sur Kindle.
Le seul point qui m'a fait tiquer est que plutôt que Charleius, Charles aurait sans doute dû s'appeler Carolus, mais bon comme vous le voyez ce n'est pas grand chose.


Iolaus, par fengirl88
He calls Erik my friend and the words resonate with a meaning only Charles can hear. There's a dangerous pleasure in it, that hidden meaning he longs to be able to share with Erik. Maybe one day, or one night, he'll find a way to tell him. But time is running out and he hasn't done it yet.

Un gros one-shot Charles/Eric post First Class. Je l'avais déjà lu il y a longtemps, mais je suis retombé dessus et j'aime toujours. Je me souvenais très distinctement de tous les passages de Charles pendant ses études à Oxford et son amitié un peu ambigüe avec Reginald, l'importance des références littéraires dans la fic. Et bien entendu des échecs.


From:
Anonymous( )Anonymous This account has disabled anonymous posting.
OpenID( )OpenID You can comment on this post while signed in with an account from many other sites, once you have confirmed your email address. Sign in using OpenID.
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.

Profile

jainas: (Default)
jainas

October 2017

S M T W T F S
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 20th, 2017 05:54 pm
Powered by Dreamwidth Studios